RSS

Mondial 2014 / L’effet papillon . Surprenant mondial 2014 .

29 juin 2014

Farid Talbi

 

A peine entamé , ce football nous confirme que rien ne va plus dans l’organisation mercantile tentaculaire qui s’est appropriée la discipline .En vue de transformer une culture populaire du jeu et du sport principalement  nourrie des grandes libertés sociales momentanément préservées , en  une énorme entreprise privatisée, cadenassée, de spectacles mécaniques,dépourvus d’imagination et d’intelligence collective, hi-Tech.
Entreprise de « télémarchandesing », nourrissant le ventripotent pouvoir médiatique , ou les relents de  l’aérophagie des officines de propagande populiste qui,en fait,soutiennent à bras le corps 
le bunker donneur d’ordres, d’institutions diverses, de manipulations extra sportives acolytes.
Tiens justement . L’Espagne et l’Angleterre à l’avant garde de l’organisation mercantile délurée du foot moderne, s’en sont pris de sacrées gamelles . Face au Chili, Pays bas .
Dès lors où,au Mondial,les    confrontations ont porté sur la production de pratiques purement nationales , les Ibères et Anglo-Saxons à la bourre, privés de l’énorme réserve d’étrangers qui rehaussent les championnats locaux , ont étalé le spectacle de la mort de leur vieille et louable culture du foot, populaire , une école …
Triste et émouvant, ce faire part d’une épopée qui s’est trucidée publiquement !!
Et tu as ce réveil des pays de l’Amérique du Sud, qui sont arrivés là, le cœur gros comme  ça, pour contrecarrer impitoyablement le modèle européen , physique et déprimant, d’usure qui tue le jeu .
Et l’Am ‘Sud à rappelé le triomphe éternel de fondamentaux de l’art du foot, qui se cultivent dès l’enfance ou jamais . Comme l’improvisation, au service de la passion ludique, l’adresse du maniement de balle au service d’un jeu collectif , la communion d’avec les puristes  du petit peuple .
Et tu as les Hollandais, les Allemands qui demeurent fidèles à leur foot, d’éducation et de labeur .
Mais encore, la face camouflée des  réalités humaines de ces nations participant mondial de foot  2014 ,  livre parfois quelques impondérables  mettant en exergue des faits extraordinaires de société ,avec un effet de loupe grossissant, remarquable, surprenant .
Echantillons .
Inimaginable dans une Europe en déperdition morale, enfermée  dans une identité de  plus en plus barbelée ,voilà que la  Suisse se constitue depuis des années, un foot de haute qualité , agissant à demeure sur les jeunes étrangers talentueux et les individualités confirmées, parvenues d’ailleurs.
Les championnats, la sélection nationale  et le peuple sportif helvètes, se retrouvent unis derrière cette œuvre totalement inattendue, qui mériterait un classement au patrimoine mondiale d’une humanité en péril !
A côté , les autres tous chocolats !!
Tiens, cette affaire de Nasri, absolument indigeste .
Comme la vague impression qu’un air sacrément vicié, de sale époque , n’épargne pas les bronzés et plus si affinités.  Et les intérêts sont multiples de céder à la tornade continentale en poupe !
En moins de temps qu’il ne faille pour réussir  » une Palenka » du bon pied, le malheureux Benarfa un énormissime talent en latence, a été brisé net . S’en est suivi, des croches-pattes traitres dans le dos de Benzema. Enfin Nasri vidé de la sélection, sans vrai motif de sanction .
Sinon avec des appréciations souvent infâmes  sur la toile , disent ce qui est pensé d’ignoble dans la populace !
Il n’y a pas que Ribéry qui en soit  douloureusement touché, dans le muscle de son affectif du dos !
Car autour de ces impondérables, apparemment singuliers, un maitre d’œuvre revanchard,  qui vend à merveille les coïncidences et salades d’un foot anémié  !
Du mauvais théâtre, des ombres sinistres, du mauvais « Charlot »  colonisé  .
Echantillons  autres , qui vous saluent bien bas : le monde des favelas exige son dû avec intérêts, le père Guy Roux a été remarquable d’honnêteté sportive, le drapeau Suisse partout, c’est là au Brésil qu’en 1950 éclata le scandale des joueurs noirs  …
 Farid Talbi

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...