RSS

Droit de regard Jacques PRÉVERT Recueil : « La Pluie et le beau temps »

7 août 2013

Jacques PRÉVERT

Droit de regard  Jacques PRÉVERT Recueil : Droit de regard

Jacques PRÉVERT
Recueil : « La Pluie et le beau temps »

Vous
Je ne vous regarde pas
ma vie non plus ne vous regarde pas
J’aime ce que j’aime
et cela seul me regarde
et me voit
J’aime ceux que j’aime
je les regarde
ils m’en donnent droit.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

2 Réponses à “Droit de regard Jacques PRÉVERT Recueil : « La Pluie et le beau temps »”

  1. Artisans de l'ombre Dit :

    In memoriam
    Jacques PRÉVERT
    Recueil : « La Pluie et le beau temps »

    Il est interdit de faire de la musique plus de vingt-quatre heures par jour
    ça finira par me faire du tort
    Hier au soir un Hindou amnésique
    a mis tous mes souvenirs dans une grosse boule en or
    et la boule a roulé au fond d’un corridor
    et puis dans l’escalier elle a dégringolé
    renversant un monsieur
    devant la loge de la concierge
    un monsieur qui voulait dire son nom en rentrant

    Et la boule lui a jeté tous mes souvenirs à la tête
    et il a dit mon nom à la place du sien
    et maintenant
    me voilà tranquille pour un bon petit bout de temps
    Il a tout pris pour lui
    je ne me souviens de rien
    et il est parti sangloter sur la tombe de mon grand-père paternel
    le judicieux éleveur de sauterelles
    l’homme qui ne valait pas grand chose mais qui n’avait peur de rien
    et qui portait des bretelles mauves
    Sa femme l’appelait grand vaurien
    ou grand saurien peut-être
    oui c’est cela je crois bien grand saurien
    ou autre chose
    est-ce que je sais
    est-ce que je me souviens
    Tout ça futilités fonds de tiroirs miettes et gravats de ma mémoire
    Je ne connais plus le fin mot de l’histoire

    Et la mémoire
    comment est-elle faite la mémoire
    de quoi a-t-elle l’air
    de quoi aura-t-elle l’air plus tard
    la mémoire
    Peut-être qu’elle était verte pour les souvenirs de vacances
    peut-être que c’est devenu maintenant un grand panier d’osier sanglant
    avec un petit monde assassiné dedans
    et une étiquette avec le mot Haut
    avec le mot Bas
    et puis le mot Fragile en grosses lettres rouges
    en bleues
    ou mauves
    pourquoi pas mauves
    enfin grises et roses
    puisque j’ai le choix maintenant. 

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

  2. Artisans de l'ombre Dit :

    Quand…
    Jacques PRÉVERT
    Recueil : « La Pluie et le beau temps »

    Quand le lionceau déjeune
    la lionne rajeunit
    Quand le feu réclame sa part
    la terre rougit
    Quand la mort lui parle de l’amour
    la vie frémit
    Quand la vie lui parle de la mort
    l’amour sourit.

    Dernière publication sur 1.Bonjour de Sougueur : Les 7 profils d’apprentissage

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...