RSS

Résultats de recherche | fils du pauvre personnages

LE PRIX DE LA LIBERTE ‘’ SCENARIO ET DIALOGUES : Djillali HADJEBI

16 janvier 2016

Commentaires fermés

LE  PRIX  DE  LA  LIBERTE   ‘’     SCENARIO ET DIALOGUES : Djillali HADJEBI

LE PRIX DE LA LIBERTE (2)‘’ LE PRIX DE LA LIBERTE ‘’ – S C E N A R I O – SCENARIO ET DIALOGUES : Djillali HADJEBI O.N.D.A. – N° d’enregistrement : 033/2014 Tous droits d’exploitation, d’adaptation ou de reproduction, même partielle ou à titre pédagogique, réservés. Hadjebi Djillali Mail : d.hadjil@yahoo.fr – Mob […]

Lire la suite...

La cartographie théologique du djihadiste a-moderne par Kamel Daoud

11 novembre 2012

Commentaires fermés

Selon le journal Ashark El Awsat, les «fils de l’éveil islamique», association non agréée de salafistes urbains à Alger, ont marché à Alger. Quelques mètres seulement, avant de faire face aux policiers et de se disperser. La revendication ? «Non à l’intervention chrétienne dans le Mali». Traduction approximative. Le mot juste est «non à la […]

Lire la suite...

« Le Roi prédateur, main basse sur le Maroc » : un livre choc

15 septembre 2012

8 Commentaires

« Le Roi prédateur, main basse sur le Maroc » : un livre choc

« Le Roi prédateur, main basse sur le Maroc » est une enquête fouillée dans les arcanes de la mécanique du Makhzen pour le contrôle de l’économie marocaine. La jaquette du livre.

Lire la suite...

Zahra Farah: un roman au féminin singulier - »L’Adieu au Rocher »,

15 septembre 2012

Commentaires fermés

Zahra Farah: un roman au féminin singulier - »L’Adieu au Rocher »,

« L’Adieu au Rocher », roman inaugural de Zahra Farah (Ed. Média-Plus, 2012) narre l’aventure labyrinthique de Mouni, l’héroïne, dans les venelles de Constantine durant la Seconde guerre mondiale mais aussi les lacis de son affect. Peut-elle s’en sortir quand, dans un univers de traditions sévères, elle rompt les liens coutumiers et familiaux? (Lire l’entretien)

Lire la suite...

Le roman de la chevalerie algérienne : Ahmed ben Mostapha goumier de Mohammed Ben Cherif. Interférences littéraires dans le premier roman algérien de langue française. Par Ferenc HARDI

28 janvier 2012

Commentaires fermés

1.     Introduction, problématique Permettez-moi de commencer avec quelques considérations d’ordre général sur les rapports entre littérature et identité nationale, pour introduire le sujet de ma communication et pour voir en quoi l’étude d’une œuvre oubliée et considérée par beaucoup comme une œuvre perdue pour le patrimoine littéraire national algérien peut-être intéressante.

Lire la suite...

HOUARI BOUMEDIENE Un Homme d’Etat du temps présent

17 janvier 2012

Commentaires fermés

HOUARI BOUMEDIENE Un Homme d’Etat du temps présent

HOUARI BOUMEDIENE Un Homme d’Etat du temps présent Lundi 26 Decembre 2011 Par Pr Chems Eddine CHITOUR «Kararna ta´emime el mahroukate» «Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. […]

Lire la suite...

(Sur) Vivre aux temps de la détresse…

31 décembre 2011

Commentaires fermés

(Sur) Vivre aux temps de la détresse…

Par Le Matin DZ | 15/10/2011  Yahia Belaskri. Son premier roman  » Le bus dans la ville » est un retour élégiaque dans la ville de sa jeunesse des années 70, Oran. Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut, roman de Yahia Belaskri ( Ed. Vents d’ailleurs, 2011) est l’itinéraire d’un couple, Dihia et Adel qui a […]

Lire la suite...

(Sur) Vivre aux temps de la détresse…

31 décembre 2011

Commentaires fermés

(Sur) Vivre aux temps de la détresse…

Par Le Matin DZ | 15/10/2011  Yahia Belaskri. Son premier roman  » Le bus dans la ville » est un retour élégiaque dans la ville de sa jeunesse des années 70, Oran. Si tu cherches la pluie, elle vient d’en haut, roman de Yahia Belaskri ( Ed. Vents d’ailleurs, 2011) est l’itinéraire d’un couple, Dihia et Adel qui a […]

Lire la suite...

littérature algérienne-retour à l’autobiographie ou panne de l’imaginaire.

31 décembre 2011

Commentaires fermés

Il est remarquable de constater que les tout récents romans d’écrivains algériens, « Rue Darwin » de Boualem Sansal, « Tu ne mourras plus demain » d’ Anouar Benmalek et « La désirante » de Malika Mokeddem versent dans le style autobiographique, même si ce qualificatif d’autobiographique ou autofictionnel n’est pas assumé par les auteurs cités.

Lire la suite...

Sidi Abdeslam Tounsi: Le prince qui renonça à son trône pour l’amour de Dieu par Omar Dib

17 décembre 2011

Commentaires fermés

L’histoire que nous livrons à l’appréciation du lecteur, concernant Sidi Abdeslam Tounsi et Yahia Ben Yuggan, nous est conservée dans plusieurs textes, entre autres : ceux de Futuhat II et Mouhadarat el Abrar d’Ibn Arabi, celui de Tasawwuf de Yusuf Ibn Yahia Tâdîlî (mort en 1230) et enfin Bighyat er-Rowad de Yahia Ibn Khaldoun. 

Lire la suite...

Première Partie Chapitre :02 -Madame Bovary Flaubert, Gustave

17 août 2011

Commentaires fermés

Première Partie   Chapitre :02 Une nuit, vers onze heures, ils furent réveillés par le bruit d’un cheval qui s’arrêta juste à la porte. La bonne ouvrit la lucarne du grenier et parlementa quelque temps avec un homme resté en bas, dans la rue. Il venait chercher le médecin ; il avait une lettre. Nastasie descendit […]

Lire la suite...

Ô l’Aurès…El Awres… DJEMINA DE NASSIRA BELLOULA

13 août 2011

Commentaires fermés

Ô l’Aurès…El Awres… DJEMINA DE NASSIRA BELLOULA Kaddour M´HAMSADJI L’Expression : 09 – 04 – 2008 Quand le cri d’amour est tiré de nos entrailles, tout est permis: le rêve et la beauté! C’est dans l’exil, dans la solitude de l’exil que l’on commence sa vraie vie. Point n’est besoin de courir le risque des […]

Lire la suite...

BLAISE CENDRARS, RHUM Enquête tragique : misères et cruauté de l’homme

5 août 2011

Commentaires fermés

        L’introduction de Nicole Chardaire à l ‘édition de poche de Rhum, court roman de Blaise Cendrars, est une belle manière d’approcher un texte à mi-chemin entre roman et enquête. Comme l’affirme Cendrars dans cette réflexion, qui mêle existence et fiction, « Toute vie n’est qu’un poème, un mouvement. Je ne suis qu’un mot, un […]

Lire la suite...

Réalisme romanesque des années 80 dans l’espace algérien par Bouba Tabti Mohammedi

6 juillet 2011

Commentaires fermés

Elle est présente dans toutes les oeuvres masculines dont elle est une donnée importante, chez Ouahioune comme chez Benamara ou Chaïb, chez Mimouni comme chez Bounemeur et même chez Mammeri quoique sous une forme atténuée, la ville apparaissant simplement comme un lieu sans qualités particulières plus que comme l’espace frelaté qu’elle est souvent chez les […]

Lire la suite...

Au cœur du dédale de la vie “SOUVENIRS ET TÉMOIGNAGES”, DE CHABHA OUAHES-AMELLAL Par : Amine IDJER

11 juin 2011

Commentaires fermés

Au cœur du dédale de la vie “SOUVENIRS ET TÉMOIGNAGES”, DE CHABHA OUAHES-AMELLAL Par : Amine IDJER

Edition du Mardi 08 Février 2011 Culture Au cœur du dédale de la vie “SOUVENIRS ET TÉMOIGNAGES”, DE CHABHA OUAHES-AMELLAL Par : Amine IDJER Souvenirs et témoignages est un recueil de cinq nouvelles mettant en scène une région de l’Algérie, à savoir la Kabylie, durant la première moitié du XXe siècle. Une Kabylie belle et […]

Lire la suite...

Ces hommes et ces femmes appelés très justement sellah Reflet culturel Par : ABDENNOUR ABDESSELAM

2 novembre 2010

Commentaires fermés

Ces hommes et ces femmes appelés très justement sellah Reflet culturel  Par : ABDENNOUR ABDESSELAM

Edition du Mardi 02 Novembre 2010 Culture Par les termes sellah ou salhin, on désigne très souvent par erreur, par méconnaissance ou même par omission involontaire des hommes de culte ou faisant dans la transe. Les deux termes étant des pluriels synonymes. En réalité, le qualificatif qui leur était attribué renvoie plutôt à des

Lire la suite...

Quand les conflits de langues investissent le théâtre Par Ahmed Cheniki

12 octobre 2010

Commentaires fermés

Le problème linguistique toujours constitué l’un des points essentiels du débat sur la représentation théâtrale en Algérie. Quel est l’auteur algérien qui ne connut/connaît pas ce problème. Ni Bachetarzi, ni Ksentini, Alloula, ni Kateb Yacine, pour ne citer que ces auteurs, ne purent s’en sortir sérieusement de ces questionnements ininterrompus sur la langue à utiliser […]

Lire la suite...

LA MAIN D’OR DE MOHAMED CHOULI Nabil n’a pas pensé à son linceul Kaddour M’HAMSADJI

6 octobre 2010

Commentaires fermés

LA MAIN D’OR DE MOHAMED CHOULI Nabil n’a pas pensé à son linceul Kaddour M’HAMSADJI

  - Mercredi 06 Octobre 2010 – Page : 21 La fatalité est, disent les anciens, le mot de la fin d’une longue et inattendue construction d’une faute jouée au dé truqué. Mais qui donne ce dé de la terrible désillusion? Je tiens un livre qui, s’inspirant des dysfonctionnements de la vie sociale, raconte l’histoire poignante […]

Lire la suite...

La maladie d’Errissala ou El Akkad mangé par ses enfants par Kamel Daoud

21 août 2010

Commentaires fermés

C’est une conclusion brutale : les feuilletons religieux ont inventé une partie de l’islamisme, l’islamisme réinvente aujourd’hui les feuilletons religieux qui nous réinventent à leur tour les conflits d’autrefois. Un jour, juste après une quelconque diffusion en fausse barbe, chevaux loués et épées fantoches,

Lire la suite...

Actualités : MENSONGES ET CALOMNIES D’UN TORTIONNAIRE DEVENU GÉNÉRAL DE L’ARMÉE FRANÇAISE Vérités sur l’arrestation de Larbi Ben M’hidi

17 juin 2010

Commentaires fermés

Dans son ouvrage Mensonges et calomnies d’un tortionnaire devenu général de l’armée française à paraître prochainement aux Editions APIC, notre confrère d’El Moudjahid Mouloud Benmohamed évoque l’arrestation du chahid Larbi Ben M’hidi. Il a rencontré deux officiers parachutistes (le général Bigeard et le colonel Allaire) du 3e RPC, ainsi que Brahim Chergui, un militant de […]

Lire la suite...
123

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...