RSS

Résultats de recherche | sersou algérie

Amar Sersour. Auteur compositeur, chanteur, défenseur de la cause amazighe le poète qui a su allier les chiffres et les lettres

23 juillet 2012

1 Commentaire

Amar Sersour. Auteur compositeur, chanteur, défenseur de la cause amazighe  le poète qui a su allier les chiffres et les lettres

le 17.05.12 | 10h00 Le monde est dangereux, non pas tant à cause de ceux qui font le… «La politique est l’art d’empêcher les gens de se mêler de ce qui les regarde» Paul Valery Amar Sersour a deux passions dans la vie : l’administration, il est banquier, et la musique. Il a su concilier […]

Lire la suite...

Kamel Bouchama jeudi à Tiaret

28 septembre 2011

Commentaires fermés

Mercredi 28 Septembre 2011 Kamel Bouchama, auteur, sera à Tiaret le jeudi 29 septembre, à la demande de nombreuses associations représentant la société civile. Il présentera devant un public impatient déjà de le rencontrer, une conférence sur Kaïd Ahmed, l’enfant du Sersou et non moins homme d’Etat.

Lire la suite...

Ain-Dzarit au cœur du sersou, Par Haj Mohamed.SERBAH

26 juillet 2011

1 Commentaire

Ain-Dzarit a été crée sur un site stratégique c’est-à-dire d’un côté l’oued Mechti qui prend sa source et s’étend jusqu’à la commune de RECHAIGA et de l’autre côté oued soussalem. Ain Dzarit fut et demeure un carrefour idéal par les nomades et transhumants des zones arides remontant vers les pâturages du tell

Lire la suite...

Si Slimane Klata, l’homme qui ciselait les mots /Par Farouk Zahi

30 juin 2011

Commentaires fermés

Si Slimane Klata, c’était le sobriquet par lequel on désignait Monsieur Kaid Ahmed, non pas par allusion à un quelconque esprit baroudeur, mais par l’impétuosité légendaire du personnage. Contrairement aux idées reçues, Kaid Ahmed, l’intellectuel d’abord et l’homme politique ensuite, était dans la militance patriotique bien avant le déclenchement de l’insurrection armée de Novembre 54. […]

Lire la suite...

un 5 mars/ Culture : KAÏD AHMED, HOMME D’ÉTAT, DE KAMEL BOUCHAMA L’hommage à un authentique dirigeant

23 juin 2011

2 Commentaires

Culture : KAÏD AHMED, HOMME D’ÉTAT, DE KAMEL BOUCHAMA L’hommage à un authentique dirigeant Il y a 33 ans, le 5 mars 1978, disparaissait Kaïd Ahmed, l’un des acteurs politiques les plus en vue de l’Algérie post-indépendance. Le personnage avait occupé de hautes fonctions au sommet du pouvoir, mais sa présence semblait détonner parmi les […]

Lire la suite...

Kaïd Ahmed, homme d’Etat. Nouveau livre de Kamel Bouchama « Cet ouvrage ne fait pas office de tribunal »

21 juin 2011

Commentaires fermés

Kaïd Ahmed, homme d’Etat. Nouveau livre de Kamel Bouchama « Cet ouvrage ne fait pas office de tribunal »

le 31.05.11 | 01h00   Kamel Bouchama, comme à l’accoutumée, ne cesse de nous étonner par sa forte production. Il ne passe pas une année sans qu’il nous présente «quelque chose» ou plusieurs, qui viennent stimuler notre curiosité et qui le placent au rang de ces auteurs féconds qui ont cette faculté de nous fasciner […]

Lire la suite...

KAÏD AHMED, HOMME D’ÉTAT DE KAMEL BOUCHAMA La parole politique peut-elle tromper l’Histoire?

16 juin 2011

Commentaires fermés

KAÏD AHMED, HOMME D’ÉTAT DE KAMEL BOUCHAMA La parole politique peut-elle tromper l’Histoire?

Par Kaddour M’HAMSADJI – Mercredi 15 Juin 2011 – Vraie question diraient ceux qui pensent que la parole jurée est parfois le pari d’une conviction douteuse. Sans doute, est-ce un lieu commun de le dire. Mais que de temps il faudrait pour s´en apercevoir et trouver le moment pour le désigner comme tel! Il ne […]

Lire la suite...

La honte Noir et blanc Par : Mustapha Mohammedi

4 janvier 2011

Commentaires fermés

La honte Noir et blanc  Par : Mustapha Mohammedi

Edition du Mardi 04 Janvier 2011 L’Algérie profonde La honte Noir et blanc Par : Mustapha Mohammedi Il y avait un drôle de train dans les années 1960. Je ne sais pas s il existe encore. Il  assurait quotidiennement la liaison entre les villes de Relizane et de Béchar. 800 km de rail, “kho”, il […]

Lire la suite...

Fantasia Noir & blanc Par : Mustapha Mohammedi

30 octobre 2010

Commentaires fermés

Fantasia  Noir & blanc  Par : Mustapha Mohammedi

J’ai connu le must à Trézel dans le djebel Nador et le nec plus ultra dans les plaines du Sersou là au moins la “farja” avait un sens. Il y avait du spectacle. Il y avait du clinquant. Il y avait de la profusion. Edition du Samedi 30 Octobre 2010   L’Algérie profonde Elle m’a […]

Lire la suite...

NOIR ET BLANC Par : MUSTAPHA MOHAMMEDI – Mme Hamidou,

27 septembre 2010

Commentaires fermés

NOIR ET BLANC  Par : MUSTAPHA MOHAMMEDI – Mme Hamidou,

Edition du Samedi 30 Mai 2009 L’Algérie profonde Aucune rue ne porte son nom, pas la moindre petite impasse, pas même une plaque en fer blanc qui le mentionne. Qui se rappelle d’elle ? Qui a gardé en tête, ne serait-ce que par reconnaissance, le souvenir de cette femme extraordinaire qui a tant apporté à […]

Lire la suite...

“Bavures” de liesse FÊTES NUPTIALES ET ACCIDENTS PAR BALLE EN ORANIE

6 septembre 2010

Commentaires fermés

“Bavures” de liesse FÊTES NUPTIALES ET ACCIDENTS PAR BALLE EN ORANIE Mustapha Mohammedi Liberté : 03 – 11 – 2008 Si les nuisances sonores de nos bomboulas, telles que les DJ, sont capables de crever des tympans lorsqu’elles sont lâchées à fond la caisse, d’autres, comme les balles perdues d’une salve de joie, peuvent carrément faire tourner […]

Lire la suite...

Le blé et l’argent du blé

8 août 2010

Commentaires fermés

Le blé et l’argent du blé

Le blé et l’argent du blé Publié le 07. août, 2010 par El-Houari Dilmi  Alors que l’Algérie réussit «l’exploit», que l’on croyait révolu à jamais, de s’autosuffire en matière de production de céréales, la décision prise dernièrement par les pouvoirs publics concernant la taxation du blé importé a suscité un intérêt accru chez les gens […]

Lire la suite...

Clôture du colloque sur l’acculturation dans le roman colonial

8 juillet 2010

Commentaires fermés

« Pourquoi pas un lycée Francis Jeanson ou un théâtre Jacques Berque » plaidera avec force un intervenant lors du colloque sur l’acculturation dans le roman colonial qui vient de s’achever après deux journées de débats lucides, passionnés et sereins. Un autre se demandera pourquoi un demi siècle après l’indépendance « on n’est pas parvenu […]

Lire la suite...

La sécurité alimentaire : dans le corollaire du savoir et de la gestion durable des ressources par Abdelkader Khelil *

6 mai 2010

Commentaires fermés

Dans mon article du 1er avril 2010 «l’Algérie, dans la conjoncture d’une crise alimentaire à l’échelle planétaire», paru sur les colonnes du Quotidien d’Oran, j’avais largement évoqué l’esprit de mobilisation qui anime certains pays et multi-nationales, dans leur quête de solutions à leurs problèmes alimentaires et énergétiques, tout en évitant de traumatiser nos concitoyens, déjà […]

Lire la suite...

Maison de la culture de Mostaganem : Colloque sur l’acculturation dans la littérature coloniale

22 avril 2010

Commentaires fermés

Le roman colonial et les ressorts de l’acculturation auront été âprement discutés par de nombreux universitaires lors d’une rencontre que vient d’abriter la maison de la culture de Mostaganem.

Lire la suite...

Le gaouri Maillot et nos pieux bachaghas

5 octobre 2009

Commentaires fermés

Le gaouri Maillot et nos pieux bachaghas

Le gaouri Maillot et nos pieux bachaghas Par Mohamed Benchicou     le 05 Juin, 2008 | J’irai aujourd’hui sur la tombe d’Henri Maillot à bord d’une mémoire estropiée et je déraperai sur une pensée émue pour le procureur de Tiaret. Je l’imagine quadragénaire épanoui, né après l’indépendance, dans un de ces hameaux qui portent encore […]

Lire la suite...

Les oranges de la sainte

10 août 2008

Commentaires fermés

Les oranges de la sainte

LA SUPERCHERIE D’UN COLON Posté par Rabah le 9 août 2008 LA SUPERCHERIE D’UN COLON Les oranges de la sainte 03 Mai 2007 – Page : 18 Nous sommes en 1950, et l’Algérie de papa coule des jours heureux.

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...