RSS

C’est l’heure par El-Guellil

23 juillet 2013

El-Guellil

Elle peut être carrée, rectangulaire, ovale, circulaire, basse, haute, roulante, décorative, pliante, escamotable, bancale, légère, tournante. Elle peut être alphabétique, analytique, méthodique, chronologique, démographique, généalogique, astronomique. Elle peut être de bois, de marbre, de pierre, de roc ou de rotin.     Elle est de nuit, de chevet, de toilette, de cuisine, de jardin, de ping-pong, de travail, d’hôte, de camping, de télévision, d’école, d’architecte, d’opération (la bess aalikoum), de jeu, de mixage, d’écoute. Mais c’est de la table ronde qu’il s’agit. Cette ronde qui rassemble des têtes carrées autour de sujets, faisant table rase du passé imparfait pour dire que le futur est indécis. Ils s’attelleront à faire briller la vitrine et piller son arrière-boutique, c’est ce qui s’appelle soigner les arrières. Car aujourd’hui est honnête celui qui sait convaincre que les autres le sont moins que lui. Merci, on est bien avancé. Ce qu’il y a de bien c’est que ces messieurs savent tout. Ils ont tout vu, tout vécu, connaissent le monde sur le bout des doigts et n’hésitent pas à le clamer haut et fort. Car, tout ce qu’ils diront sera de la bonne parole, des vérités, jamais des croyances, des suppositions, ou des a priori. Rien que de précieuses connaissances offertes généreusement, et destinées à éveiller les esprits des plus ignorants. Chaque tablerondeur parlera plus fort que l’ autre. Ne posant jamais de questions, optant pour l’affirmation, sévère, appuyée, déterminée. Le « moi Je » est omniprésent.    De temps en temps, ils regardent l’heure. La ronde des tablerondeure ne doit pas s’éterniser, ils doivent sortir avec des conclusions. Généralement , ils décident, et c’est le seul moment où ils sont d’accord, de programmer une autre table ronde, pour mieux cerner leur sujet. Ils se fixent alors un prochain rendez-vous, non sans avoir, au préalable, choisi l’ordre du jour. Il est temps d’aller bouffer. Là, ils se mettront enfin à table, sans mâcher leurs mots ! garçon, zidna, zidna…

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...