RSS

Au coin de la cheminée Le cheval dans une île Conte de Jacques Prévert

15 août 2013

1.Contes, Jacques PRÉVERT

Au coin de la cheminée
Le cheval dans une île

 Les chevaux qui se plaignent du traitement que leur infligent les hommes, décident de leur parler…


Les chevaux :
«Messieurs nous voulons bien traîner vos voitures vos charrues, faire vos courses et tout le travail, mais reconnaissons que c’est un service que nous vous rendons, il faut nous en rendre aussi ; souvent, vous nous mangez quand nous sommes morts, il n’y a rien à dire là-dessus, si vous aimez ça c’est comme pour le petit déjeuner du matin, il y en a qui prennent de l’avoine du café au lit, d’autres de l’avoine au chocolat, chacun ses goûts, mais souvent aussi, vous nous frappez, cela ne doit plus se reproduire
«De plus, nous voulons de l’avoine tous les
jours ; de l’eau fraîche tous les jours et puis des vacances et qu’on nous respecte, nous sommes des chevaux, on n’est pas des bœufs.
«Premier qui nous tape dessus on le mord.»
«Deuxième qui nous tape dessus on le tue, voilà.»
Et les hommes comprendront qu’ils ont été un peu fort, ils deviendront plus raisonnables.
Il rit le cheval en pensant à toutes les choses qui arriveront sûrement un jour.
Il a envie de chanter, mais il est tout seul, et il n’aime que chanter en chœur, alors il crie tout de même:
«Vive la liberté !»
Dans d’autres îles, d’autres chevaux l’entendent et ils crient à leur tour de toutes leurs forces : «Vive la liberté!»
Tous les hommes des îles et ceux du continent entendent des cris et se demandent ce que c’est, puis ils se rassurent et disent en haussant les épaules :
«Ce n’est rien,
C’est des chevaux.»
Mais ils ne se doutent pas de ce que les chevaux leur préparent.
Conte de Jacques Prévert

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...