RSS

Résultats de recherche | yazid dib

La Douane accède à la recherche scientifique par El Yazid Dib

11 mai 2011

Commentaires fermés

Cicéron avait dit un jour en riposte à un acte gestuel et banal exécuté par un agent des douanes : « Depuis quand les douaniers fouillent non seulement les princes étrangers mais encore les généraux romains ? ». Éberlué, le serviteur aux frontières de l’époque laissait faire le prince étranger, laissait passer le général… Depuis […]

Lire la suite...

Le 1er Mai : fête des travailleurs ou de l’UGTA ? par El Yazid Dib

11 mai 2011

Commentaires fermés

Tout semble dire que le pays, par son pouvoir a fêté un syndicat. Le sien. Les travailleurs ont eu droit à une journée chômée et payée. La fête est ailleurs.

Lire la suite...

La télévision libyenne : une arme redoutable par El Yazid Dib

18 avril 2011

Commentaires fermés

L’on peut ne pas conquérir son peuple par l’aviation et l’artillerie. Mais l’on peut aisément le faire par une petite boîte magique. La télévision.

Lire la suite...

Ouyahia : un homme, un destin par El Yazid Dib

17 avril 2011

Commentaires fermés

A la télé, il était tout, sauf Premier ministre ou président de parti. Il se serait mis conjoncturellement dans la peau de monsieur Tout-le-Monde. Il n’a rien dit d’essentiel. Mais a suscité beaucoup d’interrogations.

Lire la suite...

La gestion en co-propreté d’une ville par El Yazid Dib

17 avril 2011

Commentaires fermés

La grève des personnels communaux a réussi à s’investir plus dans la rue que dans les salons politiques. Neuf jours de «saleté» ont permis au chroniqueur d’oublier ses libertés publiques pour songer un peu à la salubrité publique.

Lire la suite...

Fonction publique: Le verrou est brisé par El Yazid Dib

25 mars 2011

Commentaires fermés

Au lieu d’être un régulateur fluidifiant à la propension des carrières administratives, la fonction publique est devenue un goulot d’étranglement. Un parcours hérissé pour tous. L’application des lois et règlements n’est perçue qu’uniformément. Une seule lecture. La sienne.

Lire la suite...

Deux hommes, deux passions et un lot de terrain par El Yazid Dib

18 mars 2011

Commentaires fermés

La postérité a tranché que toutes les victoires s’estompent au fil du temps. Seule la souvenance les refait vivre par célébrations. Les hommes qui les ont toutefois faites, demeurent infinis importe peu la passion qui fut derrière leur animation.

Lire la suite...

Le niveau par El Yazid Dib

16 mars 2011

Commentaires fermés

Les grèves avec leurs moult revendications sont devenues, depui le déclenchement des révolutions arabes, monnaie courante. De la quête purement politique à celle d’ordre économique, les sit-in fleurissent les placettes et garnissent les halls urbains. Cependant, chaque sollicitation populaire, patronale, syndicale ou son

Lire la suite...

La révolution est-elle pour demain ? par El Yazid Dib

11 mars 2011

Commentaires fermés

La révolution est-elle pour demain ?  par El Yazid Dib

             La révolution, disait Mirabeau, ressemble un peu à la dévotion: elle vous surprend en pleine incroyance. Elle naît un jour, elle repart un autre. Seules ses conséquences sont indélébiles. L’effroi et l’opportunisme.Elle peut être valablement qualifiée de tout vocable. Révolution sournoise, piégée, lente, départagée, trainarde, elle est quand bien même, chez nous rendue possible […]

Lire la suite...

On peut interdire une marche mais pas une révolution par El Yazid Dib

11 mars 2011

Commentaires fermés

Il semblerait que mettre un pas devant un autre soit une menace cuisinée sur l’asphalte des boulevards et des placettes. Cette action physique, tout à fait naturelle car indispensable, gênerait énormément les propriétaires de la quiétude civile. Pourtant, elle se fait sans bruit. Parfois avec de légers coups d’affronts à peine audibles.

Lire la suite...

Il y a des funérailles et des funérailles par El Yazid Dib

3 mars 2011

Commentaires fermés

Devant un contretemps, le sentiment devient la meilleure chronique. Celle qui va suivre est loin de traiter des cas rabâchés de Tunis, du Caire ou de Tripoli. Elle se passe à Meskiana. Cette localité n’est ni la capitale d’un royaume ou d’une principauté, ni celle d’un sultanat ou d’un duché. Un petit village d’une grande […]

Lire la suite...

Culture : EN LIBRAIRIE LE TÉMOIN OBSCUR DE EL YAZID DIB Le retour du chroniqueur du jeudi

21 février 2011

Commentaires fermés

Après les deux recueils de poésie Les lamentations d’un gapian publié en 2001 et Cendres et fumées sorti deux années plus tard, El Yazid Dib vient d’éditer un nouvel ouvrage intitulé Le témoin obscur.

Lire la suite...

L’Algérie a déjà payé, et chèrement ! par El Yazid Dib

14 février 2011

Commentaires fermés

                 Que va rapporter la marche du 12 février 2011 ? L’Algérie a déjà lourdement payé son passage vers la démocratie. Nous ne nous sommes pas contentés de marches ou de manifestations. Nous lui avions offert des milliers de morts. La route a été longue, meurtrière et l’est toujours. Voilà qu’une autre jeunesse, outre le […]

Lire la suite...

Si Le Caire tombe, les autres «Caire» suivront par El Yazid Dib

4 février 2011

Commentaires fermés

               Quel que soit l’épilogue qui dénouera la marche irréversible, Le Caire est tombé. Moubarak ne sera jamais réélu. Son rejeton ne lui succédera pas. L’opposition radicale aura droit de cité. Les régimes arabes tremblent.

Lire la suite...

Du sucre à de l’huile sur le feu par El Yazid Dib

28 janvier 2011

Commentaires fermés

               L’on dit que c’est une affaire de sucre et d’huile. L’on dit aussi que tout est parti d’une rumeur qu’une campagne d’assainissement du commerce illicite allait être menée.

Lire la suite...

L’opposition inféconde par El Yazid Dib

28 janvier 2011

Commentaires fermés

Si l’opposition est inféconde, c’est la faute à tous les partis. Si les partis sont figés et inertes, c’est la faute à l’absence de militants. Si les militants font défaut, est-ce la faute au peuple ?

Lire la suite...

Quand l’honneur ne l’est plus par El Yazid Dib

30 décembre 2010

Commentaires fermés

                Il griffonne : «J’ai l’honneur de vous demander de bien vouloir accepter ma présente lettre de démission et ce, pour convenance familiale. Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de ma haute considération. Signé Elkhièr».

Lire la suite...

Quand l’espoir décède par El Yazid Dib

11 décembre 2010

Commentaires fermés

 Tout laisse croire que le bonheur est en phase de finir sa lente évasion. Les nouveaux walis, la nouvelle feuille de route les encadrant, le plan quinquennal et le câble de wikiLeaks ne peuvent ressusciter l’âme moribonde d’un espoir populaire qui s’estompe au fil des programmes.

Lire la suite...

Les visites nocturnes d’un wali par El Yazid Dib

5 décembre 2010

Commentaires fermés

                    L’on ne cesse de dire qu’il existe des walis batisseurs, des walis logeurs et des walis dépensiers. Il existe cependant une autre espèce de walis qui tend à disparaître lentement. Celle du cran et de l’opiniâtreté. A ce niveau de la hiérarchie, l’on a mal à se faire sentir uniquement dans la peau d’un […]

Lire la suite...

Maire ou P.apc ? par El Yazid Dib

3 décembre 2010

Commentaires fermés

L’importance ne réside pas dans l’appellation. Elle est dans la charge. Il ne s’agit pas d’un sigle d’étude notariale ou d’une officine pharmaceutique. Il est loin d’être un code barre d’un produit manufacturé dans les caves froides d’un atelier clandestin situé aux abords d’un tronçon d’autoroute. Il s’agit en fait de toute une histoire. Celle […]

Lire la suite...
1...345678

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...