RSS

SAINT-LÉGER-SUR-DHEUNEUne conteuse et écrivain à la bibliothèque

16 août 2013

Non classé

le 24/03/2013 à 05:00 | Rose-Marie Jossart (CLP)
Claude Thomas, président du Centre Francophonie   de Bourgogne, et Nora Aceval, écrivain et conteuse franco-algérienne.  Photo R.-M. J. (CLP)Claude Thomas, président du Centre Francophonie de Bourgogne, et Nora Aceval, écrivain et conteuse franco-algérienne.  Photo R.-M. J. (CLP)

Mercredi 13 mars, Claude Thomas, président du Centre Francophonie de Bourgogne, et Nora Aceval, écrivain et conteuse franco-algérienne, ont offert aux nombreuses personnes présentes à la Bibliothèque municipale une très agréable soirée.

Après les présentations, Claude Thomas a questionné Nora Aceval sur son enfance en Algérie entre une mère appartenant à la tribu des Ouled Sidi Khaled et un père français d’Algérie, cultivateur sur les hauts plateaux.

Pensionnaire au lycée d’Oran, elle découvre le féminisme. Infirmière diplômée d’État, elle exerce son métier en France où elle a fait ses études. Après plusieurs années dans les milieux hospitalier et scolaire, elle passe une maîtrise de lettres modernes sur les contes de sa mémoire (Contes de Tousnina, d’où elle est native). Bercée par les contes populaires que disaient les femmes de sa tribu, elle effectue régulièrement des travaux de collecte, traduit et publie un répertoire varié (contes, légendes, récits de croyance) assorti de notes qui en éclairent le contexte. Elle adapte aussi des contes pour les enfants.

Elle vit à Creil dans l’Oise et a publié plusieurs volumes ( Contes libertins du Maghreb, La science des femmes et de l’amour, La Chamelle) qui ouvrent d’autres horizons aux contes contemporains encore peu présents dans l’univers des livres.

Pour terminer la soirée, elle a offert Herbe verte, l’un des contes du Djebel Amour, pour le plus grand plaisir d’une assistance attentive. Et c’est autour de pâtisseries orientales, que s’est prolongée cette soirée riche des dialogues entre les cultures du monde.

Lire l’article depuis sa source 

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...