RSS

L’homme et l’araignée

30 septembre 2013

Belles Histoires

L'homme et l'araignée dans Belles Histoires le-livre-de-leveil-176x300

En Inde, on raconte l’histoire d’un homme bienveillant et paisible qui allait prier chaque matin dans le Gange.

Un jour, une fois sa prière terminée, il remarqua une araignée venimeuse en train de se débattre dans l’eau et la recueillit dans le creux de sa main pour la transporter vers la rive.

Alors qu’il la déposait par terre, celle-ci le piqua.

Sans qu’il le sache, toutes ses prières diluèrent le poison.

Le jour suivant, la même chose se produisit.

Le troisième jour, le bienveillant homme était de nouveau dans l’eau jusqu’aux genoux. Et bien entendu, l’araignée était là aussi, nageant frénétiquement.

Alors que l’homme s’apprêtait de nouveau à la sortir de l’eau, l’araignée dit :

« Pourquoi t’obstines-tu à vouloir me sauver? Tu ne vois pas que je te pique chaque fois? Je suis ainsi faite. »

L’homme recueillit tout de même l’araignée dans sa main en lui répondant :

« Parce que c’est ainsi que je suis fait. »

Il y a bien des raisons à la bienveillance, mais celle qui nous y pousse naturellement le plus est peut-être le fait spirituel que c’est ainsi que nous sommes faits.

C’est comme ça que le coeur de l’être humain continue de battre.

Les araignées piquent.
Les loups hurlent.
Les fourmis construisent des fourmilières que personne ne voit.

Et les humains s’entraident, peu importe les conséquences.

Même lorsque les autres piquent….

Extrait de l’ouvrage « Le Livre de l’Eveil » de Mark Nepo.

 

 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

3 Réponses à “L’homme et l’araignée”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    Cet ouvrage est un livre d’éveil… un compagnon pour l’âme. Il est destiné à enrichir chaque journée de notre vie en nous aidant à voir tous les petits miracles du quotidien.

    En effet, chacun de nos gestes devient sacré s’il est empreint d’une grande présence, dans le « ici et maintenant ». Ainsi, les portes de la perception spirituelle peuvent s’ouvrir pour vivre en toute conscience.

    Mark Nepo est un alchimiste de l’ordinaire qui invite le lecteur à ouvrir son coeur à la beauté, à l’abondance et aux bénédictions de la vie. Mais au-delà, il lui fait apprécier les sentiments et les émotions qui le traversent au quotidien et le relient aux autres. Un livre pour méditer, évoluer, vivre l’instant présent, être plus heureux…

    - Un best-seller international, classé dans les meilleures ventes d’Amazon depuis plusieurs mois ainsi que sur la liste du New-York Times.

    - Un livre de sagesse au quotidien (une pensée par jour) pour améliorer sa vie et parvenir à celle que l’on désire, en sachant profiter du moment présent.

    - Chaque pensée est accompagnée d’exercices favorisant la conscience du moment présent afin d’éveiller le coeur et l’esprit.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    « Le livre de l’éveil » de Mark Nepo.
    image

    Contrairement au titre, qui peut paraître prétentieux, ce livre offre un aphorisme ou une citation, suivie d’un commentaire pour chaque jour de l’année, le tout dans une touchante simplicité .

    L’acceptation: Nous sommes la scène ainsi que les acteurs.

    « L’une des grandes contributions de la psychologie a été de nous aider tous à comprendre comment nous revivons le film de nos blessures et de nos affections avec d’autres personnes que celles qui nous ont blessés ou marqués à l’origine. Ce phénomène est aussi appelé « projection » ou « transfert ». Essentiellement, nous rejouons sans arrêt ce qui a été dit ou fait et ce qui n’a pas été dit ni fait jusqu’à ce que nous ayons résolu la situation. On parle alors de guérison, de renoncement, de lâcher prise, voire de pardon.

    Se faire crier après puis s’en prendre à un chien est un stéréotype de ce phénomène. Or, le plus souvent, c’est l’amour bafoué que l’on rejoue. Par exemple, quand j’étais jeune, on rejetait froidement mes sentiments les plus sincères. Quand je montrais ma peine, mes parents pensaient que je voulais de la sorte faire fléchir leur fermeté. Ils me tournaient alors le dos, comme si je cherchais à les manipuler en exprimant ma peine.

    De puis cette expérience, je suis resté sensible à la peine de mes proches. Pourtant je me cantonne parfois à un point de vue, me coupant ainsi des autres et rejouant le rôle de mes parents aussi bien que le mien. C’est pour le moins humiliant et dérangeant.

    Comme la maladie qui doit suivre son cours, tous les intervenants de nos drames intérieurs doivent avoir droit au chapitre avant de nous laisser en paix. En tâchant inlassablement d’obtenir auprès de ceux qui ne connaissent pas notre drame ce que nous n’avons jamais pu avoir, nous maintenons la blessure vivante puisque nous rejouons ce drame avec eux. Du moins jusqu’à ce que nous comprenions humblement notre côté blessant. C’est le premier pas vers le pardon.

    Je me suis surpris à faire aux autres ce que l’on m’avait fait mais sans être aussi dur ni cruel. Cela m’a suffi pour m’apercevoir combien il est facile d’être cruel quand on a peur, combien il est difficile d’accepter que l’on est tous capables de choses terribles, et combien il est édifiant de voir la véritable bienveillance en acceptant cette réalité. »

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  3. Artisans de l'ombre Dit :

    Cet ouvrage est un livre d’éveil, un compagnon pour l’âme. Il est destiné à enrichir chaque journée de notre vie en nous aidant à voir tous les petits miracles du quotidien. En effet, chacun de nos gestes devient sacré s’il est empreint d’une grande présence, dans le ici et maintenant. Ainsi, les portes de la perception spirituelle peuvent s’ouvrir, pour vivre en toute conscience.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...