RSS

Henri Maillot

Henri Maillot dans Guerre d-ALGERIE henri_maillotHenri Maillot (Alger le 11 janvier 1928, Lamartine, aujourd’hui El Karimia, le 5 juin 1956) est un militant communiste anticolonialiste français.

Biographie

Né à Alger en 1928 dans une famille Pied-Noir, Henri Maillot fut un militant du Parti communiste algérien (PCA). Secrétaire général de l’Union de la Jeunesse Démocratique algérienne, il représenta l’Algérie dans des congrès de la jeunesse à Prague et à Varsovie. Il fut aussi employé par le quotidien Alger Républicain, proche des communistes. La répression qui frappe les musulmans après lemassacre du Constantinois (département de Constantine) d’août 19551, marque profondément Henri Maillot, qui va alors confirmer ses choix politiques et se joindre aux Algériens engagés dans la lutte pour l’indépendance.

Désertion

En 1956, Henri Maillot est affecté au 57e bataillon de tirailleurs de Miliana, avec le grade d’aspirant. Le 4 avril 1956, il déserte et détourne un camion d’armes et de munitions pour rejoindre un groupe de maquisards communistes qui s’était constitué dans la région d’Orléansville sous la responsabilité d’un membre du Bureau clandestin du PCA, Abdelkader Babou. Quelques jours plus tard, il adresse aux rédactions des journaux français une lettre où il écrit notamment : « Au moment où le peuple algérien s’est levé pour libérer son sol national du joug colonialiste, ma place est aux côtés de ceux qui ont engagé le combat libérateur »2.

Rivalité avec le FLN

Le FLN se méfie des groupes armés qu’il ne contrôle pas. Belkacem Bouchafa, responsable des réseaux FLN d’Alger, raconte en 1986 : « Dès que la presse a parlé du vol du camion d’armes nous avons donné pour instruction de rechercher les auteurs de ce détournement pour pouvoir récupérer les armes et éventuellement les neutraliser. Ces armes étaient destinées à armer des groupes qui, plus tard, risquaient d’être des adversaires. Les éléments communistes étaient recherchés par les autorités coloniales et par nous-mêmes : c’était à celui qui les découvrirait le premier. C’était une course de vitesse ».

Maquis rouge

Le 22 mai 1956 Henri Maillot est condamné à mort par contumace pour trahison par le tribunal militaire d’Alger. Le 5 juin 1956, le groupe de huit maquisards du « maquis rouge » que commande Henri Maillot est surpris par les troupes françaises près de Lamartine (aujourd’hui El Karimia) dans la région d’Orléansville (aujourd’hui Chlef). Trois membres du groupe sont tués au combat : Belkacem, Hammi et un Européen, Maurice Laban, membre du Parti communiste algérien, ancien combattant de la guerre d’Espagne et ancien Résistant. Henri Maillot, quant à lui, est pris vivant puis confié aux Gendarmes mobiles. Après deux heures de tortures on lui dit de filer. Il part à reculons en criant « Vive le Parti communiste algérien ! » et s’écroule sous une rafale.

Postérité

L’État algérien a inauguré à Alger en 2002 une stèle à la mémoire des Français qui avaient soutenu le combat du peuple algérien pour sa libération.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...