RSS

Résultats de recherche | mimi massiva

L’Algérie, du terminus au terminus par Mimi Massiva

10 octobre 2013

Commentaires fermés

«Alors que le totalitarisme liquide tout ennemi intérieur ou pulvérise tout début d’action de sa part, grâce à des moyens simples et infaillibles, puisque antidémocratiques, la démocratie aura peut-être été dans l’histoire un accident, une brève parenthèse, qui sous nos yeux se referme.» (Revel) 

Lire la suite...

Sœur Anne ne vois-tu rien venir ? par Mimi Massiva

19 septembre 2013

Commentaires fermés

L’été s’achève comme il a commencé dans une Algérie telle une vieille ogresse radine s’est contentée de lifter son faciès çà et là. 

Lire la suite...

Au nom du père, du père et du père par Mimi Massiva

15 août 2013

Commentaires fermés

Commentant le pique nique kabyle, Omar Khayyâm aurait pu remplacer le verbe boire par manger même si l’un n’exclut pas l’autre: «Sire Juge, nous sommes plus malins que toi – Et, quoique ivres, nous sommes plus sobres que toi. –

Lire la suite...

Si la solution m’était contée… par Mimi Massiva

11 juillet 2013

Commentaires fermés

À première vue, le bourbier arabe dans un monde déjà embourbé dans une crise économique, n’a pas de solution. Mais on peut juste constater les anomalies. La première c’est qu’il n’existe aucun pays arabe démocratique même si l’indicateur de démocratie (democracy index) progresse en Égypte Libye Tunisie et recule en Algérie Bahreïn Syrie (1).

Lire la suite...

LE BATON EST-IL L’AVENIR DE LA FEMME ? par Mimi Massiva

7 décembre 2012

Commentaires fermés

«Tout le monde faiblissait… sauf les femmes- En dépit de la faim, de la maladie, de la guerre, de la sécheresse, – Elles continuaient de balancer les berceaux, – Sauvant nos fils.» 

Lire la suite...

Il faut liquider la populace par Mimi Massiva

29 novembre 2012

Commentaires fermés

«Le plus grand nombre est bête, il est vénal, il est haineux. C’est le plus grand nombre qui est tout. Voilà la démocratie. » (1) 

Lire la suite...

La chaîne et les maillons humains par Mimi Massiva

8 novembre 2012

1 Commentaire

La chaîne et les maillons humains par Mimi Massiva

« Cela fait des années, des dizaines d’années, des dizaines et des dizaines d’années que nous faisons la chaine dans le pays. Tout le monde fait la chaine, petits et grands, enfants et vieillards, chômeurs et travailleurs. La chaine partout, dans la capitale ou dans le trou perdu au fin fond du désert. Pourquoi on […]

Lire la suite...

L’Ecole algérienne,des listes et des chiffres par Mimi Massiva

4 octobre 2012

Commentaires fermés

«Le cerveau des enfants est comme une bougie allumée dans un lieu exposé au vent : sa lumière vacille toujours.» 

Lire la suite...

«Le monde du coucou» par Mimi Massiva

20 septembre 2012

Commentaires fermés

«Comme certains psychiatres l’ont dit, nous construisons tous des châteaux en Espagne mais les problèmes surviennent quand nous essayons de vivre dedans.»(1) 

Lire la suite...

La baraka de l’argent sale par Mimi Massiva

30 août 2012

Commentaires fermés

  «Qu’es-tu esclave, si ce n’est une âme portant un cadavre et un setier de sang ?» D’où viennent les richesses qui ont financé la révolution industrielle alors que nos arrière-arrière-arrière-grands-parents n’étaient que de pauvres bougres survivant à peine aux produits d’une terre ingrate sujette aux caprices des saisons ?

Lire la suite...

La maison de Bakhta par Mimi Massiva

10 février 2012

Commentaires fermés

«En attendant l’introduction du pluralisme sous n’importe quelle forme qui leur convienne, les masses arabes resteront incapables d’influencer leur propre sort, incapables d’exercer l’élément de choix sans lequel il n’y a ni créativité, ni réelle indépendance, ni même une vraie nation. Les Arabes sont les vrais perdants, un danger pour eux-mêmes, situés en dehors de […]

Lire la suite...

Historiens et romanciers, ces courtisans des extrêmes

31 décembre 2011

Commentaires fermés

« C’est bien souvent dans ses grands romans que l’humanité , de l’Europe à l’Asie, a déposé ses plus précieux trésors de sagesse et de sagacité, de poésie et de connaissance des cœurs » (1) C’est vrai que si on veut connaître la vie réelle des peuples, il faut s’adresser aux romanciers mais pas aux historiens qui […]

Lire la suite...

Historiens et romanciers, ces courtisans des extrêmes par Mimi Massiva

29 décembre 2011

Commentaires fermés

« C’est bien souvent dans ses grands romans que l’humanité, de l’Europe à l’Asie, a déposé ses plus précieux trésors de sagesse et de sagacité, de poésie et de connaissance des cœurs ».(1)  C’est vrai que si on veut connaitre la vie réelle des peuples, il faut s’adresser aux romanciers mais pas aux historiens qui […]

Lire la suite...

Civilisation armée : l’art de tuer par Mimi Massiva

17 décembre 2011

Commentaires fermés

«Dans l’empire de la honte, gouverné par la rareté organisée, la guerre n’est plus épisodique, elle est permanente. Elle ne constitue plus une pathologie, mais la normalité. Elle n’équivaut plus à une éclipse de la raison. Elle est la raison d’être de l’empire lui-même.» (1) 

Lire la suite...

Démocrates et islamistes: l’impossible combat par Mimi Massiva

3 novembre 2011

Commentaires fermés

La démocratie n’est apparue qu’à la fin du XVIIIème siècle, elle reste encore confinée dans le temps et dans l’espace. Comme toute chose nouvelle et précieuse, elle nécessite une attention particulière dans les pays qui s’en glorifient.

Lire la suite...

Money is money, la malédiction par Mimi Massiva

20 octobre 2011

Commentaires fermés

On assiste de nos jours à une malvie généralisée. Tous les pays souffrent de la dette : nantis ou démunis. Pourtant, il n’y a pas si longtemps, cette épée de Damoclès ne concernait que les tiers-mondistes. L’ogresse s’est retournée contre ses propres enfants. Dans son livre, l’Empire de la Honte, Jean Ziegler écrivait qu’en 2006, […]

Lire la suite...

Femmes, le pouvoir vous aime ! par Mimi Massiva

13 octobre 2011

Commentaires fermés

«La voix, la voix, la voix, C’est seulement la voix qui reste, Pourquoi je m’arrêterais ?» (Forough Farrokhzad, poétesse iranienne morte à 32 ans)

Lire la suite...

O livre, délivre-moi d’eux ! par Mimi Massiva

4 octobre 2011

Commentaires fermés

                  Quelle est la première partie de la politique ? L’éducation. La seconde ? L’éducation. Et la troisième ? L’éducation. » (J. Michelet, Le Peuple) En décembre 2010, Cheikha Moza Bint Nasser, l’épouse de l’émir du Qatar a lancé un sommet mondial le WISE (World innovation summit for éducation). En 2003, elle avait déjà inauguré […]

Lire la suite...

Ecole : programme light pour cervelle light par Mimi Massiva

22 septembre 2011

Commentaires fermés

              «S’il y a quelque chose de plus poignant qu’un corps agonisant faute de pain, c’est une âme qui meurt de la faim de lumière.» (Victor Hugo) Depuis des décennies, l’école algérienne ne gravite qu’autour du pouvoir d’achat de l’enseignant et des réformes qui sortent et qui disparaissent à coups de magie du chapeau d’un […]

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...