RSS

Résultats de recherche | pont suspendu constantine

Une ville, une histoire Le bain

10 novembre 2012

Commentaires fermés

Une ville, une histoire Le bain

Rituel - La place était louée une semaine à l’avance par la mère et lorsque la fiancée arrivait, elle n’était jamais seule. Toutes ses amies et toutes ses voisines l’accompagnaient.

Lire la suite...

Histoire d’un condamné à mort Par Marie-Joëlle Rupp*

13 février 2012

Commentaires fermés

Contribution : MOHAMMED KHAZNADJI «Ce peuple auquel j’appartiens, je m’en sens responsable. Je suis, que je le veuille ou non, impliqué en tant que citoyen.» J’ai rencontré Mohammed Khaznadji à Paris pendant l’été 2003. Cet été-là, Louisette Ighilahriz poursuivait son combat entamé en 2000 pour la reconnaissance en France de la pratique institutionnalisée de la torture par […]

Lire la suite...

La jeune littérature algérienne ou l’envers du Cinquantenaire de l’Indépendance (II)

21 janvier 2012

Commentaires fermés

La jeune littérature algérienne ou l’envers du Cinquantenaire de l’Indépendance (II)

Par Free Algérie | 15/01/2012   Mourad Djebel « Les sens interdits » de Mourad Djebel est un roman labyrinthique, empruntant ses chaos syntaxiques aux précipices de la ville du Rocher où se déroule, s’enroule plutôt, un récit fragmenté, avec ses résonances katébiennes, sur la répression sanglante des révoltes estudiantines de 1986 à Constantine… « Les sens interdits« , roman de Mourad […]

Lire la suite...

CINQ DANS LES YEUX DE SATAN DE HAMID ALI-BOUACIDA Être célèbre et pauvre

13 août 2011

Commentaires fermés

Mercredi 23 Janvier 2008 Par Kaddour M´HAMSADJI c’est vrai, une pastèque bien fraîche vaut mieux que la gloire sans fric. Hamid Ali-Bouacida, sage parmi les sages auteurs -est-ce aussi grâce à sa formation en sciences économiques et à son goût du journalisme?-, nous explique, par allusion intelligente, les rêves insensés d´un écrivain d´ici, pas de […]

Lire la suite...

Slimane Benaïssa. Dramaturge, auteur et comédien «Le rôle de Messali Hadj est complexe et charismatique»

19 septembre 2010

Commentaires fermés

Slimane Benaïssa. Dramaturge, auteur et comédien «Le rôle de Messali Hadj est complexe et charismatique»

| © D. R. Scène du film «Ben Boulaïd», de Ahmed Rachedi,… Scène du film «Ben Boulaïd», de Ahmed Rachedi, où Slimane Benaïssa (au centre) incarne le rôle de Messali Hadj L’écrivain, metteur en scène et comédien, Slimane Benaïssa, qui n’est plus à présenter, a crevé le grand et petit écrans dans le film et […]

Lire la suite...

ROMAN EL RIMISDE NASSEREDDINE ALOUI L’amour au temps du terrorisme

17 juin 2010

Commentaires fermés

Dans l’Algérie des années 1990, se déroule en toile de fond une histoire d’amour. Le roman de Nassereddine Aloui, publié à Beyrouth, est plein d’aventures palpitantes. Borhan veut infiltrer les réseaux de trafic d’armes vers l’Algérie.

Lire la suite...

Hommage à Najia Abeer à la Bibliothèque nationale d’El-Hamma Douleur des gens, mal du siècle par Belkacem Rouache

17 juin 2010

Commentaires fermés

Le Jeune Indépendant, 17 novembre 2005 Un hommage a été rendu à l’écrivain Najia Abeer, avant-hier à la Bibliothèque nationale d’El-Hamma. Plusieurs personnalités du monde la culture et des arts ainsi que des représentants des éditions Barzakh, Apic et Marsa éditions étaient présents à cette rencontre.

Lire la suite...

Une grande perte pour la culture

17 juin 2010

Commentaires fermés

Le Jeune Indépendant, 23 octobre 2005 L’écrivain Najia Abeer , de son vrai nom Benzegouta Najia, est décédée ce vendredi à l’hôpital Mustapha, à l’âge de 57 ans. Née en 1948 à Constantine, Benzegouta Najia a fait des études universitaires aux Etats-Unis. Elle a enseigné l’anglais au Moyen-Orient et en Algérie.

Lire la suite...

DISPARITION DE NAJIA ABEER La littérature algérienne en deuil

17 juin 2010

Commentaires fermés

DISPARITION DE NAJIA ABEER La littérature algérienne en deuil Najia Abeer a cessé d’errer de Constantine à New York en passant par tous les pays du monde qui ont vu son talent s’étendre hors des frontières de la littérature algérienne. Cette enfant du pays et de la ville des Ponts suspendus a laissé ses mots, […]

Lire la suite...

LE FELIV LUI REND HOMMAGE À TRAVERS UNE RENCONTRE Si Malek Haddad m’était conté Par : Amine IDJER

5 juin 2010

Commentaires fermés

Culture (Samedi 05 Juin 2010) Trente-deux ans après sa disparition, une conférence sur cet homme de lettres a été organisée, mercredi dernier, dans le cadre de la 3e édition du Festival culturel international de la littérature et du livre de jeunesse.

Lire la suite...

D E V O I R D E MÉMOIRE Cela s’est passé en octobre 1961

2 juin 2010

Commentaires fermés

Le sanguinaire Maurice Papon, pré fet des départements de l’Est algé rien, de 1956 à 1958, avait mené une politique de répression où la torture était systématique et les exécutions sommaires courantes.

Lire la suite...

“Constantine et sa région vues du ciel” IL VIENT DE PARAîTRE AUX ÉDITIONS MÉDIA-PLUS

27 avril 2010

Commentaires fermés

“Constantine et sa région vues du ciel” IL VIENT DE PARAîTRE AUX ÉDITIONS MÉDIA-PLUS

Edition du Mardi 27 Avril 2010 Culture Par : Amine IDJER La ville des Ponts suspendus a un livre qui parle d’elle et de toute sa région. Kerta, Cirta l’antique, Constantine ou Qacentina, les noms sont nombreux pour parler de cette ville de l’Est algérien. Une ville gorgée d’histoire.

Lire la suite...

«Les Sens interdits» de Mourad Djebel

8 août 2009

Commentaires fermés

«Les Sens interdits» de Mourad Djebel

   «Les Sens interdits» de Mourad Djebel par Lynda-Nawel Tebbani * La littérature algérienne connaît de grands auteurs, mondialement reconnus, lus et étudiés. Nous pensons à Kateb Yacine, Mohammed Dib, Assia Djebar, Rachid Mimouni, Rachid Boudjedra et tant d’autres.

Lire la suite...

«Les Sens interdits» de Mourad Djebel

11 juin 2009

Commentaires fermés

«Les Sens interdits» de Mourad Djebel par Lynda-Nawel Tebbani * Quotidien d’Oran du 02 juin 2009 La littérature algérienne connaît de grands auteurs, mondialement reconnus, lus et étudiés. Nous pensons à Kateb Yacine, Mohammed Dib, Assia Djebar, Rachid Mimouni, Rachid Boudjedra et tant d’autres.

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...