RSS

De fer et de bronze par El-Guellil

23 juillet 2013

El-Guellil

Les statuettes en bronze qui trônaient à l’entrée de la majorité des immeubles du centre-ville ont disparu. Elles ont sûrement fait la joie de quelques fonderies une fois transformées en lingots. Possible aussi qu’elles aient pris les chemins de l’émigration clandestine. Des rampes d’escalier en métal noble ont elles aussi dégarni la ferronnerie. Où sont-elle passées ? 

Des câbles téléphoniques, des milliers de kilomètres sont arrachés. Mieux, il se trouve des organismes qui actuellement vous donnent le bilan en poids ou en métrage des matériaux dérobés, comme on donne le bilan des naissances et de la mortalité. « Un jeune de 15 ans répondant aux initiales « B-R » a été retrouvé électrocuté au lieu-dit kda ». Une brève laconique sur un journal qui illustre le drame de ces jeunes prêts à la mort pour quelques grammes de câble en cuivre qu’ils revendraient pour manger ou s’acheter une paire de godasses. Kamikaze, dites-vous ?

Il y a quelque temps, 150 compteurs d’eau ont été volés. Au moment du démontage de ces compteurs, l’eau a été coupée. C’est dire que le vol était bien étudié. Ce n’est que lendemain, quand l’entreprise des eaux a ouvert ses vannes et que l’eau s’est mise à couler dans tous les sens, que le « pot au bronze » a été découvert. Les égouts qui devaient accueillir cette eau ont eux aussi perdu leurs couvercles en fonte. Tout ce vent de vol et cette nuée de voleurs ne peut exister que si la demande existe, que si la clientèle est connue, que si, que si…

Au fait, l’exportation des métaux ferreux et non ferreux, autorisée une fois, interdite une autre fois, a été autorisée ou pas… C’est que chez nous c’est l’humeur qui préside la décision. Il suffit qu’un exportateur ne dise pas bonjour à un décideur pour que tout bascule…

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...