RSS

Popu-lasse par El-Guellil

24 juillet 2013

El-Guellil

Populaire ! Un mot noble à l’origine, qui a été trop longtemps galvaudé, traîné depuis les steppes hostiles et glaciales du Grand Nord jusqu’aux regs arides et désertiques du Sud, au point d’en perdre le sens. Un mot trop souvent accommodé à des sauces aux goûts aussi morbides que les idées qui germaient dans la tête des différents schizophrènes qui l’ont utilisé à travers les contrées et les âges. Popu-lasse par El-Guellil dans El-Guellil trans

Les fantasmes les plus fous étaient présentés comme étant l’émanation de la volonté «populaire». Devenu obsolète, usé, souillé, le mot a fini par ne pas qualifier que les choses les plus indigestes, comme la soupe «populaire» qu’on sert à la «population» des quartiers «populaires». On le garde, cependant, comme attribut pour désigner des institutions composées d’élus censés représenter le peuple, qui est très vite oublié une fois le siège acquis.

Les membres de l’instance populaire (populaires pourtant, ils le furent en tous les cas, croit-on savoir) se mettent à reconsidérer le mot et certains finissent par trouver que ce qualificatif n’est pas tout à fait assorti au statut social de député. Lui, s’il représente le peuple, c’est parce que le peuple, incapable de se représenter lui-même, a fait appel à lui. Le peuple n’est capable que de voter quand on le lui demande, de subir les augmentations qu’on lui impose, et tendre docilement la gorge quand on veut le sacrifier. On voit bien que cela n’a rien à voir avec un député ! Ce dernier donc tient absolument à ce que tout le monde saisisse la nuance et que l’un ne fasse pas d’amalgame entre «le peuple» et le représenter. Il vote des lois pour le peuple, il n’en est pas concerné, absolument pas.


À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...