RSS

Histoires vraies Nabila et les trois satyres Lounès Benredjal

6 septembre 2013

Lounès Benredjal

Publié dans Info Soir le 21 – 08 – 2003

Naïveté

La jeune fille a cru aux discours de son séducteur.Il est 20h dans ce petit village de l’intérieur du pays. Une petite fille frappe à la porte de la demeure de Nabila.
Nabila en sort, et la petite fille lui murmure à l’oreille : «Saïd demande à te voir tout de suite !».

Prétextant d’aller voir la mère de la petite fille, Nabila sort et, au lieu de se rendre à l’endroit indiqué, se dirige vers l’immeuble où l’attend son ami Saïd, un jeune homme âgé de 23 ans.
De loin, il lui ordonne de le suivre, ce qu’elle fait. Arrivé à une bicoque, il entre et lui demande de faire de même.
Dès qu?elle met les pieds à l’intérieur avec son consentement, il abuse d’elle, sous les regards de Madjid et de Nacer du même âge que lui.

Grâce aux trous pratiqués dans les tôles de la bicoque, ils ne ratent rien de la scène qui s’offre à eux.

Quand Saïd se relève, ils entrent à leur tour. Nabila se refuse à eux. Madjid sort de sa poche un couteau à cran d’arrêt, et la menace de mort, si jamais elle ne les laisse pas faire. Nabila supplie Saïd de lui venir en aide.

En vain. Au lieu de l’aider, il lui demande de se soumettre aux caprices de ses amis. C’est sous son regard bienveillant que ses deux acolytes s’en donnent à coeur joie.

Une fois leurs bas instincts assouvis, ils la menacent de mort si jamais elle en parle.

21 h passés, les parents s’inquiètent de la disparition de Nabila. Ses parents ses frères et ses soeurs se mettent aussitôt à sa recherche, c’est alors que la petite fille envoyée par Saïd leur dit : «Nabila est partie avec Saïd au sud du village.» Tout le monde connaît la bicoque qui sert de lieu de rencontre à tous les désoeuvrés du village où ils consomment de l’alcool.

La famille au grand complet s’y rend, suivie de quelques curieux et de nombreux voisins.
En entendant le brouhaha, Saïd et ses complices prennent peur, se barricadent et attendent.

La mère de Nabila, une divorcée âgée de 40 ans, appelle sa fille.

Nabila lui répond en pleurs : «Maman ne fait rien sinon, ils vont me tuer !».

Après des pourparlers Nabila est libérée, mais sa mère n »est pas au bout de ses peines. Craignant le courroux de sa mère, Nabila ne lui dit rien au sujet de son viol, mais le lendemain, non rassurée, sa mère l »amène voir un gynécologue et découvre la vérité sur l »état de sa fille.

La pauvre mère n »en revient pas, dès qu »elle retourne à la maison elle demande à Nabila de tout lui raconter.

Et c »est ainsi qu »elle apprend que Saïd, le fils d?un marchand de tissu, l »a séduite et déflorée, il y a plus de trois semaines et ce, après lui avoir promis le mariage.
Saïd, matamore par excellence, s »est vanté auprès de ses camarades Madjid et Nacer d »avoir eu la belle Nabila, et pour leur prouver la véracité de ses dires, il l »a amenée dans la bicoque.

Devant ses révélations, la mère de Nabila porte plainte contre les violeurs de sa fille, qui sont aussitôt arrêtés et déférés devant le parquet pour détournement de mineur suivi de viol.

,

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...