RSS

…Oui chef !…

27 décembre 2014

M. MOHAMMEDI

… NOIR ET BLANC …
…Oui chef !…

Mustapha MohammediPublié dans Liberté le 29 – 04 – 2013

Comme certaines femmes ne peuvent pas se passer de rouge à lèvre, il existe des hommes qui ne peuvent pas sortir sans leur fard à joue social : un titre de chef, chef de n’importe quoi, des cuisines, s’il le faut des toilettes, des biscuits, des tapis ou de tout ce que vous voudrez, l’essentiel est qu’ils aient un titre pour briller et commander les lézards rampants du lumpum prolétariat. C’est comme ça, c’est dans leurs gènes. Sans un titre, ils ont l’impression d’être nus, en caleçon, de compter pour du beurre et, pire, de ressembler à tous les crapauds de la plèbe. Un de ces “ lézards du lumpum », taillable et corvéable 8 heures par jour mais un peu plus futé que les autres, a eu un jour la splendide idée d’inviter un psychiatre de ses amis à prendre un café tout près de la manufacture où il travaillait étant sûr d’y rencontrer tous ses collègues. Le deal entre les deux hommes était simple : le toubib ne devait en aucun cas décliner sa qualité mais laisser parler le chef de son ami sans l’interrompre. Une fois les boissons consommées et que le chef en question regagna son atelier, le psychiatre rendit son diagnostic, un diagnostic sans appel : “Ton chef est un débile primaire, il devrait se soigner, je crois même qu’il est persuadé que nous sommes tous les deux des moins que rien. »
M. m.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...