RSS

En dépit de tout, l’ANP veille et veillera toujours ! par Bachir Ben Nadji

29 juillet 2013

Contributions

L’ANP, Armée nationale populaire, l’armée du peuple algérien, l’armée de tous les Algériens, les Algériens d’ici et d’ailleurs, veille au grain et est toujours présente, elle le bras défenseur et protecteur de l’Algérie. 

L’ANP est toujours présente et chaque jour que Dieu fait, elle se manifeste sur le terrain pour protéger son peuple de la racaille qui lui veut du mal et de tous les dangers extérieurs. Des frontières Sud, à celles des l’Est, de l’Ouest, aux limites territoriales maritimes, elle est là et le prouve tous les jours en poursuivant les terroristes là où ils se trouvent, en mettant fin à leur capacité de nuire, en ne laissant aucune possibilité à ceux qui voudraient porter atteinte à l’intégrité nationale, à l’économie nationale et à ceux qui veulent du mal à son peuple et à sa souveraineté.

L’ANP est fidèle à ses principes, à son serment de servir le pays et le peuple, à ses idéaux et à ses objectifs de défendre la Nation. Son serment elle l’a fait aux martyrs, à ceux qui ont sacrifié leurs vies pour leur pays, ses idéaux et ses objectifs ne sont que la stabilité, le développement, l’édification et la jouissance de la liberté sous toutes ses formes. Et elle a eu à le prouver et à l’affirmer à toutes les occasions. L’ANP a saisi l’occasion de la maladie du Président de la République pour répliquer au chant des sirènes qui veulent et ont voulu l’impliquer dans le jeu politique malsain. Son dernier message est on ne peu plus clair. Elle a réagi de manière prompte pour faire taire ceux qui prétendent aimer l’Algérie, ceux qui l’aiment à leur façon. Et là aussi, l’ANP les a servis, et de quelle façon !

Le communiqué du ministère de la Défense nationale leur a opposé une fin de non-recevoir avec pour objectif de mettre définitivement fin à ces appels.

Et voici le contenu de ce message : «L’Armée nationale populaire (ANP) est une institution nationale républicaine aux missions clairement définies par la Constitution» avec une «mission permanente de sauvegarde de l’indépendance et de défense de la souveraineté nationale».

A ce titre et affichant son légalisme, l’ANP affirme être «pleinement dévouée à assumer sa noble mission dans le respect rigoureux de la Constitution et des textes de loi régissant le fonctionnement des institutions de l’Etat algérien sous la conduite de M. le Président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale».

Et paf sur la figure de ceux qui lui ont soufflé à l’oreille de se mettre en travers de la légalité constitutionnelle!

Ça c’est la dernière et il y en a eu depuis quelques temps avec les pseudos « émirs » des groupes terroristes tombés l’un derrière l’autre, mais la plus fulgurante réponse de l’ANP l’a été à Tiguentourine lors de la gestion de l’attaque du complexe gazier par l’internationale terroriste au début de cette année 2013. L’ANP a démontré au monde entier, aux ennemis et aux amis, qu’elle est là et qu’elle défend l’Algérie, les Algériens, leurs biens, leurs richesses et les hôtes venus y travailler.

Depuis l’indépendance, les hommes de l’ANP ont été sur tous les fronts, ont été de toutes les missions, l’ANP a protégé le pays, elle a réalisé des routes (la Transsaharienne est là pour témoigner), construit des villages agricoles, planté un barrage vert sur des centaines de kilomètres, des frontières marocaines aux frontières tunisiennes et j’en passe en matière de réalisations de tous genres. L’ANP soigne, transporte, vient au secours des sinistrés, souvenez-vous de Bab El Oued en 2001, de la neige qui a paralysé les zones montagneuses en 2011-2012, et de combien d’autres actions qu’elle mène sans le crier sur tous les toits, sans bruits et avec efficacité.

L’ANP a gratuitement formé des milliers d’hommes et combien sont-ils qui ont été fiers d’acquérir des métiers, des hommes qui ont servi leur pays, des hommes de tous les horizons, de toutes les régions du pays qui se sont connus, aimés et qui ont noués des liens d’amitié et de fraternité. Le service national a été une bonne et une meilleure école pour la jeunesse algérienne. Cette école continue de l’être en dépit des temps qui ont changé, car dans le temps effectuer le service national, était avec engouement et dévouement, maintenant il y a comme une réticence de la part des jeunes d’aujourd’hui. Depuis 1992, l’ANP a fait face à un « ennemi intérieur » et elle n’a pas failli un instant. Elle continue à y faire face en traquant les hordes de « nouveaux harkis », ces terroristes qui ont voulu et veulent toujours mettre l’Algérie à feu et à sang, lesquels et advienne que pourra n’y arriveront point.

Respectueuse des lois de la République et de la Constitution, l’ANP, un vrai rempart contre ceux qui en veulent à la stabilité de l’Algérie, ne reculera jamais et restera toujours fidèle à ses principes. Et elle en a les moyens de défendre ces principes.

Digne héritière de l’Armée de libération nationale (ALN), hier victorieuse de l’armée française, de ses supplétifs, de ses légionnaires, de ses moyens mis à sa disposition par les forces de l’OTAN, aujourd’hui l’ANP répondra et saura demain toujours répondre à ses détracteurs et à ceux qui veulent et tenteront de l’entrainer dans une voie qui n’est pas la sienne.

L’ANP qui a toujours donné l’exemple, le meilleur d’elle-même, continuera dans le sillage du serment des Chouhada et refusera les cris des sirènes, lesquels en dépit du dernier communiqué du ministère de la Défense nationale continuent à douter et à parler de destitution du premier responsable de l’Etat, lui le Chef suprême des Forces armées. Le comble !, et ils se disent moudjahidine, patriotes, démocrates, respectueux des choix et j’en passe, et que leur faudrait-il pour qu’ils s’assagissent et reviennent à la raison et laissent le pays avancer. En tout les cas, l’Armée nationale populaire ne changera pas d’un iota, elle restera républicaine et au service de l’Algérie et des algériens, elle œuvrera pour eux et respectera ses engagements que ses hommes s’évertuent à appliquer tous les jours, là ou ils se trouvent, du nord au sud, de l’est à l’ouest.

L’ANP c’est tout cela et plus, à condition de les oiseaux de mauvais augure la laisse tranquille, elle ne répondra que par le travail, la défense du territoire national et par la réalisation des missions qu’elle s’est assignée. A bon entendeur salut !

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...