RSS

Archive | Chroniques Flux RSS de cette section

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Elle est partie par El-Guellil

9 octobre 2013

Commentaires fermés

Je vous remets ça ! Je vous le rappelle au cas où… nsitou. Depuis quelque temps, il s’aperçoit qu’un café, pris le soir, l’empêche de dormir. Un verre d’eau l’envoie directement au petit coin. N’importe quel écart, aussi insignifiant soit-il, le met en rogne. Un léger excès fi aïd el kébir ferait grimper l’aiguille de […]

Lire la suite...

Les tableaux noirs de l’Ecole par Moncef Wafi

9 octobre 2013

Commentaires fermés

Rentrée scolaire rime désormais, et depuis la gestion benbouzidienne de l’école algérienne, avec grève cyclique, violence, déperdition scolaire et fausses promesses. L’Ecole, véritable laboratoire d’essai d’apprentis-sorciers venus de tous horizons,

Lire la suite...

Sans titre par El-Guellil

8 octobre 2013

Commentaires fermés

Installé derrière son sifflet, le boulici arrête une voiture qui a grillé un feu rouge. Quand ce n’est pas le «tu ne sais pas à qui tu as à faire, moi je suis capable de te muter là où le soleil ne se lève jamais», c’est de la dictature. 

Lire la suite...

La décennie obscure, après la noire et la rouge par Kamel Daoud

8 octobre 2013

Commentaires fermés

Visibilité nulle. D’un côté on a un homme malade, âgé, qui a déjà mangé trois fois le pays avec trois mandats de suite, un homme qui est assis, qui parle peu et qui sait que les mandats à vie finissent mal pour les dictateurs et leurs terres.

Lire la suite...

La zizinie par El-Guellil

7 octobre 2013

Commentaires fermés

Voilà le débat des hauts réflechisseurs européens. «Pourquoi supprimer un élément du corps dont Dieu nous a pourvu? Dans sa grande omniscience, se serait-t-il trompé ? Une coutume qui consiste à amputer, volontairement, les individus d’une partie saine de leur corps, sans leur demander leur avis… A quelle époque vivent ces gens qui ont pourtant […]

Lire la suite...

Entre le 4ème mandat et le 5ème calife : quel est notre but à nous ? par Kamel Daoud

7 octobre 2013

Commentaires fermés

Phrase extraite d’une conversation d’hier : «les islamistes attendent le paradis, le pouvoir attend le pouvoir encore, et nous ?». Car c’est vrai : qu’est-ce qu’on attend, nous qui n’avons pas pour but le régime, le califat, le djihad, la fatwa ou la bénédiction de Bouteflika et ses employeurs ?

Lire la suite...

Ça tombe par El-Guellil

6 octobre 2013

Commentaires fermés

La santé morale de nous autres est fortement liée à la prévision d’événements. On se rend compte assez jeune, en effet, que l’on ne se sentait bien que si on avait une perspective intéressante et encourageante à nous mettre sous la dent. L’espoir fait vivre, dit-on, et cela semble une expression assez proche de notre […]

Lire la suite...

Zéro octobre et un bras d’honneur par Kamel Daoud

6 octobre 2013

Commentaires fermés

Finalement, le bilan. Qu’est-ce qu’on a obtenu depuis le discours de Bouteflika un avril 2011 lorsqu’il s’est senti coincé comme les autres présidents « arabes », lui et le régime employeur ? Pas de télés libres. Pas de primauté de l’économie sur l’injonction chez l’ANEP.

Lire la suite...

Détails de taille par El-Guellil

5 octobre 2013

Commentaires fermés

Aujourd’hui c’est bled el-beylek. Chacun s’octroie les droits qu’il pense être siens. Il ne s’agit pas là des très haut-placés. Ceux-là el-bled leur appartient. C’est à partir de là, justement, que les haut-placés se disent pourquoi eux et pas nous. Eux ont accaparé le bled et nous el-mdina. Mais ne voilà-t-il pas que ceux qui […]

Lire la suite...

Réflexions sur la mort d’un voisin par Kamel Daoud

5 octobre 2013

Commentaires fermés

« … Hier un vieux voisin est mort. J’ai discuté avec lui un jour avant. On a parlé du monde et de notre vieille rue. On les partageait.

Lire la suite...

Les blindés par El-Guellil

4 octobre 2013

Commentaires fermés

Comment s’expliquer que trente pères de famille, qui habitent, depuis des années, dans le même immeuble, n’arrivent pas à se mettre d’accord sur le minimum ?

Lire la suite...

L’illusion des Bouteflikistes de bonne foi par Kamel Daoud

4 octobre 2013

Commentaires fermés

En apparence, tout semble rouler sur une chaise qui roule : les « Services » sont réformés, le Général des armées s’assoit sagement derrière le Premier ministre et pas sur sa tête, le gouvernement ressemble moins à une kasma ou une Kheima FLN comme à l’époque du Belkhadem sans sel,

Lire la suite...

Vrai malade par El-Guellil

1 octobre 2013

Commentaires fermés

On disait…, il y a la salle d’attente chez le médecin du quartier qui accueille des malades. Qui payeront l’auscultation sans pouvoir se payer l’ordonnance. Les gens y viennent pour savoir ce qu’ils ont au juste, afin de pouvoir se soigner aux herbes et autres trucs traditionnels. 

Lire la suite...

Bras de fer entre une main et un index par Kamel Daoud

1 octobre 2013

Commentaires fermés

Bouteflika est donc apparu. Assis, entouré par sa famille non révolutionnaire. La photo de groupe est une archéologie du sens. On y note un désordre discret dans la chaîne alimentaire : Sellal est placé avant Gaïd Salah. Inattendu ; car en règle générale, quand Bouteflika est accueilli au pied de son avion dans une wilaya, […]

Lire la suite...

C’est du passé par El-Guellil

30 septembre 2013

Commentaires fermés

Ouinkoum ya les braves, ouine ? La société des braves a-t-elle disparu ? On courbe plus facilement le dos. Le temps des indomptables est fini. Mais le courage aurait-il un mode d’emploi ? 

Lire la suite...

Le drapeau sur le gâteau : amnistie prochaine ? par Kamel Daoud

30 septembre 2013

Commentaires fermés

Boumediene est mort une fois, Boudiaf a été tué une fois, Bouteflika meurt tous les jours. Avant-hier encore c’était la rumeur : Bouteflika aurait été à Genève et à Paris en même temps.

Lire la suite...

Ecrans noirs par El-Guellil

29 septembre 2013

Commentaires fermés

Non ce n’est pas de la nostalgie. Manich hizb frança. Non ! Ni hizb kda oua kda, ni hizb Ezzitouna. Même ces derniers, je ne leur reproche rien. A chacun son choix. Non mes parents étaient trop occupés à combattre l’occupation, il n’ont jamais traversé les frontières, préférant mettre, au service du pays, leur sang. 

Lire la suite...

La robe de chambre, uniforme national par Kamel Daoud

29 septembre 2013

Commentaires fermés

L’album de famille nationale : au-devant, au milieu, un homme assis. Comme son peuple, mais lui sur une chaise roulante. Le peuple sur sa chaise immobile. Ou sur la tête du plus bête. Puis, à coté, son frère. Assis à côté de l’assis. Sur une chaise flottante.

Lire la suite...

L’Ânarque par El-Guellil

28 septembre 2013

Commentaires fermés

Il était, une fois, un roi qui voulait aller à la pêche. Il appelle son fonctionnaire météorologue, grand spécialiste, diplômé des écoles du livret de famille historique et lui demande l’évolution pour les heures suivantes. Car un roi ne s’aventure jamais sous mauvais temps. Un roi, ce n’est pas fait pour être mouillé. Même s’il […]

Lire la suite...

Oran: un festival qui meurt de sa solitude par Kamel Daoud

28 septembre 2013

Commentaires fermés

Le festival du film arabe à Oran devient de plus en plus triste au fil des années. Ce n’est pas un constat dans la tradition de l’autodénigrement culturel ou une critique d’humeur. Il se trouve que la ville d’Oran n’a pas adopté ce festival.

Lire la suite...
123456...75

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...