RSS

Jacques Prevert un grand poete du XXéme siecle

Jacques Prevert un grand poete du XXéme siecle dans Jacques PRÉVERT 2078421525_2
JACQUES PREVERT (1900-1977)

Jacques Prévert naît à la rue de Chartres à Neuilly-sur-Seine le 4 février 1900. Il y passe son enfance dans une famille de petits bourgeois dévots aux côtés de son père André Prévert, critique dramatique, qui l’amène souvent au théâtre, et de Suzanne Catusse, sa mère, qui l’initie à la lecture.Dès 15 ans, après son certificat d’études, il quitte l’école et fait des petits boulots. D’abord mobilisé en 1918, son service militaire se poursuit à Saint-Nicolas-de-Port où il rencontre Yves Tanguy avant d’être envoyé à Istanbul où il fera la connaissance de Marcel Duhamel.

En 1925, il participe au mouvement surréaliste(mouvement artistique qui exprime le fonctionnement réelle de la pensée), au sein du groupe de la rue du Château, où y habitent Marcel Duhamel, Raymond Queneau et Yves Tanguy. Ils y inventent le jeu du cadavre exquis dessiné. Prévert est toutefois trop indépendant d’esprit pour faire véritablement partie d’un groupe constitué, quel qu’il soit. Il est le scénariste et dialoguiste de grands films français des années 1935-1945 dont Drôle de drame, Le Quai des brumes, Le jour se lève, Les Enfants du paradis de Marcel Carné. En 1932, il écrit des textes pour ce qui sera plus tard le groupe Octobre. Il écrit des pièces de théâtre. Son anticléricalisme parfois violent, est souvent occulté par le public, au profit de ses thèmes sur l’enfance et la nature.

Son style
Prévert fait éclater le caractère conventionnel du discours par les jeux de mots. Sa poésie est constamment faite de jeux sur le langage (calembours, inventions burlesques, néologismes, lapsus volontaires…) dont le poète tire des effets comiques inattendus (un humour parfois noir !), des significations doubles ou encore des images insolites.
De même ses poèmes fourmillent de jeux de sons, de combinaisons pour l’oreille (allitérations, rimes et rythmes variés) qui paraissent faciles mais dont Prévert fait un usage savant. Enfin, il ne faut pas négliger les apports du surréalisme dont on retrouve les traces : inventaires, énumérations hétéroclites d’objets et d’individus, additions de substantifs ou d’adjectifs, etc. Il est friand des procédés de l’image, de la métaphore et de la personnification (animal, objet, humain).

Son oeuvre
Paroles obtient un vif succès. Paroles est un recueil de poèmes publié pour la première fois en 1945. Ce recueil comporte 95 textes non ponctués de forme et de longueur très variées. La forme est également très variée avec des textes en prose (Souvenirs de famille – certains passage du Dîner de têtes), des saynettes dialoguées en vers libres (L’orgue de barbarie – La chasse à l’enfant – L’accent grave …) et un emploi plus traditionnel du vers libre avec parfois l’utilisation partielle de rimes irrégulières (Pour toi mon amour – Complainte de Vincent – Barbara). La présence de l’oralité revendiquée conduit aussi à l’utilisation de la reprise sinon du refrain (Barbara – Chasse à l’enfant – Je suis comme je suis …) qui font de ces textes des chansons.
Les aspects dominants de l’art de Jacques Prévert que souligne d’ailleurs le titre Paroles sont la spontanéité et l’oralité nourries des influences surréalistes faites d’expressivité nouvelle et de provocation.

Les different thémes de son oeuvre
Les thèmes du recueil sont nombreux : ils se croisent souvent et sont mis en valeur par les procédés poétiques efficaces:
-La dénonciation de la violence, de la guerre, de la politique bourgeoise, de la religion. Antimilitariste (Le temps des noyaux – Quartier libre …), anticlérical (La crosse en l’air – Pater noster – La cène – La morale de l’histoire…), défenseurs des humbles contre l’argent bourgeois (Le discours sur la paix – La batteuse…), il fait également référence à l’actualité de son époque Il s’agit donc explicitement d’une poésie socialement et politiquement engagée.
-Le thème de la vie quotidienne, de la société, du temps, et des lieux de Paris est également récurrent dans le recueil (La rue de Buci maintenant – Place du Carrousel – Le jardin…) et fait de Prévert un poète attachant de la ville et du monde populaire. On le qualifie de « Parisien bohème ».
-En contrepoint à la violence révolutionnaire et anarchiste,  » Paroles  » exploite les thèmes lyriques traditionnels de l’amour, de l’enfance et de l’oiseau mais sans exaltation du  » je  » romantique : il s’agit plutôt d’une recherche du bonheur individuel et collectif fait de sensualité (Sables mouvants – Paris at night), de liberté (Le cancre – Salut à l’oiseau) où l’innocence et la fragilité sont protégées.
-Un dernier thème notable est celui de l’art et de la création avec des références à van Gogh (Complainte de Vincent), peintre de violence, de sang et de vie et à Picasso, qui bouscule la représentation de la réalité (Promenade de Picasso  » –  » Lanterne magique de Picasso). Jacques Prévert nous donne aussi la clé de sa recherche artistique dans Pour faire le portrait d’un oiseau, sorte d’art poétique où l’idéal est  » quelque chose de simple /quelque chose de beau / quelque chose d’utile …  » ou encore quand il oppose  » jouer du chien à poil dur  » à jouer du caniche  » dans Le concert n’a pas été réussi. On voit bien que les textes de Prévert, sous leur apparente simplicité, relèvent d’un intense travail de construction et de précision, sont d’une grande richesse de sens, abondent en références culturelles. Le plaisir du texte qu’ils procurent peut donc toucher les moins érudits comme les plus exigeants. Les thèmes qu’ils véhiculent – l’enfance, l’amour, la solidarité, la révolte – continuent à retenir l’attention et à nourrir les mémoires. Jacques Prévert parle à l’intelligence tout en touchant les cœurs.

Cette ecrivain est un personnage important dans l’histoire litteraire.

, ,

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...