RSS

L’énigme du Boumaârafi vasculaire par Kamel Daoud

10 juillet 2013

Kamel Daoud

Mais qu’est-ce qui a provoqué l’AVC de Bouteflika? Grand pays des grands hypertendus, l’Algérie en a un dans chaque famille algérienne. Et là, l’hypertension est provoquée selon la culture populaire, par la colère, les soucis, l’angoisse, le sel ou le choc ou l’envie d’être entouré. Dans le cas de Bouteflika, on parle de colère : il en a l’habitude par son caractère et sa conception de la présidence (un poste où il faut être colère pour commander, donner des ordres, secouer ou faire peur, selon l’héritage Boumedienniste), mais cette fois-ci, ce fut une grande. Provoquée par qui ? On a parlé d’abord, à tort, de son frère : le bonhomme a le nom d’un président mais le prénom de trop de bonheur, de proches hommes d’affaires, de lobbys et de rumeurs. Ainsi, Bouteflika a été en colère contre Bouteflika est c’est Bouteflika qui est tombé malade. Cela se tient du point de vue logique mais pas du point de vue algérien traditionnel: l’homme est vieux, est mal entouré, a été trahi et est méfiant depuis Oujda: son frère reste son unique reflet dans le monde. Bouteflika ne pouvait pas chasser Bouteflika, même pour sauver les deux.

Donc qui ? Qui a poussé la RADP vers l’AVC? Sellal ? Il n’a pas d’ambitions (officiellement et pour le moment). Il gère le pays en intendant sans prétentions et n’a jamais fait de politique, sauf la sienne de survie. A cause du neveu Bejaoui et ses réseaux locaux ? Difficile à dire dans le pays du flou et des rumeurs et des manipulations. A cause des dossiers de corruptions qui donnent à Bouteflika l’impression d’avoir servi à une farce menée par ses « civils » alors qu’il s’attendait à des adversités de la part des militaires ? Possible. Bouteflika a refusé d’être le trois-quart d’un président, mais certains l’ont utilisé comme les trois quarts d’un gâteau. Certains disent que Bouteflika aurait été en colère à cause de Sellal et pas avec lui. Possible. Ou pas du tout. Gaïd Salah le ministre délégué ? Trop discret pour faire la guerre, bien que cela ne soit pas la paix, selon les proches. Ouyahia ? Non : l’homme est intelligent et s’est retiré avant. Belkhadem ? Il n’existe pas et ne peut pas provoquer la colère ou son contraire. Il peut provoquer un éternuement, pas un AVC. Le Général, non. Il est légaliste même s’il est clandestin. DRS et AVC ne sont pas les mêmes lettres et en aucune langue. Donc qui ?

Car c’est étrange que le pays se pose la question de « où est Bouteflika ? », s’il va revenir ou s’il va démissionner, partir ou insister, mais personne ne veut se pencher sur cette énigme fascinante de « qui a provoqué l’AVC ? ». Qui est ce Boumaârafi vasculaire qui se cache derrière trois lettres (AVC) et pas derrière un rideau ? On ne sait pas. On continue de focaliser sur le malade, pas sur la cause de la maladie. Et c’est dommage : cela semble être palpitant, intéressant et capable de nous expliquer beaucoup de choses. Le régime chez nous est tellement opaque que seuls les accidents peuvent l’éclairer et pour de brefs moments. La maladie de Bouteflika est dite sans séquelles. Cela ne veut pas dire « sans raisons ». Cela serait magnifique de le savoir.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...