RSS

Résultats de recherche | reponse mili a malika

ENTRETIEN AVEC LE COLONEL ALI HAMLAT, ALIAS EL HADI, ALIAS YAHIA Voilà comment sont nés les services secrets algériens…

10 août 2012

Commentaires fermés

Actualités : Entretien De manière paradoxale, la publication de ce témoignage doit beaucoup à un universitaire algérien qui, dans les idées qu’il développe, ne fait pas secret de son hostilité à l’institution militaire et aux services de renseignements en Algérie. Il lui est parfaitement loisible de professer de telles idées, ce n’est pas cet aspect des choses […]

Lire la suite...

Schizophrénie sur ordonnance par Youcef Benzatat

18 août 2011

Commentaires fermés

              C’est parce que le système de pouvoir algérien a voulu exercer sa domination sur la société pour son intérêt exclusif, les contenus idéologiques avec lesquels il a accompli son hypothèque de l’État sont nécessairement tombés en désuétude à force d’usure. Devant son impuissance à les renouveler, pas seulement il entre dans un processus d’agonie […]

Lire la suite...

Un récit autobiographique poignant “ÉCLATS DE VIE” DE MALIKA ARABI (*) Par : M. A. Boumendil

24 juillet 2011

Commentaires fermés

Un récit autobiographique poignant “ÉCLATS DE VIE” DE MALIKA ARABI (*) Par : M. A. Boumendil

Edition du Lundi 25 Juillet 2011 Culture Un récit autobiographique poignant “ÉCLATS DE VIE” DE MALIKA ARABI (*) Par : M. A. Boumendil Le long du livre et par petites touches, on découvrira le portrait d’une femme rebelle, déterminée, qui ne craint pas l’adversité, et dont l’honnêteté n’a d’égal que l’amour fusionnel qu’elle voue à […]

Lire la suite...

Réalisme romanesque des années 80 dans l’espace algérien par Bouba Tabti Mohammedi

6 juillet 2011

Commentaires fermés

Elle est présente dans toutes les oeuvres masculines dont elle est une donnée importante, chez Ouahioune comme chez Benamara ou Chaïb, chez Mimouni comme chez Bounemeur et même chez Mammeri quoique sous une forme atténuée, la ville apparaissant simplement comme un lieu sans qualités particulières plus que comme l’espace frelaté qu’elle est souvent chez les […]

Lire la suite...

«Service public» et secteur public de la presse: jeux pipés par Ahmed CHENIKI

20 mai 2011

Commentaires fermés

Parler de «service public» de la presse en Algérie, c’est tromper son monde car dans notre pays, cette notion reste encore ambiguë et impropre. Les journaux publics ou privés ne semblent pas séduits par la fonction de salubrité publique.

Lire la suite...

Contribution Le mouvement d’Avril 1980 : trente ans après- Par Arab Aknine

25 octobre 2010

Commentaires fermés

1. Le Centre universitaire de Tizi-Ouzou après deux ans d’existence A la rentrée universitaire 1979-1980, le Centre universitaire de Tizi-Ouzou (Cuto) était à sa troisième année d’existence et comptait déjà près de deux mille étudiants. Le Cuto était composé de trois campus qui accueillaient les deux mille étudiants.

Lire la suite...

La vieille femme, Satan et nos moustaches par Boudaoud Mohamed

18 mars 2010

Commentaires fermés

Ceux qui me connaissent vous le diront, mes frères, la main droite posée sur le Coran, avec des mots clairs et la voix pure de toute trace d’hésitation, mes frères, ma bouche n’a pas prononcé un seul mensonge depuis que les mains bênies de la vieille accoucheuse – que Dieu ait pitié d’elle dans la […]

Lire la suite...

Culture : Les femmes connaissent-elles nos écrivaines ?

7 mars 2010

Commentaires fermés

Culture : Les femmes connaissent-elles nos écrivaines ?

Questionnées dans la rue, dans les librairies, devant la Faculté d’Alger ou encore dans quelques magasins de mode sur le nom de nos plus brillantes écrivaines ou débutantes, les réponses sont éloquentes. Deux noms se partagent la vedette, Assia Djebar et Ahlem Mostaganemi.Mais il n’est pas question de citer les œuvres ou très

Lire la suite...

LES ALGÉRIENNES DANS L’ÉCRITURE Entre tabous et autocensures

7 mars 2010

Commentaires fermés

LES ALGÉRIENNES DANS L’ÉCRITURE Entre tabous et autocensures

Culture : LES ALGÉRIENNES DANS L’ÉCRITURE Entre tabous et autocensures L’écriture féminine est une délivrance qui s’encombre pourtant de lignes de démarcation. Le pseudonyme permet de transgresser tous les «houdoud».

Lire la suite...

Culture : LES ALGÉRIENNES DANS L’ÉCRITURE Entre tabous et autocensures

7 mars 2010

Commentaires fermés

L’écriture féminine est une délivrance qui s’encombre pourtant de lignes de démarcation. Le pseudonyme permet de transgresser tous les «houdoud». Est-ce que la femme qui écrit, qui s’est approprié l’espace public s’est réellement libérée par la plume ?

Lire la suite...

CÉLÉBRATION DU CINQUANTENAIRE D’ALBERT CAMUS EN ALGÉRIE Une initiative très controversée

4 mars 2010

Commentaires fermés

CÉLÉBRATION DU CINQUANTENAIRE D’ALBERT CAMUS EN ALGÉRIE Une initiative très controversée

CÉLÉBRATION DU CINQUANTENAIRE D’ALBERT CAMUS EN ALGÉRIE Une initiative très controversée 04 Mars 2010 – Page : 19 Alors que la caravane célébrant Camus devrait arriver en Algérie prochainement, une pétition a été lancée par des intellectuels pour protester contre sa venue.

Lire la suite...

BELGIQUE – Lettres françaises

30 septembre 2009

Commentaires fermés

BELGIQUE – Lettres françaises

Marcel Thiry (1897-1977) apporte une poésie plus inquiète, plus nerveuse, diverse et riche de matière. Son aventure de soldat sur le front russe de 1916-1917, d’où il revint en faisant le tour du monde, lui inspira d’abord une ivresse d’exotisme et, dans la suite, une séduisante nostalgie du voyage.

Lire la suite...

Maïssa Bey

27 janvier 2009

Commentaires fermés

Maïssa Bey

  massabeyromans.doc   Maïssa Bey       Maissa Bey est le pseudonyme de Samia Benameur, née à Ksar el Boukhari (Médéa) en 1950, petit village au sud d’Alger ; après des études de français, elle devient enseignante. Elle est également fondatrice et présidente d’une association de femmes algériennes paroles et écriture . Elle vit et écrit […]

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...