RSS

Le «retour» de Bouteflika ne changera rien par Kamel Daoud

6 juillet 2013

Kamel Daoud

Bouteflika est de retour. Et donc ? Il faut au bonhomme une démonstration de saut à la perche, de 100 m sans souffle et d’un décathlon pour restaurer son image de Président capable de présider. Car cela fait quatre Val- de-Grâce pour trois mandats. Même du point de vue comptable, il n’est pas dans la bonne case. Et puis le jeu est parti trop loin : les présidentielles sont ouvertes déjà. Avec un curieux effet de singularité algérienne : la campagne est lancée mais sans candidats en plein jour. Le mandat est clos, mais sans date exacte. La question est désormais «qui sera le suivant?» Pas celle «est-ce qu’il peut continuer ?». Cela a été résolu par le temps, pas par la démocratie ou le débat public. Donc même si Bouteflika revient avec un jogging et un record de natation sur le dos, cela ne servira pas à éluder la question de la succession : elle est ouverte, posée, publique. Dans un journal français (Libération) qui spécule, comme nous, sur le prochain Dey, un universitaire donne un magnifique portrait en creux de l’élu : «Il devra être compatible avec les forces islamistes et les pays du Golfe, les nationalistes, le Front de libération nationale – qui rentre en congrès le mois prochain-, et le Rassemblement national démocratique, être agréé par les services secrets, l’armée, ne pas faire peur aux milieux financiers, ne pas être en froid avec Paris, les Etats-Unis, tout en sachant parler au peuple. C’est un mouton à cinq pattes que l’Algérie doit trouver, et qui ferait aussi consensus, à la tête de l’oligarchie.». Les élections seraient donc une version adulte du «dessines-moi un mouton», dictée par plusieurs princes, dans un Sahara de pétrole.

Du coup, ce statut algérien d’énigme régionale : un régime fascinant par son fonctionnement, ses lois, ses codes et rites et ses logiques de banc de saumons invisibles à l’œil nu. Toujours, selon «Libération», cet extrait très beau, poétique et mathématique «Pour Mohamed Chafik Mesbah, ancien colonel des services secrets, aujourd’hui politologue: «Le système politique algérien, comme l’a dit un jour un ambassadeur américain, en poste à Alger, est une boîte noire avec des gens à l’intérieur, mais qui ne savent pas comment fonctionne la boîte.». Magnifique métaphore qui pousse à rêvasser sur le sens du cosmos (lui aussi une boîte noire avec des gens dedans et des religions qui disent en posséder la clef), le Pouvoir fils aîné du «Maquis», enfant dissident du PPA et qui a fini par inventer l’énigme parfaite : on chasse le colon pour récupérer les clefs du pays puis on perd les clefs mais on garde les serrures. Le jeu est sans fin d’ailleurs et les métaphores aussi. Revenons donc au retour de Bouteflika : va-t-il rajeunir le pays ou Bouteflika ? Peu importe : une époque est morte, on n’aura plus un Président des années 70. Peut-être un homme des années 80. Le régime avance lentement. Comme un désert.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...