RSS

Attache par El-Guellil

29 juillet 2013

El-Guellil

Un autre conte qui illustre parfaitement notre comportement. « Un paysan avec trois de ses ânes se rendait au marché pour vendre sa récolte. La ville était loin et il lui faudrait plusieurs jours pour l’atteindre. Le premier soir, il s’arrête pour bivouaquer non loin de la maison d’un vieux sage. Au moment d’attacher son dernier âne, il s’aperçoit qu’il lui manque une corde. 

Si je n’attache pas mon âne se dit-il, demain, il se serait sauvé dans la montagne! Il monte alors sur son âne après avoir solidement attaché les deux autres et prend la direction de la maison du sage.

Arrivé, il demande au vieil homme s’il n’aurait pas une corde à lui donner. Le vieillard avait, depuis longtemps, fait voeu de pauvreté et n’avait pas la moindre corde, cependant il s’adressa au paysan et lui dit: «Retourne à ton campement et comme chaque jour fait le geste de passer une corde autour du cou de ton âne et n’oublie pas de feindre de l’attacher à un arbre.» Perdu pour perdu, le paysan fit exactement ce que lui avait conseillé le vieil homme. Le lendemain dès qu’il fût réveillé, le premier regard du paysan fût pour son âne. Il était toujours là! Après avoir chargé les trois baudets, il décide de se mettre en route, mais là, il eut beau faire, tirer sur son âne, le pousser, rien n’y fit. L’âne refusait de bouger. Désespéré, il retourne voir l’ermite et lui raconte sa mésaventure. «As-tu pensé à enlever la corde?» lui demanda-t-il. «Mais il n’y a pas de corde!» répondit le paysan. «Pour toi oui mais pour l’âne…»

Le paysan retourne au campement et d’un ample mouvement, il mime le geste de retirer la corde. L’âne le suit sans aucune résistance.

Ne nous moquons pas de cet âne. Ne sommes-nous pas, nous aussi, esclaves de nos persuasions et pire encore : esclaves de nos habitudes mentales (peurs, jalousies, orgueil, envie, etc.) ?

Tout ceci n’est pourtant qu’imagination de notre part… car rien ni personne ne nous oblige à quoi que ce soit en réalité, c’est nous qui nous obligeons à certains actes… Dans tous nos actes, nous avons toujours le choix, il ne s’agit que de le vouloir vraiment…

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...