RSS

Magog et mamelles par Kamel Daoud

2 juillet 2013

Kamel Daoud

Journée chaude, ciel haut et file d’attente. Pas pour le pain, l’huile, les œufs ou la réélection de Zeroual, mais pour le «plein». Le mazout. A Oran c’est donc la pénurie : elle avance d’Ouest en Est. Interdit de «pomper» dans le Tlemcenois, les Hallabas, se replient vers l’Oranie comme des Vikings sur des terres grasses et dévorent le pays comme Magog et son frère. Le vident, l’essorent et traquent ses gisements et greffent sur ses mamelles. «Hallabas». Dans la file on se met à songer : l’Egypte possède des mouvements comme Kifaya et d’autres qui ont réussi l’impensable pour les laïcs et les progressistes fatalistes que nous sommes, comme Tamarrod. Rébellion. Ecumer la paysannerie et les bourgs de l’Egypte et les sensibiliser sur les dangers de la transformation de la terre en Confrérie. Passons. On revient à Hallabas. Que faire contre la maffia de la pompe qui pompe les stations d’essence et va revendre au Maroc ? On ne sait pas. Fermer les frontières est une illusion. Les rouvrir est une contradiction. Isoler Tlemcen en une sorte de zone tampon avec des lois d’exception sera mal vu et impossible. Il en naitra peut-être un pays mixte entre Oujda et Tlemcen. Et qui existe déjà à Alger selon les plus critiques.

Rationner. C’est ce qui se décide, mais cela ne sert à rien. Cela ne fera que raréfier le produit, immobiliser les gens et créer des tensions encore plus vives. Conclusion, on ne sait pas. Le pays est percé par les côtés et par le bas et le haut. Comme une sorte de ballon qui perd son eau par dix trous. Au Nord, la mer : elle perce le pays, son histoire. Par là, «fuitent» les harragas, les présidents malades, les ex-ministres, la matière grise. Question : avec ce qu’on lui suppose comme délit, Chakib Khellil est-il hallaba pro-USA ?

Puis le pays est percé par les côtés : vers le Maroc et vers la Tunisie. Vers le premier fuitent les huiles, les sucres, les médicaments et le cuivre. Vers le second, «fuitent» des devises fortes avec plus d’un million de touristes par an et des moutons par milliers. Vers la Libye et le Mali ? C’est phénomène d’osmose : y fuitent le bétails et y entrent armes et Djihadistes qui voulaient être les Hallabas de In Aménas. Vers le Sud-ouest ? Les subventions sur les produits de base. Le peuple sahraoui hébergé, est aussi une catégorie de Hallabas, en passant.

D’ailleurs, sous le soleil, entre poussières et idées, on se pose la question : qui n’est pas Hallaba dans ce pays à base d’hydrocarbures ? Qui ne vit pas de pomper les puits ? D’où peut-être ce décret des Hallabas : voler du pétrole n’est pas voler. C’est prendre et revendre. Certains apparatchiks du régime, proches du pétrole et de la Décision, ont deux passeports, deux nationalités, deux comptes en devises. Les hallabas ont deux réservoirs. Oui, sauf qu’il faut lutter contre les deux, puisque l’un n’excuse par l’autre. Sous le soleil dur, des idées grises. Dans le mot hallabas, il y a le verbe traire. Le pays est un pis. La terre est une vache. La nation est un bidon.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...