RSS

Une présidentielle désormais ouverte

23 juillet 2014

Salim Metref

 

Les élections municipales françaises et les résultats qu’elles auront charrié dans leur sillage confirme ce qui depuis quelques mois était déjà en gestation, la bérézina inéluctable de la gauche socialiste et  la montée en puissance de l’extrême droite. La première confirme que l’électorat populaire favorable aux socialistes a préféré cette fois-ci  s’abstenir, confié ses suffrages à la droite dite républicaine où soutenir carrément les candidats du front national. La seconde confirme que les idées de l’extrême droite font leur chemin, s’enracinent dans le pays profond et révéleront à l’occasion des présidentielles de 2017 leur véritable signification politique. L’élection de Marine Le Pen à la magistrature suprême n’est plus une utopie, ni un leurre et encore moins une vue de l’esprit. Cette dernière a su profiter intelligemment de la bienséance du lobby médiatique qui pour la première fois a accepté de lui ouvrir ses rédactions et studios de télévision pour des raisons que révéleront peut-être  la teneur et la consistance du discours politique que délivrera à l’avenir l’égérie du Front National.

La droite dite républicaine n’a pas véritablement bénéficié d’un raz-de-marée électoral bien qu’elle ait véritablement réussie à conquérir des villes qui ne lui ont jamais été acquises. L’abstention et le vote sanction lui ont plus profité qu’une véritable adhésion des électeurs à ses idées. Seul le Front National peut se prévaloir d’une véritable adhésion à son programme et à ses idées. Son électorat dépasse désormais les traditionnels fiefs du sud de la France, travaillés depuis des décennies par une partie des rapatriés d’Algérie et des anciens ultras de l’OAS, mais réussit à s’ancrer dans d’autres régions comme le nord de l’hexagone.

Cette reconfiguration brutale, mais pas encore achevée, de la carte politique française va inéluctablement  libérer les grandes manœuvres pour l’élection de 2017. Beaucoup de candidats sont déjà dans les starkings-blocks et la mêlée se fera à couteaux tirés. Ainsi à gauche, l’actuel président français devra compter sur la concurrence loyale de son ex ministre de l’intérieur,  chouchou des sondages bien qu’actuellement en légère baisse surtout depuis l’estocade portée tel un matador à l’humoriste Dieudonné, qu’il vient de nommer à Matignon. Ce dernier connu pour son soutien inconditionnel à Israël va sans doute influer encore plus sur la politique étrangère de la France. Mais cette nomination obéit aussi à des calculs d’un président pas aussi naïf qu’on ne le croit, sans doute inspiré par le flair politique de l’un de ses anciens mentors  François Mitterrand, qui pour se débarrasser de Michel Rocard, alors champion des sondages, l’a étouffé dans la fonction de premier ministre. Et 2017 est encore loin.

La droite devra aussi compter sur une guerre des chefs inévitables entre un ancien Chef de l’Etat qui souhaite revenir aux manettes et deux de ses anciens lieutenants qui s’entre déchirent depuis des années.

Deux blocs politiques précipiteront sans doute la reconfiguration du paysage politique français et mettront un terme à l’alternance au pouvoir des deux grosses cylindrées politiques qui depuis la libération ont quasiment vampirisé la vie politique française. Il s’agit de la gauche non socialiste, revendicative et populaire et de l’extrême droite, formation dopée par l’émergence d’une nouvelle génération de politiques, hyper diplômée et acquise à l’idée de l’urgence de sauver leur pays de l’emprise des lobbys et des cartels technocratiques notamment européen.

Ces élections présidentielles permettent de confirmer que dans les pays démocratiques, les erreurs politiques, les  promesses non tenues, les reniements, les renoncements et les affaires se paient cash grâce au suffrage universel.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...