RSS

C’est vrai ! par El-Guellil

17 août 2013

El-Guellil

C’est fantastique ce qu’ils ont fait dans cette administration, bien de chez nous, qui gère l’argent et les pensions et… beaucoup d’autres choses. Ils ont installé des sièges, de bout en bout, pile face au guichet. Afin d’éviter que tu restes debout. Tu t’assois pour attendre ton tour. 

Tu poses ton fessier et tu prends le temps de suivre le manège. Cilima en live. Quatre agents sont derrière les guichets. Occupés. Affairés.

L’un soigne son otite avec son téléphone mobile, c’est que sa puce ne veut pas lui répondre. Il est hors champ. Complètement perturbé. Il doit y avoir de la friture dans l’air. Tout ce qui lui importe, c’est d’insister jusqu’à l’usure de la batterie. Toi tu es bien installé. Sur ton siège. Ne te plains surtout pas si tu as mal aux mraoud.

L’autre, lui, il travaille d’arrache-pied. Il a une pile de chèques à passer. Il ne relève pas la tête. D’où les a-t-il ramenés ? Dieu seul le sait. Avant toi, pourtant, il n’y avait que deux personnes. Qui, elles aussi, attendent. Une mauvaise langue chuchote à l’oreille de son voisin, que ce sont les chèques qui proviennent du guichet de son domicile, qui n’ouvre que le soir. Des petits services, hors service quoi. Mais ça reste une mauvaise langue. C’est du dénigrement chuchoté. Toi tu es bien installé. Sur ton siège. Ne te plains surtout pas si tu as mal aux mraoud.

La troisième, elle, est complètement perturbée. Elle n’arrête pas de gesticuler. De dépoussiérer son « airbag ». D’ouvrir son sac, d’en sortir un document. Le lire, le relire et le remettre. Le siège d’à côté (parce que le contribuable est considéré comme un siège), ose un… « C’est sûrement sa fiche de paie. C’est la prime de rendement qui n’a pas été rondement calculée ». Toi tu es bien installé. Sur ton siège. Ne te plains surtout pas si tu as mal aux mraoud.

Le quatrième, plutôt la quatrième, ne tenait pas sur sa chaise. Tout le temps debout. Depuis son arrivée. Son mobile sonnait. Elle regardait l’appel avant de couper. Ça «ressonne», elle hoche les épaules et recoupe. C’était la correspondante du premier. Toi tu es bien installé, mais elle, elle est encore debout car elle avait mal aux mraoud. Le mot mraoud vient du français hémorroïdes. Allah yaltof…

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...