RSS

Archive | avril 2015

Du tout petit Rabah à Sabah

22 avril 2015

Commentaires fermés

Du tout petit Rabah à Sabah

Du tout petit Rabah à Sabah Je vous prie Chers fidèles écrits De crier haut et fort Pour archiver mon triste sort Alors tout le monde aperçoit

Lire la suite...

A l’ombre de mon ombre à l’obscurité et aux ténèbres

21 avril 2015

Commentaires fermés

A l’ombre de mon ombre à l’obscurité et aux ténèbres

O ténèbres de jour comme de nuit Faites de sorte que je fuis Mon triste sort qui me poursuit   Aux prochains jours merveilleux Je ne voudrai plus vivre mieux En cet espace humain et en tout lieu   Que l’éclipse solaire me  soit éternelle Pour disparaitre et rester fidèle A mes paroles qui me […]

Lire la suite...

Omar Benbrahim Retour vers la maison familiale. 2ème partie.

12 avril 2015

Commentaires fermés

Retour vers la maison familiale. 2ème partie. En plus d’une fidélité à toutes épreuves, Black était un chien qui avait du…chien ! Susceptible et digne, la seule fois ou il s’est fait rabrouer vertement pour larcin par la grand’mère, qui en plus d’élever la voix

Lire la suite...

Des hommes d’une autre trempe. Par Omar benbrahim

12 avril 2015

Commentaires fermés

   » Sougasmi tsèbhnigh silssèsse, hhoudaghtse ar el sèss, èrighasse thabhlate i woule  » Jusqu’aux fondations j’ai déconstruit tout ce que j’ai érigé, enfin je me repose ! Un vieil ami dont le père était un imminent imam, curieux de connaître quelles étaient les clés du paradis, posa la question à ce dernier. La réponse […]

Lire la suite...

Omar Benbrahim Retour vers la maison familiale.

12 avril 2015

Commentaires fermés

Le périple en Kabylie n’est pas terminé, mais aujourd’hui j’ai envie de te parler des animaux que j’ai omis de présenter la dernière fois. Le premier était un chien énorme, du moins dans le souvenir d’un gamin de six ans, et auquel, debout je n’arrivais pas au garrot. Je n’ai jamais osé l’approcher seul. Dick, […]

Lire la suite...

1963. Mon premier voyage en Kabylie.

5 avril 2015

9 Commentaires

1963. Mon premier voyage en Kabylie.

Au lendemain de l’indépendance, rentré de son exil forcé en République Fédérale d’Allemagne, père décida de nous emmener visiter le pays de ses ancêtres,  » Thamourth èn lèqvaïls « -pays des Kabyles-. Nous prîmes la route, lui, son oncle maternel, mon frère aîné, un cousin de son âge, mon ami de toujours et moi même, tôt […]

Lire la suite...

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...