RSS

Les lamentations de Victor Hugo

24 juin 2013

Non classé, Victor Hugo

    Pendant son exil sur l’île de Jersey, exilé, malade, persécuté par une France  qu’il aimait tant, Victor Hugo montait   chaque soir contempler le coucher de   soleil sur la falaise.
Là, il s’asseyait sur un banc et se  livrait à de profondes méditations. A
la fin, il se levait, choisissait un  caillou plus ou moins gros et, du haut
du rocher, le jetait avec satisfaction  dans l’eau.Ce manège n’avait pas échappé au groupe d’enfants qui jouait dans le
voisinage. Un soir, une petite fille  plus hardie que ses compagnons
s’approcha du grand homme.

- Monsieur, pourquoi lancez-vous ces  cailloux ?

Le poète sourit gravement :

- Ce ne sont pas des cailloux que je  jette à la mer, mon enfant, ce sont mes  lamentations.

…………………………………………………

Cette action symbolique comporte une  leçon valable pour le monde
d’aujourd’hui. Combien d’entre nous, et   non des plus malheureux, passent leur   temps à se plaindre, à s’attendrir sur   eux-mêmes ? Cette attitude finit par engendrer une sorte d’indifférence à  nos semblables : on reste prisonnier  d’un univers dont nous sommes le centre.

Victor Hugo était un homme comme  les autres : il lui arrivait de se
plaindre. Mais, il avait au moins  la force de se débarrasser de
ses jérémiades en les envoyant au loin.
Ensuite, il redevenait réceptif au  monde, aux autres. Vous aussi, apprenons
à jeter nos petits soucis à la mer…

« Nous pouvons jeter des pierres, nous  plaindre d’elles, trébucher dessus, les escalader, ou les utiliser pour  construire. »

                                     Victor Hugo

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...