RSS

Pardon tout ne va pas bien .Farid Talbi

26 décembre 2014

Farid Talbi

 

Voilà qu’à  courir après les deux principaux trophées  d’allégeance,  organisés alternativement  par la FIFA et CAF, voilà qu’à son tour  le football algérien se  retrouve sur la ligne de départ d’une compétition tronquée,  faisant équipe avec les figurants  poussifs du fond de scène, meublant un scénario  écrit d’avance . Avec ses lauréats, ses héros, ses malheurs , en conformité avec la construction du monde parallèle d’économies puissantes ,sélectives, déjà  triomphantes par ailleurs de la faiblesse des sociétés de laissés pour compte  !
Du cinéma grossier de Boliwood à Hollywood , en méli-mélo !
Lutter  à pied d’égalité avec le foot marchand, du fric, mondialiste , impitoyable, constitue une illusion mon frère . Sauf dans l’esprit du beauf’  qui débloque non stop, effrayé par la peur  de se voir confronté  à la réalité malheureuse  .
Nous n’occupons  donc qu’une des places réservées  aux intermittents  du spectacle , chargés de créer  à corps et à cris une ‘ambiance festive , fatalement dans le fond obscure de la scène .
Car c’est bien de l’organisation de spectacles de divertissements , de plus en plus onéreux qu’il s’agit d’amortir  . Et qui se monnaieront à coup de millions ou milliards . Entre les mains d’une organisation pyramidale,en réalité définitivement cooptée, qui a su tirer énorme profit de la manipulation des mécanismes de la démocratie parlementaire des populos bien en mal de culture, dans un univers  d’ennui collectif  , disciplinaire parfaitement ordonné .
Ce choix a pu conduire le foot national à courir obsessionnellement après   les   participations  continentales ,mondiales,   en alternance,  tous les deux ans, la tête sur le billot, imposant un fonctionnement et une organisation  inscrits   dans la précipitation et l’urgence . Une option qui forcément, compte tenu de déficits édificateurs et fondamentaux vendus au populo   , détourne radicalement l’œuvre  « foot global algérien »  de ses buts éducatifs  à  long terme , en direction de l’enfance et  implication populaire associative et participative .
Patience, longueur de temps, magot walou !! Cet incontournable  cheminement et pour se consolider, et pour se régénérer,  cheminement laminé  .
Les grandes nations du foot n’ont pas trouvé mieux   que l’arrimage à la source, pour s’imposer en permanence . Celles qui s’en seraient détournées  ont disparu du gotha mondial .
L’autre choix de destin construit, aurait mené l’Algérie  à accorder bien peu de souci  aux  show  organisés par les grandes firmes commerciales des Mondials et Coupes Continentales  du négoce de la denrée coloniale .

 

Alors, revenir au   modèle   ( le sien , hélas en 1976  escamoté par des ambitions corporatistes  suicidaires  des opportunistes ) , fondé pour longtemps encore  sur l’obtention de trophées nationaux comme une fin en soi , voie  nécessaire et suffisante ?

 

Exactement comme nous avons su y faire dans le temps, avec des réalisations remarquables et productions prolifiques de talents .

 

Baraka   et barakat , deux en un !

 

En outre, s’atteler à ce modèle original étant donné  la reconfiguration urbaine de nos cités  bien en difficulté , modèle  ancré naturellement dans la strate  associative populaire , peu couteux , opérant  ?

 

A voire !

 

Et c’est par là  que se seraient à nouveau solutionnés , à la source, nombre de problèmes de société  desemparée : violence, fracture intergénérationnelle , incivisme urbain en grande priorité.

 

A la source mon ami  si tu vois de quoi il en appert .

 

Et s’il vous plait, cessons de prendre les enfants du Bon Dieu…

 

Le résultat de la pratique humaine du foot  et de société , ne se mesure pas  à la prolifération de stades olympiques, gazon, capacité des gradins , gonflette athlétique et bonne bouffe , racontars de troisièmes mi-temps verbeuses délirantes, jetons de présence féale et pantouflages sans visa ni frontières , émissions télévisées de débiles heureux.. de s’entendre jacter…

 

Rien de bon autour  de tous ces divertissements, du spectacle  lui même tronqué !

 

Et rien de rien autour de ces  nouvelles professions  lucratives , inutiles, qui entretiennent l’illusion et l’hallucination collective  bon marché .Vendeurs de vent .

 

La lutte contre la violence dont il est question  outre méditerranée, transforme le foot , en un spectacle de tribune , de mode,  de  sape, de loges luxueuses dans la tradition du lupanar , de publicité et propagande politique,  une enceinte réservée  à l’ostentatoire effronté, sous haute surveillance, sécurité, sécurité à la manœuvre  …..

 

Et bientôt un Abou Graieb ou Guantanamo de dissuasion  ,  comme un inexorable retour du pendule  en terre de tels progrès , parait-il  entrée   dans la civilisation !

 

Avec terrasse sur un terrain , en lequel s’escrimeraient à courir derrière un ballon insaisissable, des jeunes gens apparemment biens nourris , délivrant  un spectacle de forcenés  qui ne  les  amuserait plus  vraiment …

 

Au suivant .
Farid Talbi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...