RSS

Résultats de recherche | temps espace dans sommeil juste mammeri

La puissance des mots par Boutaraa Farid

18 juillet 2013

Commentaires fermés

Les mots ont-ils toujours la force de créer des changements et des bouleversements comme autrefois? Une minorité pense que les mots n’ont pas aujourd’hui la même puissance pour déclencher des mutations et libérer les peuples des jougs des nouveaux colons qui, au nom d’une révolution, ont chassé les occupants étrangers pour tout accaparer comme s’il […]

Lire la suite...

IL Y A VINGT-DEUX ANS Mammeri a quitté la colline de la vie

7 juin 2011

Commentaires fermés

IL Y A VINGT-DEUX ANS Mammeri a quitté la colline de la vie

Dimanche 27 Février 2011 Par Aomar MOHELLEBI Un écrivain, un combat, une cause Il avait aussi compris que la culture berbère ne se limitait pas à l’espace géographique de la Kabylie, mais que c’était toute l’Algérie.

Lire la suite...

Contribution Le mouvement d’Avril 1980 : trente ans après- Par Arab Aknine

25 octobre 2010

Commentaires fermés

1. Le Centre universitaire de Tizi-Ouzou après deux ans d’existence A la rentrée universitaire 1979-1980, le Centre universitaire de Tizi-Ouzou (Cuto) était à sa troisième année d’existence et comptait déjà près de deux mille étudiants. Le Cuto était composé de trois campus qui accueillaient les deux mille étudiants.

Lire la suite...

Dernière rencontre de Mouloud Mammeri

25 février 2010

Commentaires fermés

Culture (Jeudi 25 Février 2010) Souffles… Dernière rencontre de Mouloud Mammeri Par : Amine Zaoui

Lire la suite...

1.La colline oubliée n’a rien oublié

12 juin 2009

Commentaires fermés

1.La colline oubliée n’a rien oublié

Virée au pays de Mouloud Mammeri La colline oubliée n’a rien oublié Dernier jour de juillet. Ville des Genêts.10h45. La gare de fourgons desservant  les cimes des montages et des villages de la haute Kabylie, située juste au dessus, du chaudron du 1er Novembre, est livrée à elle-même. Point d’Abri-bus en cette journée caniculaire.  L’attente […]

Lire la suite...

La littérature algérienne pendant la période coloniale

9 juin 2009

1 Commentaire

La littérature algérienne pendant la période coloniale A cette époque, les Algériens maîtrisent suffisamment le français pour pouvoir créer des oeuvres littéraires en imitant leur écrivain préféré. (Vladimir Siline, Le Dialogisme dans le roman algérien de langue française) Jean Amrouche (1906-1962) est l’auteur de deux recueils de poèmes, Cendres (1934) et Etoile secrète (1937), des […]

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...