RSS

NOIR ET BLANC Des pieds et des mains Par : Mustapha Mohammedi

23 février 2013

M. MOHAMMEDI

Les Oranais qui n’ont ni soleil des tropiques  à faire valoir, ni fonte des neiges à se farcir,  ont pourtant un serieux souci avec leur climat  aujourd hui. Quelqu’un me disait l’autre jour qu’il ne savait  plus  comment se vêtir en sortant le matin de chez lui. Fallait-il qu’ il se rembourasse  de tout ce qui traînait dans la penderie  et marcher comme un pingouin  ou au contraire NOIR ET BLANC  Des pieds et des mains  Par : Mustapha Mohammedi dans M. MOHAMMEDI trans
qu’ il enfilasse  un imperméable soft  et se donner l’air du monsieur pas concerné quitte à trembler des guiboles ?  Désolé, je n’ai pas pu résister à l’envie d’employer  au moins une fois dans mes chroniques l’imparfait du subjonctif. Bref, un véritable casse-tête cet hiver pour les femmes qui tiennent à leur permanente  et un casse-tête pas possible pour les mecs  qui ne veulent  à aucun prix ressembler à des boudins. Qu’ il souffle  en ville  et des vieillards  très forts  en cumulus,  vous indiquent aussitôt  la direction de l’Espagne où ils n’ont d’ailleurs jamais mis les pieds.  Pas bête comme explication  puisque pour balayer Oran, le chergui comme le guebli  sont obligés de venir des Açores du moins c’est ce  qu’on prétend. Et personne à ma connaissance n’a jamais tenu tête  aux moulins à vent  de Don Quichotte. Qu’ il pleuve et c’est la cata  et même la grosse cata. Surtout pour les jeunes qui ont du mal à protéger leur gel des hallebardes  et leur Reebok  de l’outrage  de l’eau. Seuls les fellahs qui habitent en banlieue gardent  la tête froide et les pieds bien plantés au sol du terroir.
Ils n’ont peur ni  pour leur gel, ils portent  un turban, ni pour leur image : en milieu urbain, ils portent la plus belle et la plus indémodable  des marques, la djellaba.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...