RSS

Résultats de recherche | achour djilali

MANIFESTE CONTRE LE RACISME DE MOHAND TAZEROUT (1893-1973) Un brillant penseur algérien injustement ignoré

19 août 2013

Commentaires fermés

MANIFESTE CONTRE LE RACISME DE MOHAND TAZEROUT (1893-1973)  Un brillant penseur algérien injustement ignoré

Mercredi 15 Mai 2013 Par Kaddour M’HAMSADJI son nom est celui d’une grande famille du terroir natal, son oeuvre, pourtant prodigieuse, n’est connue que par de rares chercheurs algériens. Tandis que l’actualité est, ailleurs, à la journée de commémoration de l’abolition de l’esclavage, je me mets à ranger dans mon lieu de travail des documents depuis […]

Lire la suite...

À M. le juge helvétique… Par Maâmar FARAH

9 août 2012

Commentaires fermés

Chronique du jour : HALTES ESTIVALES maamarfarah20@yahoo.fr Libre à vous de voiler le soleil et de tendre les lambeaux défaits de la nuit pour cacher la luminosité du jour ! Libre à vous d’inventer des mémoires rafistolées pour réhabiliter les indus occupants de l’histoire ! Libre à vous de condamner les héros et de déployer […]

Lire la suite...

«LE TEMPS DE LIRE» DANS LE CINQUANTENAIRE (1962-2012) Lire pour savoir et comprendre

25 juillet 2012

Commentaires fermés

«LE TEMPS DE LIRE» DANS LE CINQUANTENAIRE (1962-2012)  Lire pour savoir et comprendre

Mercredi 25 Juillet 2012 Par Kaddour M’HAMSADJI Ayant déchiré le voile de la nuit coloniale et émergeant du silence, nos auteurs se consacrent depuis l’indépendance aux nouveaux lecteurs et les jeunes talents de la littérature algérienne libérée confirment leur fulgurant envol.

Lire la suite...

2.Un témoignage de Djilali Hadjadj : « Ma guerre contre la République du bakchich » PARTIE 2

19 septembre 2010

1 Commentaire

2.Un témoignage de Djilali Hadjadj : « Ma guerre contre la République du bakchich » PARTIE 2

    le 14 Septembre, 2010  Cela fait 10 ans que l’AACC est « fliquée », surveillée, harcelée et subit toutes sortes d’intimidations, de menaces et pressions de toutes sortes en Algérie, mais aussi à l’étranger dans les conférences internationales, et ça a commencé en 1999 à Durban en Afrique du Sud, où l’ « envoyé très spécial » du […]

Lire la suite...

Les retrouvailles d’un drapeau par Baghli Abdelouahab *

17 septembre 2010

Commentaires fermés

Je suis née le 28 juillet 1934 à Tlemcen. On habitait à Sidi Chaker, quartier qui, sans être populaire, était davantage habité par les Arabes. Il est situé sur les hauteurs de la cité, au pied de la falaise qui surplombe la ville, le plateau de Lalla Setti.

Lire la suite...

En fait : Lire en deuil ou lire en fête ? (2/2)

10 avril 2010

1 Commentaire

Culture (Jeudi 08 Avril 2010) Souffles… En fait : Lire en deuil ou lire en fête ? (2/2) Par : Amine Zaoui Certes, il existe une jeune et nouvelle génération des littérateurs algériens en langue arabe, représentée par une poignée d’écrivains de talent avec une tendance moderne dans le style de l’écriture comme dans la […]

Lire la suite...

Journal intime et politique -Leila Sebbar

22 mars 2010

Commentaires fermés

Journal intime et politique -Leila Sebbar

journalintimepolitique0077.pdfParis, mercredi 17 octobre 2001 2 J’allais écrire 17 octobre 1961. Bertrand Delanoë tient sa promesse, malgré des résistances manifestes à sa droite. On le voit inaugurer une plaque commémorative (dont chaque mot a été pesé, on imagine les précautions), pour les victimes du 17 octobre 1961 à Paris, sur le pont Saint-Michel. Des militants […]

Lire la suite...

Une anthologie est-elle nécessaire ?

9 juin 2009

Commentaires fermés

Littérature algérienne, la problématique du nombre Une anthologie est-elle nécessaire ? Une question qui paraît déplacée vu l’évidence et l’ampleur d’une telle pratique. Pourtant, les choses ne sont pas aussi simple que ça. Une anthologie est toujours une entreprise lourde de conséquences

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...