RSS

Résultats de recherche | maissa bey

“surtout ne te retourne pas”

9 août 2009

Commentaires fermés

“surtout ne te retourne pas”

Maïssa Bey présente “surtout ne te retourne pas” L’écriture face à l’inacceptable Par :Nassira Belloula C’est dans une ambiance conviviale que Maïssa Bey et son éditeur Selma Hallal ont présenté, d’une manière très originale, “Surtout ne te retourne pas”. C’est devant une assistance “épurée” que Maïssa Bey, qui s’est déplacée le jour même de Sidi […]

Lire la suite...

Alger, Beyrouth : Capitales de la douleur

9 août 2009

Commentaires fermés

Alger, Beyrouth : Capitales de la douleur

Hoda Barakat et Maïssa Bey Alger, Beyrouth : Capitales de la douleur Par :Nassira Belloula Il y a certains thèmes qui s’imposent tant par l’actualité que par l’émotion qu’ils suscitent, douloureuse parfois. Et si la plume s’y risque pour peu que cette souffrance dite s’estompe et cède place à l’espoir. Elles sont deux à en […]

Lire la suite...

Petit arrêt sur les prix littéraires

9 août 2009

Commentaires fermés

Petit arrêt sur les prix littéraires Une nécessaire hiérarchie Par : Rachid Alik En distinguant, hier matin, Amara Lakhous, les libraires algériens réunis sous la bannière d’Aslia, ont clos une longue saison des prix littéraires. L’excellent Choc des civilisations pour un ascenseur Piazza Vittorio est en effet la dixième œuvre récompensée en 2008.

Lire la suite...

L’émigration, la misère et … ne sont pas africaines par nature”

9 août 2009

Commentaires fermés

L’émigration, la misère et … ne sont pas africaines par nature”

L’écrivain djiboutien Abdourahman A. Waberi à Liberté “L’émigration, la misère et la pauvreté ne sont pas africaines par nature” Par :Sara Kharfi Dans la conception occidentale, appartenir au monde arabe, être noir et musulman implique généralement pauvreté, misère et sous développement. Mais pour l’agitateur djiboutien, Abdourahman A. Waberi, ces trois appartenances sont une force et […]

Lire la suite...

“Pierre sang papier ou cendre”,

9 août 2009

Commentaires fermés

“Pierre sang papier ou cendre”,

“Pierre sang papier ou cendre”, de Maissa Bey , Prix SILA 2008 (français) Le théâtre du colon Par : Rachid Alik Dans son dernier roman, l’écrivaine algérienne compose une fresque symbolique de la colonisation et des tourments innombrables infligés au peuple algérien. Une fresque rédigée dans une langue superbe et au regard assez personnel. Trop […]

Lire la suite...

«Les Sens interdits» de Mourad Djebel

8 août 2009

Commentaires fermés

«Les Sens interdits» de Mourad Djebel

   «Les Sens interdits» de Mourad Djebel par Lynda-Nawel Tebbani * La littérature algérienne connaît de grands auteurs, mondialement reconnus, lus et étudiés. Nous pensons à Kateb Yacine, Mohammed Dib, Assia Djebar, Rachid Mimouni, Rachid Boudjedra et tant d’autres.

Lire la suite...

1.De la littérature algérienne pluraliste moderne

16 juillet 2009

Commentaires fermés

1.De la littérature algérienne pluraliste moderne

De la littérature algérienne pluraliste moderne par Mohamed Ghriss 1re partie Après les années post-indépendance de la prééminence de la tendance idéologique des thématiques politisées et conceptualismes didactiques, à peine voilés, qui prenaient le pas sur l’esthétique et la poétique d’art réaliste authentique

Lire la suite...

Littérature de l’exil

1 juillet 2009

Commentaires fermés

Littérature de l’exil

Arts et Culture Edition du 4/2/2008 Littérature de l’exil Au-delà de l’amertume

Lire la suite...

«On lit de moins en moins en français»

13 juin 2009

Commentaires fermés

«On lit de moins en moins en français»

Selma Hellal, directrice des éditions Barzakh «On lit de moins en moins en français» Selma Hellal dirige les éditions Barzakh qui éditent régulièrement des romans aussi bien de jeunes auteurs que d’écrivains confirmés. Barzakh est connu pour travailler avec des maisons d’édition françaises. Après l’Aube et le Seuil, Barzakh a pu acquérir et pour la […]

Lire la suite...

La romancière Maïssa Bey lauréate

12 juin 2009

Commentaires fermés

Prix littéraire des libraires algériens La romancière Maïssa Bey lauréate L’édition 2005 du prix des librairies algériens vient d’être décerné à l’écrivain Maïssa Bey à l’occasion du 10e salon international du livre (Aslia). Ce prix avait été déjà décerné à Yasmina Khadra lors de son création en 2003 et à Djamel Amrani en 2004. Maïssa […]

Lire la suite...

1.De la littérature algérienne pluraliste moderne

11 juin 2009

Commentaires fermés

De la littérature algérienne pluraliste moderne par Mohamed Ghriss 1re partie Après les années post-indépendance de la prééminence de la tendance idéologique des thématiques politisées et conceptualismes didactiques, à peine voilés, qui prenaient le pas sur l’esthétique et la poétique d’art réaliste authentique n’excluant nullement l’apport de l’imagination créatrice, et après la phase d’ébullition de […]

Lire la suite...

«Les Sens interdits» de Mourad Djebel

11 juin 2009

Commentaires fermés

«Les Sens interdits» de Mourad Djebel par Lynda-Nawel Tebbani * Quotidien d’Oran du 02 juin 2009 La littérature algérienne connaît de grands auteurs, mondialement reconnus, lus et étudiés. Nous pensons à Kateb Yacine, Mohammed Dib, Assia Djebar, Rachid Mimouni, Rachid Boudjedra et tant d’autres.

Lire la suite...

Christiane Chaulet-Achour en marraine de romancières

9 juin 2009

Commentaires fermés

L’Authentique du 21 Avril 2002 Christiane Chaulet-Achour en marraine de romancières «Les causeries blidéennes» à la librairie Mauguin ont reçu l’onde de choc avec la présence de l’universitaire algérienne Christiane Chaulet-Achour vivant presque l’exil après avoir porté à bout de bras et à la force des convictions, avec une poignée d’autres collègues, l’enseignement de la […]

Lire la suite...

Absence d’un lectorat algérien

9 juin 2009

Commentaires fermés

Le Quotidien d’Oran du 22 Avril 2002 Absence d’un lectorat algérien Auteur de plusieurs ouvrages sur les littératures de langue française, sur l’enseignement de la littérature et sur les théories littéraires, Chistiane Achour contribuera également à faire connaître la littérature algérienne à l’étranger. Après les menaces de mort brandies contre les intellectuels algériens dans les […]

Lire la suite...

Maïssa Bey «Le désir de raconter une histoire»

31 mai 2009

Commentaires fermés

Maïssa Bey «Le désir de raconter une histoire»

Maïssa Bey «Le désir de raconter une histoire» Par Yacine Idjer Débat : Le roman raconte l’histoire de deux adolescents qui ont grandi dans l’Algérie post-indépendante. Maïssa bey était, mardi, l’invité de «Un auteur, un livre», un rendez-vous littéraire initié par le centre culturel français d’Alger. Lors de cette rencontre, Maïssa Bey, écrivain, a parlé […]

Lire la suite...

De la littérature algérienne pluraliste moderne 1ère partie

29 janvier 2009

Commentaires fermés

Jan 10,2009 –> Quotidien d’oran du 29 janvier 2009 Culture :   De la littérature algérienne pluraliste moderne par Mohamed Ghriss 1re partie

Lire la suite...

Maïssa Bey

27 janvier 2009

Commentaires fermés

Maïssa Bey

  massabeyromans.doc   Maïssa Bey       Maissa Bey est le pseudonyme de Samia Benameur, née à Ksar el Boukhari (Médéa) en 1950, petit village au sud d’Alger ; après des études de français, elle devient enseignante. Elle est également fondatrice et présidente d’une association de femmes algériennes paroles et écriture . Elle vit et écrit […]

Lire la suite...
12345

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...