RSS

La Palestine oubliée par le printemps des Arabes ! par Bachir Ben Nadji

25 juillet 2013

Non classé

La Palestine oubliée par le printemps des Arabes ! par Bachir Ben Nadji jerusalem_dome_of_the_rock_bw_14
Et si les armes, l’argent et les hommes engagés dans le printemps arabe aient été mis au service de la Palestine ?! H é bien si le Qatar et l’Arabie saoudite avaient avec les fonds qu’ils ont engagés en Libye et en Syrie pour  » des cendre Kadhafi  » et tenter de réserver le même sort à Bachar El Assad, pour l’achat de l’armement acquis à coup de dollars auprès des marchands de canons, et les salaires versés aux éléments de l’internationale terroriste, mobilisés tout cela et trouvé des volontaires pour libérer la Palestine, je ne vous dirais pas ce qui serais advenu aux territoires occupés depuis plus de 60 ans par les sionistes à la barbe du reste du monde.

Je vous dirais aussi que si l’armement amassé au niveau des casernes libyennes, déplacé vers la Syrie par cargos et introduit par la frontière Turque en guise de dotation aux mercenaires islamistes et de la prétendue armée syrienne libre, ait été remis aux vrais révolutionnaires palestiniens, pas à ceux qui tirent hachakoum des soi-disant obus ou roquettes qui explosent tels des pets sur des territoires inhabités et qui font réagir l’aviation israélienne pour bombarder des zones habitées, tuer et blesser des dizaines de pauvres citoyens palestiniens, que se serait-il passé.

Hé bien non, il ne faut pas s’attendre à quelque chose du genre, car il faut savoir que les monarchies du Golfe impliquées dans le printemps arabe répondent aux ordres qui viennent d’Europe et d’Amérique, de leurs mentors qui gênés ou outrés par X ou Y, décident de faire passer les machines à l’action. Ils décident comment faire, qui payera, qui fera les premiers pas, qui armera, qui achètera, qui versera les salaires, qui s’occupera de la logistique, et j’en passe. Le plan de guerre prêt, la cible définie et localisée, en avant toute ! C’est les premiers coups de boutoir qui vont être donné par des pseudo-opposants qui vont faire un tintamarre, ameuter les démocrates et les démocraties, alerter la presse, à commencer par les médias lourds, ceux connus pour être les porte-voix de leurs maîtres quand ils veulent crier aux méchants et créer des troubles là ou ils veulent.

Et pour libérer la Palestine ? Il faut réunir les instances de la Ligue arabe au niveau des commissions de la base, des ambassadeurs, des délégués permanents et autres, avant de passer aux réunions ministérielles, lesquelles vont mettre du temps pour se prononcer, mais jamais en une seule voix, les uns opteront pour tel groupe, d’autres resteront neutre, et les derniers refuseront les résolutions  » pondues « . Quelle belle pièce de théâtre, les acteurs ont chacun joué son rôle, appliqués la mise en scène et le tour est joué, on se réunira une autre fois pour ne pas se mettre d’accord.

C’est ce qui se passe depuis les années cinquante pour la Palestine, surtout après les premières défaites de la fin des années quarante et des humiliations du peuple palestinien qui a été chassé chez ses voisins impuissants à rendre les gifles qu’ils recevaient des sionistes qui ont créé le soi disant état d’Israël imposé par l’occident qui a voulu se débarrasser des juifs, trop encombrants pour les chrétiens, et qui a également voulu expier ses fautes d’avoir cautionné ou presque la déportation des juifs par les nazis. Il y a des pays et des groupuscules qui financent directement l’entité sioniste pour ce qui s’est passé avant et pendant la deuxième guerre mondiale et les problèmes endurés par les juifs du monde occidental parqués dans des ghettos et qui allaient être exterminés par l’occident. Ils ont une conscience pour les juifs et pas pour les autres peuples, sauf pour les arméniens et autres minorités qu’ils choisissent eux-mêmes et à leur guise !

Et maintenant Israël est là, c’est un pays reconnu, puissant et qu’il faut laisser faire. Le souffre douleur du monde est passé de l’autre côté, dans le monde arabe, chez les musulmans qui payent les pots cassés par les occidentaux.

Le Proche et le Moyen Orient sont devenus des territoires de guerre, Palestine au cœur de tous les conflits et Israël l’exécutant de toutes les tâches sales et immondes, et qui peut dire quoi que ce soit ? Les arabes se sont tus au début parce qu’ils n’avaient pas les moyens de réagir, mais depuis que le pétrole est devenu un moyen de pression ils ont pu tout acquérir mais malheureusement pas au service de la prétendue cause unique, la libération de la Palestine, mais au contraire leurs moyens ont tout fait pour diviser les arabes.

Cette situation dure depuis le milieu du siècle dernier et cela continue. Tous ont oublié la Palestine, ils achètent tout en Europe et aux Etats-Unis et un peu partout dans le monde grâce aux pétrodollars, don du ciel utilisé pour se faire harakiri ou pour s’entretuer alors que l’ennemi renforce ses positions et  » arrache  » territoire sur territoire.

Qu’ont fait les arabes quand Israël a occupé le Sinaï, ils ont attendus les résolutions des Nations Unies qui sont restés lettre morte, jusqu’à ce qu’un chef d’Etat arabe baisse son froc et se rend chez cet ennemi pour lui prêter allégeance et lui ouvrir les portes afin que cet ennemi d’hier accède à tous les pays arabes, sachant que l’Egypte se considère comme Oum Eddounya. Et qu’est-il advenu après ? Qu’a gagné l’Egypte et le monde arabe, des prunes, au contraire davantage de problèmes pour pouvoir liquider les leaders palestiniens, avec en sus l’ouverture de représentations de l’entité sioniste dans des pays arabes, et cela au vu et au su de tous. Et la Palestine ? Niet ! Rien n’a été fait pour les territoires occupés en 1967 et en 1973. Des territoires libanais et syriens sont toujours occupés par Israël et son armée et personne ne bouge ni les petits doigts ni autre chose. On danse, on boit, on mange à satiété, on dort et on dort pour ne pas dire autre chose et on se tait sur toutes les occupations, mais on peut s’ingérer dans des histoires et des conflits lointains, en Tchétchénie, en Somalie, en Erythrée, au Karabakh et j’en passe sous le couvert de la solidarité islamique, non islamiste. Et oui, de la non défense de l’occupation du monde arabe et des divisions qui minent les relations entre Etats, on en vient à la religion. Il faut défendre l’Islam à travers le monde, comme si l’Islam avait besoin d’être défendu par ces monarques impies. Et ils nous ont créé l’islamisme, les islamistes, le wahhabisme, le takfirisme, le salafisme et j’en passe encore.

Et tout ça au service de qui ? Hé bien depuis l’apparition de ce phénomène, les musulmans ont vu les pires catastrophes. Le terrorisme qui était l’apanage de groupes de gauches européens et autres, est devenu le mal du siècle des pays musulmans.

Les terroristes islamistes sont passés à l’action contre les leurs, contre les régimes en place dans leurs propres pays, pour soi disant instaurer le Califat de l’Islam, incroyable mais vrai. Du temps du Califat des abbassides et des autres, il n’y a pas eu autant de divisions entre les musulmans et les arabes.

Les pays arabes musulmans sont devenus les traitres de leurs propres causes. Ils ont oublié la Palestine pour détruire la Libye de Kadhafi comme si le départ de ce chef d’Etat a changé quelque chose pour le peuple libyen. Il n’y a qu’à voir les choses au grand jour comment vivent nos voisins et leurs voisins du Nord et de l’Est et dans quel pétrin ils se sont tous, aveuglément jetés. Mais ceci n’est pas de leur ressort, ceci a été décidé ailleurs, ils ont applaudis et ils en payent les conséquences.

Et depuis la Libye on est passé à la Syrie. On veut mettre dehors le régime de Bachar El Assad et on a mis les gros moyens. Après les premiers défilés diplomatiques des turcs entre Ankara et Damas qui n’ont rien atteint de la détermination des autorités syriennes, il a été mis en branle la machine de guerre contre le peuple syrien, ses infrastructures et son patrimoine musulman et antéislamique. On veut vider la Syrie avec le départ de vagues de réfugiés éparpillés un peu partout dans le monde arabe et même en Europe pour ensuite en faire ce qu’on veut de la Syrie. Le conflit syrien avec l’internationale terroriste soutenue par les monarchies du Golfe, la Turquie, la France et le reste de l’Europe et les USA n’a rien réglé en deux années et plus, et il s’est étendu chez le voisin libanais. Et quoi encore ? Est-ce que ce conflit touchera d’autres pays, nul ne sait sauf ceux qui ont tout planifié et organisé. Et pendant ce temps et au moment ou l’Egypte est entrée dans un tunnel, Israël a la paix, les palestiniens ne sont pas prêts à s’unir pour imposer quoi que ce soit et les monarchies arabes ne soufflent mot, sauf en semant du vent, oubliant ce qu’endure le peuple palestinien, dans un pays divisé, occupé et exploité par des citoyens dont les grands parents et parents venus du monde entier, notamment d’Europe et du Maghreb et même d’autres régions lointaines, ont mis le monde entier devant le fait accompli pour créer une entité qui mine toute une région et qui risque de mettre en danger la paix du monde entier par ses actions ouvertes et cachées. Ha si les monarchies du Golfe auraient voulues faire quelque chose pour la Palestine, ils l’auraient libérée depuis longtemps, mais malheureusement ce n’est pas eux qui décident et le conflit du Proche-Orient restera en l’état tant que les puissants du monde ont voulus que cela soit ainsi. Conclusion, la situation restera telle qu’elle est et les palestiniens ne recevront aucune aide, ni armes, ni volontaires payés rubis sur ongle, ni encouragement à négocier en position de force. Il semblerait selon certains analystes que les monarchies ont  » décidé « en collusion avec les USA de céder Ghaza aux israéliens pour les laisser en paix et de mettre le Sinaï à la disposition des palestiniens pour ne plus importuner et laisser en paix Israël, hé oui. Je n’ajouterais plus rien, bon ramadhan aux arabes et aux musulmans, peut être que demain sera un autre jour!

,

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...