RSS

Histoires vraies Vengeance froide Lounès Benredjal

6 septembre 2013

Lounès Benredjal

Publié dans Info Soir le 09 – 09 – 2003
Préméditation 

Tout au long des années passées derrière les barreaux, Kaddour mijotait son meurtre.«Espèce de vieux grigou, tu m’as envoyé en prison pour un malheureux larcin, mais tu ne perds rien pour attendre. Cette fois-ci, j’irai en prison, mais seulement après t’avoir tué !» Joignant le geste à la parole, Kaddour, 23 ans, appuie sur la gâchette. Deux détonations claquent. El-Hadj Mohamed, âgé de 73 ans, tombe foudroyé sur le seuil de son magasin. En entendant les déflagrations, des gens accourent de partout pour porter secours, mais hélas, il est déjà trop tard. El-Hadj Med était passé de vie à trépas instantanément.
Agissant à visage découvert, il importait peu à Kaddour, l’assassin, d’être reconnu, l?essentiel pour lui étant d’avoir assouvi sa vengeance, et qu’importe la prison. Kaddour est un jeune «hittiste» habitant dans un village n?offrant aucune perspective pour les jeunes, qu’ils soient instruits ou pas. A 18 ans, il vivait encore aux crochets de sa mère qui touche une maigre pension.
Dans son entourage immédiat existe un personnage riche à millions ; il s?appelle El-Hadj Med, qui possède plusieurs magasins, mais ne fait travailler que ses proches. Personnage douteux, il s’est enrichi rapidement en faisant du trabendo (trafic). Maintenant, il peut se permettre d’aller à La Mecque «bach ighsel aadhamou» (littéralement pour laver ses os), en quelque sorte faire absolution de tous ses péchés. Chaque année, il se rend aux Lieux saints de l’Islam et, à son retour, il organise des ouaâda (offrandes) pour mieux tromper son monde.
Ne pouvant supporter la misère criante dans laquelle il vit, Kaddour décide, un jour, de voler l’un des magasins de El-Hadj Med. Novice en la matière, il fait le guet devant les magasins afin de connaître les habitudes d’El-Hadj Med. Sa surveillance est tellement flagrante qu’il est remarqué par El-Hadj Med et ses employés.

Une nuit, muni d?un arrache-clous, il défonce la porte d’un des magasins, y pénètre et force la caisse, mais à sa grande surprise, il n’y a que quelques pièces de monnaie. El-Hadj Med compte tous les soirs sa recette et la dépose chez lui dans un coffre-fort.
Dépité, Kaddour, traite El-Hadj Med de tous les noms d’oiseaux. Le lendemain matin, quand El-Hadj Med s’aperçoit de l’effraction et du larcin, il n’hésite pas à porter plainte contre Kaddour. Il l’accuse formellement, bien qu’il ne possède aucune preuve à son encontre, mais il avait vu juste.
Arrêté, il avoue être l’auteur du larcin. Kaddour croyait qu’un petit vol lui éviterait la prison, mais il se trompe. Le tarif est le même, et comme le vol a eu lieu de nuit, c’est une circonstance aggravante qui mène Kaddour derrière les barreaux pour quelques années.
Kaddour trouve injuste son emprisonnement. Il a écopé d’une peine aussi lourde que certains malfrats qui ont volé des centaines de millions. En ruminant ses pensées, il éprouve une haine sans bornes contre El-Hadj Med.
Après avoir purgé sa peine, il se rend chez un parent, dans le but inavoué de lui voler son fusil de chasse et de tuer El-Hadj Med. Profitant d’un instant d’inattention, il subtilise l’arme et va tuer El-Hadj Med, 48 heures seulement après son élargissement.
Sa vengeance accomplie, il est arrêté et le fusil de son oncle saisi.

, ,

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...