RSS

La toponymie : un constitutif de la personnalité de tout pays

7 décembre 2012

Abdennour Abdesselam

Mardi, 13 Novembre 2012 09:50

REFLET CULTUREL

Par : Abdennour Abdesselam

La toponymie est une science qui étudie et établit l’ensemble de l’héritage des noms, appelés toponymes, donnés à des villes, des villages, des rues, des places, des lieux et du paysage géographique en général, présenté sous toutes ses configurations physiques et formes. Qu’il s’agisse des oueds, des montagnes, des pitons, des plateaux, des vallées, des plaines, des gouffres, etc. Chaque nom renvoie à une histoire, à une glorification d’un haut fait, à des personnages illustres, à des phénomènes naturels, à des mythes, à une dédicace et autres célébrations. Les toponymes ne sont donc pas neutres dans ce qu’ils représentent comme identifiants, particularismes. Ils décrivent un caractère propre d’une région et ou d’un pays. Ils sont un élément constitutif de l’histoire d’un pays. Dans ces mêmes colonnes, il a été déjà traité de l’action de dépersonnalisation stratégique, psychologique et première engagée par les colonisateurs dans la transformation et le remplacement des toponymes naturels dès la conquête d’un pays donné. Or, dans notre pays et immédiatement après l’indépendance, une commission administrative a été instruite pour redresser et réhabiliter les toponymes originaux.
S’il est évident que cette initiative de réappropriation du patrimoine toponymique du pays est légitime, il n’en demeure pas moins que cette action de dépersonnalisation a malheureusement trouvé son prolongement aux noms des lieux à sens et à consonance amazigh. Bien de ces toponymes n’ont pas été du goût des champions de la généralisation de l’arabisation de l’environnement. Pour exemple, At Yanni a perdu son prénomme indicatif “At” et remplacé par le prénomme “Ben” d’appartenance familiale et dont les sens sont opposés. Adrad Aissa Mimoun a été transformé en Djebel Aissa Mimoun, Aqarrou n Wasif par Ras El-Oued, Tala en Aïn, etc. Comme dans le Sud la colonisation a été forcée de garder les toponymes originaux, sans doute en raison du souci d’une exploitation rapide et extensive des richesses du sous-sol, les membres de la fameuse commission ont tout de même joué sur la transformation de la prononciation des sons de la langue naturelle. Ainsi, la localité d’Adrar, très semée de pierres et d’où son nom perd le son vélaire de “d” (dal arabe) et remplacé par le son occlusif et appuyé du “d” comme dans Daniel qui ne donne aucun sens y compris dans la langue arabe. Mais la “blague” la plus cocasse est certes la transformation du nom du arch d’At Bouyousef (ceux de Yousef), dans la daira de Aïn El-Hemmam, qui a été converti par le folklorique Abi Yousef (mon père Yousef). At Bouyousef et Abi Yousef ne disent pas la même chose, et leurs désinences respectives sont aux antipodes les plus contradictoires en sens. Mais on dit bien que le début de la mort d’une culture commence bien par sa folklorisation.
A. A.
kocilnour@yahoo.fr

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...