RSS

Résultats de recherche | zerouali mostefa

Relations franco-algériennes : bras dessus, bras dessous! par Zerouali Mostefa *

15 novembre 2012

Commentaires fermés

Les hommes politiques avancent la raison d’État pour refuser ou nier un principe démocratique, une valeur éthique ou une décision juste. Malheureusement, cette raison d’État est souvent la raison des bureaux et des bureaucrates pour préserver un fonds de commerce politique, protéger des privilèges indus ou sauvegarder des comportements complices et complaisants, et ce parfois […]

Lire la suite...

Crise, réserves de change, référendum… et investissement en Algérie !! par Zerouali Mostefa*

23 février 2012

Commentaires fermés

Crise, réserves de change, référendum… et investissement en Algérie !! par Zerouali Mostefa*

«Les hommes n’acceptent le changement que dans la nécessité, et ils ne voient la nécessité que dans la crise» Jean Monnet (1)  Utopie, c’est le terme utilisé par de nombreux experts et observateurs pour qualifier le processus référendaire engagé il y a quelques mois par l’un des pays européens en difficultés. Il s’agissait pour le […]

Lire la suite...

L’essence de la crise ! par Zerouali Mostefa*

19 janvier 2012

Commentaires fermés

«Déguiser, sous des mots bien choisis, les théories les plus absurdes suffit souvent à les faire accepter». (Gustave Le Bon)(1)  La crise actuelle se manifeste sous sa forme la plus difficile et la plus dure en Europe, par vieillesse du continent nous dit-on ci et là, par jeunesse de l’entité économique répliquent d’autres par-ci par-là […]

Lire la suite...

Développement de la micro-entreprise, outil de développement ? par Zerouali Mostefa*

3 décembre 2010

Commentaires fermés

« … A vouloir écarter le pire, on chasse aussi le meilleur. C’est aussi évident qu’à trop craindre la mort on oublie de vivre et qu’à la fin on meurt quand même… ». Gilles Lamer (1).

Lire la suite...

Ibn Khaldoun, l’AIEA et … Sakineh-Lewis ! par Zerouali Mostefa*

30 septembre 2010

Commentaires fermés

« On veut la liberté aussi longtemps qu’on n’a pas la puissance; mais si on a la puissance, on veut la suprématie.» F. Nietzsche (1) Ibn Khaldoun(2), le père de la sociologie moderne, avait défini, de son temps (il y a quelques centaines d’années), les relations entre êtres humains et/ou entre groupes d’êtres humains, voire […]

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...