RSS

Résultats de recherche | origine kasdi merbah

Notre ami Bourges Par Badr’Eddine Mili.

2 octobre 2012

Commentaires fermés

Contribution :  Quand j’ai dit, dans une récente interview accordée au Soir d’Algérie , que je n’étais pas dans l’écriture stakhanoviste, tout le monde aura, certainement, compris que cette affirmation s’applique, uniquement, au travail littéraire que j’accomplis, depuis quelques années, avec une relative liberté de gestion de mon temps. Ce qui n’est, évidemment, pas le cas […]

Lire la suite...

Qui était vraiment Abdelhafid Boussouf ?

10 août 2012

2 Commentaires

En lisant l’interview, on ne peut s’empêcher de remarquer que M. C. Mesbah déroule « sous les paroles » du colonel Ali Hamlat toute une démonstration savante comme si Boussouf réfléchissait déjà en 1955 comme un stratège d’aujourd’hui qui avait tout prévu. La conception stratégique et futuriste de l’opération de formation, le professionnalisme de son organisation et son […]

Lire la suite...

La double trahison des Marocains qui gouvernent en Algérie

10 août 2012

Commentaires fermés

« Sommes-nous vraiment gouvernés par des Algériens  ? » Cette lancinante question, tout citoyen qui a eu affaire à l’administration, à la justice ou au pouvoir se l’est déjà posée à maintes reprises comme un éternel refrain. Au fil des générations, depuis 1962, la rumeur publique a accusé tour à tour « hizb frança » (parti de la France), les DAF (déserteurs de […]

Lire la suite...

Mohamed Chafik Mesbah. Ancien officier supérieur de l’ANP et politologue* «Le souvenir de Boumediène renvoie, malgré les privation endurées, à une forme de grandeur nationale»

26 décembre 2011

Commentaires fermés

Mohamed Chafik Mesbah. Ancien officier supérieur de l’ANP et politologue*  «Le souvenir de Boumediène renvoie, malgré les privation endurées, à une forme de grandeur nationale»

le 23.12.11 | 01h00 Il a tiré sa révérence il y a 33 ans de cela. Houari Boumediène, de son vrai nom Mohamed Boukharrouba, est encore présent, d’une certaine manière, dans le cœur de beaucoup d’Algériens. Mohamed Chafik Mesbah, ancien officier supérieur de l’ANP et  politologue, raconte l’homme du 19 Juin, ce qu’il a légué […]

Lire la suite...

TAHAR ZBIRI-HOUARI BOUMEDIÈNE Les dessous d’un coup d’Etat manqué Par Mohamed Maârfia, moudjahed

13 octobre 2011

1 Commentaire

L’affaire du 14 décembre 1967 n’est pas une «sédition » militaire fomentée par une poignée d’officiers «ignares» liés par des liens de parenté. Elle n’est pas non plus la réaction de maquisards révoltés par l’entrisme envahissant des anciens de l’armée française présents dans l’ANP,

Lire la suite...

La tragique antienne d’octobre 88 par Ahmed CHENIKI

13 octobre 2011

Commentaires fermés

Octobre 88 reste encore une énigme. Chacun essaie d’expliquer les causes de ce séisme qui a failli emporter l’Algérie, mais qui a laissé d’indélébiles traces dans le paysage politique et l’imaginaire populaire.

Lire la suite...

Contribution : L’armée, une «muette» qui parle Par Ahmed Cheniki

5 mars 2011

Commentaires fermés

Ces derniers temps, surtout après les changements intervenus en Égypte et en Tunisie, tout le monde parle de l’appareil militaire présenté dans ces deux contrées comme un protecteur de ces «sursauts révolutionnaires ». Dans les deux cas, l’institution militaire se construit une image «positive» et d’«allié naturel»

Lire la suite...

L’armée, une «muette» qui parle par Ahmed Cheniki

25 février 2011

Commentaires fermés

Ces derniers temps, surtout après les changements intervenus en Egypte et en Tunisie, tout le monde parle de l’appareil militaire présenté dans ces deux contrées comme un protecteur de ces «sursauts révolutionnaires». Dans les deux cas, l’institution militaire se construit une image «positive» et d’«allié naturel» des populations. Au Caire et à Tunis, elle semble […]

Lire la suite...

Octobre 88 : le sens d’une rupture par Ammar KOROGHLI *

9 octobre 2010

Commentaires fermés

Rappel. Du 4 au 10 octobre 88, une partie de la jeunesse algéroise –après celle d’autres villes de l’intérieur- s’est mise en émeute. Comme élément avancé pour apprécier la situation explosive: la conjoncture économique et les revendications sociales et culturelles des grandes agglomérations étouffantes.

Lire la suite...

Hicham Aboud témoigne : « Kasdi Merbah a refusé de faire participer l’armée aux événements de Kabylie, comme il a refusé son limogeage de la tête du gouvernement »

4 septembre 2010

Commentaires fermés

Hicham Aboud témoigne : « Kasdi Merbah a refusé de faire participer l’armée aux événements de Kabylie, comme il a refusé son limogeage de la tête du gouvernement »

30.08.2010 Par Hichem Aboud/Version française Amel Adjou-Zineb A. J’ai cité cet exemple pour démonter la guerre en sous-sol que Kasdi Merbah avait dû mener contre des hommes toujours à l’affût pour nuire à l’Algérie. Kesdi Merbah a travaillé dans l’ombre, sans jamais chercher à être connu ou reconnu, se consacrant corps et âme à faire […]

Lire la suite...

Le colonel Ben Cherif répond aux assertions sur la mort d’Amirouche Par Karim Benyahia/Zineb A.

17 avril 2010

2 Commentaires

Le colonel Ben Cherif répond aux assertions sur la mort d’Amirouche   Par Karim Benyahia/Zineb A.

Le colonel Ahmed Ben Cherif a affirmé à Echorouk que l’armée française a, à l’époque, utilisé des méthodes développées dont les moudjahidine ignoraient l’existence. Il a indiqué qu’un avion de reconnaissance français doté d’un chronomètre survolait la région de Djebel Thamer, où les colonels Amirouche et Si El Haouès sont tombés au champ d’honneur, et […]

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...