RSS

El Karèj (L’étranger)

27 décembre 2014

M. MOHAMMEDI

Apricots with leaves on a white background.… NOIR ET BLANC …
El Karèj (L’étranger)

Mustapha MohammediPublié dans Liberté le 05 – 08 – 2013

Je ne sais pas si les abricots dans notre pays ont le naturel des roses pour s’évaporer aussitôt cueillis mais je trouve qu’ils ont disparu de la saison avec un arrière-goût d’inachevé. 
En dénicher par ces temps qui courent où les envies sont spécialement exacerbées est une opération qui relève de la gageure, du pari impossible même.
On sait que le fruit a déserté nos assiettes il y a bien longtemps mais tout de même … Maintenant si vous désirez coûte que coûte vous en procurer, il est nécessaire que vous fassiez quelques sacrifices comme la tournée des marchés ou même des communes.
Et ce n’est qu’en fouinant comme une taupe parmi la foule, au beau milieu de la fournaise de l’été que vous parviendrez peut-être à mettre la main sur ce graal… mais à quel prix !… 350 DA le kg dans le seul magasin qui le commercialise à Oran, 400 DA dans le petit village d’El Karma et 650 DA à Oued Tlélat, quelques kilomètres plus loin… Sélectionnés avec délicatesse dans un panier d’osier entouré de ruban rose, ces fruits sont montés un à un jusqu’à ce qu’ils prennent la forme d’une pyramide ou d’une pâtisserie nuptiale et proposés aux clients sous le label « mine el kharej » ( de l’étranger).
Et d’ailleurs articulé par le commerçant avec onctuosité avec une expression tellement gourmande que vous avez l’impression qu’il vous invite carrément au paradis. On le connaît ce paradis de l’étranger.
Dans cet « Eden » ou les hommes se marient entre eux et les femmes s’épousent, l’abricot n’a ni goût ni saveur et la sardine ne sent pas la Méditerranée et le seul Dieu devant lequel tout le monde se prosterne est souvent dévalué par les cours et rattrapé par les marches.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...