RSS

Exorcisme /

23 juillet 2014

Farid Talbi

 Toutes ces personnes  encore en activité ( médias,  entraineurs, fonctionnaires…)   qui ont précipité,  disons peut-être  inconsciemment ou par mégarde  le foot algérien dans  la situation  désespérée en laquelle il se retrouve aujourd’hui empêtré, ces personnes là devraient  peut-être aujourd’hui faire œuvre de courage intellectuel. Et par là même  reconnaissant simplement  les erreurs commises,  aider à la saine reconstruction   de la discipline  brutalement  menée au naufrage .
Et pour parvenir à  réparation ,  il y aurait  lieu pour eux  de  réapparaitre au grand jour, en pleine lumière, afin d’assumer le bilan ( et étaler leur  butin)  du méfait, forts de  dossiers et écrits imprescriptibles dont ils auraient  été nommément  les auteurs (archives médiatiques (1975-1980)  . Il ne s’agit nullement de mise en accusation de personnes, ou d’obliger quiconque à  rendre des comptes  répréhensibles. Le foot a déjà largement  payé la facture des errements irresponsables de prétendus jeunes intellectuels « militants-révolutionnaires socialistes  », souvent malgré eux  sous produits militants politiques   caricaturaux, opportunistes  et  distinctifs d’un drôle d’époque  vouée la  course à l’échalote. Mais  plus simplement,  les inviter à nous livrer les causes objectives de leur embrigadement, par un exercice de mea culpa public. Pour  permettre à la discipline nationale d’exorciser par la thérapeutique de l’aveu, définitivement,  la  malheureuse malédiction faite « réforme  scientifique du foot algérien » qui perdure. Justement  cette aventure  là  qui a détruit, à partir de 1976, l’organisation populaire et l’état d’esprit spécifique d’un  foot algérien de nature éducative et sociale d’exception. Alors un foot d’essence si singulière, d’élaboration historique  faite d’épreuves douloureuses ;   une pratique ancienne  placée au   plus  haut des sources de productions universelles hautement talentueuses  durant les décades. Cette consécration obtenue grâce à un  fondement unique de conjugaison d’éléments   de société  et  de psychologie sociale ; éléments favorablement  intervenus  à l’édification nationale d’une pratique précoce spécifique, l’émergence de  militantisme sportif populaire bénévole, brassage inter générationnelle, la promotion d’une  culture ludique puriste. Et le tout à la faveur d’une épopée humaine exceptionnelle,  dénuée de but mercantile ou marchand, façonnée à l’histoire de tout un peuple.  
Quelle  grave ignorance, quelle énorme faute  que d’avoir négligé, détruit  les aspects essentiels d’un véritable phénomène si particulier de société, identitaire, algérien ! . Quel méfait s’il avait pu s’agir  de vider le foot algérien  de sa substance  vitale, opportunément juste à des fins de carrière professionnelle ou sociale ! Pour faire place nette à une appropriation d’emplois et de  privilèges individuels hautement prometteurs,  à la faveur de la circonstance, simplement en  hurlant avec la meute à la politisation des activités  sportives devenues propagandistes. Et retour d’ascenseur par le foot abusé ! 
Les personnes ( des  comme-çà de  journalistes en maraude, des  fonctionnaires encroutés oisifs et  reclus …, des techniciens de sport diplômés promus au chômage   ), un monde de marginaux   pleinement impliqués  à l’origine du naufrage ; et que  des  gens  qui  auraient à nous instruire d’autres manœuvres . Comme cette fois,  révéler  les véritables intentions   implicites, et à l’évidence  politiques et corporatistes voire petitement carriéristes, comme causes  de la dissolution des associations populaires essentielles, patrimoniales. Puis,   si ces gens là pouvaient, dire les dessous de cette malencontreuse   reprise en mains  par  « nationalisation  sociolo-scientifique- »  des associations  populaires de foot .
Autrement dit  ce que visait en fait l’extraction  du foot de son  milieu populaire naturel,    en l’ arrimant de plus à  l’argent  publique  et , comme pour les jeux du cirque , aux loisirs de gradins  d’une jeunesse  anéantie par l’inculture et l’ennui  .
Qu’il soit possible enfin de mesurer  du danger  des mélanges de genres  entre le foot, le fric, la politique. Entre la culture, l’éducation et  le parasitisme  professionnel  d’époque .
Il parait  hélas totalement impossible,   aujourd’hui comme depuis des décades,  de relever la qualité des pratiques  du foot algérien  , les gros intérêts son t ailleurs .
Et toute honte bue, les critiques officielles avisées continuent à provenir de ces canassons indécrottables,  malgré le désastre, individus toujours en postes bien en vue. Etalant  en gage d’impunité comme de mise,  une situation sociale brillante, bien qu’acteurs  responsables majeurs  impliqués jusqu’au cou dans le mise à mort du foot algérien « réformé ».
Ces gens là continuent à vendre leur salade impunément, et à jouer aux matamores.
Trente cinq ans que le mal persiste.
Jusqu’où ?  
Pauvre football !
Farid  Talbi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...