RSS

Résultats de recherche | omar chaalal

Les bulldozers du changement Omar CHAALAL

16 août 2013

1 Commentaire

Les bulldozers du changement  Omar CHAALAL

6 juin 2013 Chez nous, l’atmosphère est très agréable en ce printemps. La pluie et le beau soleil embellissent la terre des braves. Sans mentir, la couleur verte, le rouge vif de nos coquelicots et le jaune des boutons d’or dans nos compagnes expriment bien un printemps brillant. Les âmes pures de nos martyrs sauvegardent […]

Lire la suite...

Un KO pour Belkhadem et un FLN dans le chaos Omar Chaalal

16 août 2013

Commentaires fermés

11 février 2013 Aujourd’hui la politique a pris une autre forme. Les politiciens de fortune et les pseudo-héros qui, peut-être, suivaient le déroulement des guerres oublient qu’Abderrezak Bouhara était responsable du commandement de la brigade algérienne en mission en Egypte lors de la guerre israélo-arabe de 1967. L’éducation enseigne aux enfants de bonne graine le […]

Lire la suite...

Les bulldozers du changement par Omar Chaalal

30 juillet 2013

Commentaires fermés

L’inspecteur Tahar a passé une grande partie de sa vie à la poursuite d’une souris. Son investigation humoristique fait leçon et explique la politique magrébine. Ces paroles sortent de la bouche d’un comédien marocain de Marrakech vivant à Paris. Ce comédien pense que le pouvoir de Rabat oublie qu’une souris grise est porteuse de symboles […]

Lire la suite...

Monsieur la science, au pays des rumeurs par Omar CHAALAL

25 octobre 2012

Commentaires fermés

En éducation le D8 est une méthode pédagogique mettant les participants dans une situation où chacun doit jouer un rôle pour animer la leçon. En politique le D8 est semblable au G8 sauf que dans le D8 le jeu met les participants dans un enivrement où les plus faibles éliminent le plus fort de l’organisation […]

Lire la suite...

La culture de la tchipa et la politique du couscoussier par Omar Chaalal

16 août 2012

Commentaires fermés

La culture de la tchipa et la politique du couscoussier par Omar Chaalal

Je commence par les paroles d’un professeur algérien vivant en Allemagne et enseignant à l’université d’Erlangen-Nuremberg. «Je dirai comme Hugo Claus, chez nous, la corruption est monnaie courante.

Lire la suite...

Mon pays a changé et ses repères ne miroitent plus par Omar Chaalal *

26 juillet 2012

Commentaires fermés

Mon pays a changé et ses repères ne miroitent plus par Omar Chaalal *

Pour bien me repérer dans l’espace et le temps, je cite les paroles d’un idéaliste algérien dégringolant du sommet d’un enseignement politique oublié « Quand je vois Bernard Henri Lévy aux côtés des Libyens à Benghazi, je me demande à quoi cela rime.

Lire la suite...

Bouffons chez Hillary

11 mars 2012

Commentaires fermés

  le 11.03.12 | 10h00 Bakhta bouffe et dit : «Aux Etats-Unis, la cervelle de veau cuite à feu vif, les abats blancs en bouillon et les rognons en soupe sont des mets indésirables et font dégorger les yankees. A chacun sa culture, comme à chacun ses façons. Les acculturés donnent un sens buffet à […]

Lire la suite...

«Maman, je ne veux pas être ingénieur ou médecin, je veux être député !»Omar Chaâlal

27 janvier 2012

Commentaires fermés

«Maman, je ne veux pas être ingénieur ou médecin, je veux être député !»Omar Chaâlal

le 25.01.12 | 01h00 | © Lyès. H. La députation, une fin en soi ? Les Anglais ont compris, qu’au-delà de la tragédie de l’amour, Roméo et Juliette est d’abord un drame politique. De la même manière, les Algériens vont comprendre que l’histoire de Aïcha ou Bendou n’est pas une tragédie d’amour mais tout simplement […]

Lire la suite...

Les paratonnerres politiques et la tempête par Omar Chaalal*

29 décembre 2011

Commentaires fermés

Face au printemps arabe, certains politiques dans le monde de la démocratie vivent dans l’erreur d’une équation extravagante selon laquelle le mécénat bascule le colonialisme spirituel.  Ils égalent l’opportunisme politique à une confusion profonde dans un combat relativement barbare. Ils veulent remplacer un éternel tyran par un vendu transitoire peu connu par son peuple. Toutes […]

Lire la suite...

L’éthique manque et la diplomatie mime par Omar Chaalal*

26 novembre 2011

Commentaires fermés

  Quand un diplomate échoue, le problème est beaucoup plus souvent lié à une question de communication. C’est le seul domaine où le travail d’un diplomate ne peut pas être fait par un autre. Notre diplomatie n’est pas sourde-muette mais elle mime pour demander un parfum. D’après notre ami finlandais, l’aveugle ne mime pas puisqu’il […]

Lire la suite...

La politique de «cire les moustaches, serre les dents et souris» par Omar Chaalal

20 octobre 2011

Commentaires fermés

La politique de «cire les moustaches, serre les dents et souris»  par Omar Chaalal

                 Je commence mes idées par une anecdote politique: un militant d’un parti dont je ne peux citer le nom trouva la clef du succès dans son parti.

Lire la suite...

Guêpes contre abeilles : Le résultat d’une guerre de révolution

14 octobre 2011

Commentaires fermés

Guêpes contre abeilles : Le résultat d’une guerre de révolution

Je commence ce débat par les paroles d’un ermite algérien fidèle à son humble sacerdoce mais inconnu des médias : «Dans mon esprit, il n’y a aucune différence entre Sarkozy et n’importe quel dictateur du tiers monde arriéré. Puisque c’est ainsi, évitons les guêpes de M. Sarkozy et prenons soin de nos abeilles pour vivre dans le […]

Lire la suite...

La politique des guêpes dans la ruche ne plait plus aux abeilles

22 septembre 2011

Commentaires fermés

Auteur    : Dr. Omar Chaalal E-mail    : ochaalal@yahoo.com Commentaire: La raison  veut qu’un dialogue valable au moyen orient où les religions se cognent n’est pas forcement valable en chez nous. Les fleurs du laurier nous rappellent  que les  gens avec qui ces guêpes  dialoguent connaissent notre culture mieux que nous. Ils nous connaissent […]

Lire la suite...

Education : Séparer le bon grain de l’ivraie

16 août 2011

Commentaires fermés

le 14.08.11 | 01h00 Le célèbre moraliste La Bruyère reconnaît l’homme d’esprit du sot en regardant simplement leurs allures et leurs démarches. Chez nous, l’homme d’esprit admet que la mémoire qui sauvegarde l’éducation dans nos écoles est défaillante.

Lire la suite...

«KATEB YACINE, L’HOMME LIBRE» DE OMAR MOKHTAR CHAÂLAL

11 août 2011

Commentaires fermés

«KATEB YACINE, L’HOMME LIBRE» DE OMAR MOKHTAR CHAÂLAL

LE TEMPS DE LIRE «KATEB YACINE, L’HOMME LIBRE» DE OMAR MOKHTAR CHAÂLAL Pour une Algérie des Ancêtres Mercredi 29 Décembre 2004 Par Kaddour M´HAMSADJI Si l’oeuvre de Kateb Yacine a toujours posé un problème d’accessibilité, c’est parce qu’elle ne parle pas de «si jolis moutons en Algérie». Omar Mokhtar Chââlal nous le rappelle justement dans […]

Lire la suite...

Du boulimique se fait le politique par Omar Chaalal*

11 août 2011

Commentaires fermés

Du boulimique se fait le politique par Omar Chaalal*                  Le célèbre moraliste La Bruyère reconnaît l’homme d’esprit du sot en regardant tout simplement leurs allures et leurs démarches. Chez nous, l’homme d’esprit admet que la mémoire qui sauvegarde l’éducation dans nos écoles est défaillante. Passant près d’une école, il remarqua que les allures et […]

Lire la suite...

Annuaire de romanciers , chroniqueurs et journalistes

9 août 2011

4 Commentaires

Annuaire de romanciers , chroniqueurs et journalistes
Lire la suite...

Le couscous d’Issen Rebbi et les trois Abdelaziz

30 mai 2011

1 Commentaire

Le couscous d’Issen Rebbi et les trois Abdelaziz le 30.05.11 | 01h00 Quand il donnait un ordre, on reconnaissait qu’il était commandant. Tous ceux qui l’ont connu l’indiquent avec grand respect. Il était dur, sec, parfois ironique avec certains.

Lire la suite...

Les dessous d’une guerre

13 avril 2011

1 Commentaire

Les dessous d’une guerre le 09.04.11 | 01h00 Je ne sais plus par où commencer, mais je sais certainement par où finir. Non loin de chez nous, un marché étrange se développe.

Lire la suite...

Le jeune n’est pas un sandwich politique ! par Omar Chaalal*

4 février 2011

Commentaires fermés

                   La vie est simple mais les têtes vides des mandarins la rendent satanique et dure. Ils ne définissent jamais leurs mots dans un discours. Ils sont confus et ne comprennent pas le sujet qu’ils exposent. Souvent, ils utilisent une vérité exceptionnelle d’une manière trop lâche au point qu’elle perd son sens et se transforme […]

Lire la suite...
12

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...