RSS

Résultats de recherche | pourquoi froid douche

Cause toujours par El-Guellil

12 octobre 2013

Commentaires fermés

Une grève pour l’augmentation des salaires. Grève pour le logement. Grève pour le travail. Grève du couffin. Vous n’avez qu’à manger, un jour sur deux. Si vous pensez que le pouvoir d’achat ne permet plus d’acheter,

Lire la suite...

La crosse en l’air Jacques PRÉVERT Recueil : « Paroles »

8 août 2013

Commentaires fermés

La crosse en l’air Jacques PRÉVERT Recueil : « Paroles » Rassurez-vous braves gens ce n’est pas un appel à la révolte c’est un évêque qui est saoul et qui met sa crosse en l’air comme ça… en titubant… il est saoul

Lire la suite...

Décortication du bain de foule à Tlemcen ou Alger par Kamel Daoud

20 décembre 2012

Commentaires fermés

Qu’est-ce qu’un bain de foule ? C’est un moyen de se laver de la solitude par la multitude. Seul les régimes personnalisés ont en la passion et les moyens, généralement. Pour le reste, c’est seulement une corvée pour les passants. Donc à Tlemcen, Bouteflika va offrir ce qu’il aime le plus, à François Hollande : […]

Lire la suite...

Un vice-président, doublure de Bouteflika ? Par Arezki Metref

30 juillet 2012

Commentaires fermés

Chronique du jour : ICI MIEUX QUE LA-BAS arezkimetref@free.fr Ce qu’il y a de fabuleux, c’est que ni la canicule, ni le Ramadan, ni même l’alchimie explosive que forment l’un et l’autre, n’empêchent le théâtre d’ombres politique de se jouer. Qu’importe si, pris par la nécessité de se protéger de l’insolation et des coups de sang, et […]

Lire la suite...

Histoire d’un condamné à mort Par Marie-Joëlle Rupp*

13 février 2012

Commentaires fermés

Contribution : MOHAMMED KHAZNADJI «Ce peuple auquel j’appartiens, je m’en sens responsable. Je suis, que je le veuille ou non, impliqué en tant que citoyen.» J’ai rencontré Mohammed Khaznadji à Paris pendant l’été 2003. Cet été-là, Louisette Ighilahriz poursuivait son combat entamé en 2000 pour la reconnaissance en France de la pratique institutionnalisée de la torture par […]

Lire la suite...

2..Extrait Sous les cieux d’Allah De Belfedhal Benyaâgoub

11 novembre 2011

Commentaires fermés

Arrazin devait avoir six ans, quand il quitta son village de  montagne, d’une trentaine de maisons aux toits de tuiles brunes, pour passer des colonies de vacances pour enfants orphelins, au bord de la mer. Il avait souvent rêvé de cette grande bleue et de ses légendes de monstres marins qui alimentaient son imagination. Il […]

Lire la suite...

En hommage à mon ami Hamid Ait Amara

5 août 2011

Commentaires fermés

En hommage à mon ami Hamid Ait Amara Hamid Ait Amara à Tiaret au défi ECOSOC Nous avions fondé le Forum Social Algérie et voulions organiser, en 2006, le premeir FSA à Tipaza en présence de 600 algériennes et algériens et d’environ 150 méditarranéens. L’administration nous refusa l’autorisation d’organiser une manifestation qui n’aurait été que […]

Lire la suite...

02.Il était gentil, papa (2e partie)

8 juillet 2011

Commentaires fermés

Histoires vraies Il était gentil, papa (2e partie) Résumé de la 1re partie : Mme Crombee à qui Carolyn a dit que son père a tué sa mère et sa grand’mère, avertit la police…

Lire la suite...

Rien que des chimères La nouvelle de Adila Katia

6 juillet 2011

Commentaires fermés

Rien que des chimères La nouvelle de Adila Katia

Edition du Mercredi 06 Juillet 2011 Des gens et des faits  Rien que des chimères La nouvelle de Adila Katia RÉSUMÉ : Sorreya ne peut pas résister à Mehdi. Elle est comme le papillon attiré par le feu. Elle se donne à lui. Ils ne font plus qu’un. Mais la réalité la rattrape. Vers quatre […]

Lire la suite...

01.Histoires vraies Susan et personne (1re partie) «Qui est là ? La voix de Susan vient de remplacer le flot bruyant de la douche. Dans le silence brutalement revenu, elle vient de percevoir un léger bruit, un frottement, elle ne sait pas quoi au juste, mais elle a senti immédiatement une présence. «Qui est là ?» Tout en répétant «qui est là ?» Susan a une sueur froide. Mis à part deux personnes qu’elle connaît parfaitement bien, et pour cause, personne n’a la clef de son appartement. La première personne est son amant, or elle l’a quitté il y a une heure, à l’aéroport, il partait pour Londres. La seconde personne est sa femme de ménage, or il est minuit et ce n’est pas son heure. «Qui est là ?» C’est idiot de rester sous la douche, complètement nue, à crier qui est là. Susan attrape un peignoir, mais, au moment d’avancer vers la porte qui donne dans le salon, elle hésite. Dans la salle de bains, la lumière est vive ; dans le salon, juste une lampe à l’éclairage tamisé. Si elle avance dans l’encadrement de la porte, elle représentera une cible parfaite. C’est ce qu’elle pense avec étonnement : «Une cible… pourquoi une cible ? Je suis complètement stupide ! Comme si quelqu’un allait me tirer dessus ! II n’y a personne au salon, c’est impossible, je l’aurais vu en entrant, ma chambre est de l’autre côté de la salle de bains et j’y étais tout à l’heure. La cuisine, j’y ai bu un verre d’eau, donc il n’y avait personne quand je suis entrée, personne n’est entré en même temps que moi, j’ai fermé la porte à clef. J’habite au douzième étage, les fenêtres sont fermées, pas d’autre porte, donc je suis seule, donc il n’y a personne, et j’ai rêvé. Alors, qu’est-ce que je fais là, à me glacer de peur en demandant : «Qui est là ?» Elle l’a quand même répété, comme une conjuration, en avançant brusquement vers la pénombre du salon. Et c’est à ce moment-là que la porte d’entrée claque avec un petit bruit. Cette fois-ci, elle a hurlé en se précipitant dans la salle de bains. Fermer la porte, tirer le verrou lui prend une demi-seconde. Elle tremble et cherche désespérément une arme pour se défendre. Mais quoi ? La salle de bains luxueuse n’offre que de ridicules flacons de parfum et de poudre, des brosses, des éponges, tout un arsenal d’une douceur désespérante. Et il est ridicule de se réfugier dans la baignoire comme elle le fait. Une baignoire n’a rien d’un blockhaus. La brosse au long manche d’ivoire ne sert qu’à frotter le dos. Susan, la somptueuse et ravissante Susan, pleure d’angoisse, recroquevillée dans sa baignoire, et tous les miroirs alentour lui renvoient son image en spectateurs indifférents. Qui est là ? Personne. Susan Rooney a appelé la police à six heures du matin. La police est donc là, sous la forme de deux inspecteurs patrouillant dans ce quartier de Baltimore et que le central a expédiés chez elle. Ils écoutent patiemment. «Alors, je me suis enfermée dans la salle de bains et je suis restée là, tout ce temps. J’ai cru mourir de peur. — Vous avez encore entendu du bruit ? — Non… plus rien. – Donc la personne est sortie au moment où la porte a claqué. Il n’y avait plus de danger. Vous auriez dû appeler à ce moment-là. On aurait eu une chance de le coincer dans les alentours. — Mais je n’étais pas sûre qu’il soit parti. La porte a claqué, bien sûr, mais sur le moment, je ne, savais pas si quelqu’un était sorti ou entré, vous comprenez ? J’étais effrayée et après je n’osais plus sortir de la salle de bains, j’attendais le jour. Les policiers inspectent l’appartement, appréciant la simplicité luxueuse de l’ameublement. (A suivre…) Pierre Bellemare

1 juillet 2011

Commentaires fermés

Histoires vraies Susan et personne (1re partie) «Qui est là ? La voix de Susan vient de remplacer le flot bruyant de la douche. Dans le silence brutalement revenu, elle vient de percevoir un léger bruit, un frottement, elle ne sait pas quoi au juste, mais elle a senti immédiatement une présence. «Qui est là […]

Lire la suite...

Comme un député par Amara Khaldi

23 juin 2011

Commentaires fermés

Comme un député par Amara Khaldi Sous la pression de la rue, l’Etat a fini par délier les cordons de la bourse et répondre généreusement aux protestataires qui ont su faire bon usage de leurs moyens les plus persuasifs.

Lire la suite...

Vers un face-à-face USA-Chine? (1ère partie) par Pierre Morville

6 novembre 2010

Commentaires fermés

Obama, à la tête de la principale puissance mondiale, est en difficulté. Hu Jintao, le secrétaire général du Parti communiste, s’est fixé comme objectif de faire de son pays une «société harmonieuse» et multiplie apparemment les succès et les ambitions.

Lire la suite...

Au secours! par El-Guellil

14 juillet 2010

Commentaires fermés

On court. On court. Si court soit-on. Nos pas prennent leur place entre l’asphalte et le bitume. Nos ombres, telles des paravents, suivent, indolentes, les corps qui s’activent. Les visages croisés de multiples fois s’inscrivent dans nos mémoires comme des images connues. Loin tout de même de les rendre amies, elles contribuent à l’ambiance générale […]

Lire la suite...

Adieu ma zouli par Boudaoud Mohamed

3 juin 2010

1 Commentaire

« Mec Toubek, dit Vis Tiwek avec une voix suppliante, raconte-moi cette merveilleuse histoire qui t’est arrivé chez les humains. J’ai envie de t’entendre encore une fois me narrer la ravissante aventure que tu as vécue là-bas ! Ici, il ne se passe rien. C’est toujours la même athmosphère grise et froide. Mélancolica est une […]

Lire la suite...

3 juin 2010

Commentaires fermés

« Mec Toubek, dit Vis Tiwek avec une voix suppliante, raconte-moi cette merveilleuse histoire qui t’est arrivé chez les humains. J’ai envie de t’entendre encore une fois me narrer la ravissante aventure que tu as vécue là-bas ! Ici, il ne se passe rien. C’est toujours la même athmosphère grise et froide. Mélancolica est une […]

Lire la suite...

La chaussée en bail par Mohammed ABBOU

29 avril 2010

Commentaires fermés

A un certain moment de la vie quand son parcours sinueux, même couronné de succès, devient épuisant, la nostalgie du passé commence à habiter le cœur et l’esprit.

Lire la suite...

Que faire pour avoir une belle poitrine ?

17 avril 2010

Commentaires fermés

Les seins qui tombent est une particularité anatomique souvent mal tolérée par les femmes. En effet, le sein se vide de son contenu et l’enveloppe de peau s’affaisse pour donner l’aspect de seins vides et tombants que l’on connaît.

Lire la suite...

Maurice Audin, l’école des mathématiques d’Alger et la politique

24 mars 2010

1 Commentaire

À Alger, tout le monde ou presque connaît la place Audin. Elle est centrale, réunit la rue Didouche Mourad, le Bd Mohamed V et le fameux « Tunnel des Facultés » au-dessus duquel a été construite l’université d’Alger. La place n’est pas très grande mais est très animée : cafés, restaurants et librairies l’entourent, tandis qu’une noria incessante de […]

Lire la suite...

La guerre contre l’Iran se prépare – Aissa Hireche

4 mars 2010

Commentaires fermés

Les jours passent et se ressemblent, ou presque. De petits faits divers par-ci, quelques évènements par-là, une parole ici, un geste ailleurs, un incident dans un coin, un petit accident dans un autre… Lorsqu’on les regarde séparément, on a l’impression qu’il ne s’agit que de petites choses insignifiantes, mais il suffit parfois de les relier […]

Lire la suite...

Pourquoi les Algériens ont-ils défilé ?

30 janvier 2010

Commentaires fermés

Pourquoi les Algériens ont-ils défilé ? PUBLIE LE : 30-01-2010 | 00:00 | PAR LE BUTEUR Le match Egypte-Algérie a fait vibrer Barbès et les Champs-Elysées Surprenante aura été la réaction qu’ont eue des milliers d’Algériens avant-hier, soir tout juste après le coup de sifflet final de la rencontre ayant mis aux prises les Verts avec […]

Lire la suite...
12

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...