RSS

«Ratssemblement» par El-Guellil

24 juillet 2013

Kamel Daoud

 Au centre-ville d’Oran, les creusements effectués pour déplacer les installations souterraines, hors circuit, du tramway, ont aussi délocalisé les rats. Résultat : tous les immeubles sont envahis par ces rongeurs qui ont perdu leurs repères. Dès le coucher du soleil, les parents se refusent d’envoyer leur progéniture s’aventurer dans les escaliers des immeubles infestés depuis, par ces rongeurs qui sortent à la recherche de nourriture. « Il avait la taille d’une gnina, je te jure ya mma, il a sauté sur le sac poubelle, m’obligeant à l’abandonner sur les marches du premier étage… Il a été rejoint par d’autres, el harba tsellek », racontait cet enfant à sa maman. Vendredi dernier, la police anversoise, en Belgique, a fait une macabre découverte dans un appartement de la ville. 

Un homme, à l’état squelettique, dont le corps avait été dévoré… par des rats, a été retrouvé par les forces de l’ordre.

Juste avant de se rendre au domicile du septuagénaire, la police avait interrogé le propriétaire de l’habitation pour lui demander s’il avait encore des nouvelles de son locataire. «Il s’agit d’un homme, de plus de 70 ans, qui vient, de temps en temps, dans mon magasin», avait-il confié à la police. «Mais ça fait un bail que je ne l’ai plus croisé», a-t-il prolongé.

Lorsque la police a pénétré dans l’appart, elle a retrouvé l’homme, étalé sur le sol, à l’état de squelette, encerclé par des dizaines de rats et de leurs excréments. Après sa mort, les rats se sont reproduits et ont dévoré le corps de l’homme.

Le médecin légiste, qui a découvert la scène lugubre, était sous le choc. «Je n’ai encore jamais vu ça de toute ma carrière», a-t-il déclaré. Selon lui, il y avait même un danger biologique. En théorie, la peste aurait pu s’y propager…

Voilà, une info « copiée-collée » qui, peut-être, donnera à réfléchir à nos communaux qui tardent à programmer une vaste campagne de dératisation. Car il ne s’agit pas de rénover des immeubles infestés de rats. Travailler la vitrine c’est bien… mais… si c’est pour abriter des rats.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...