RSS

Député Par : Hamid GRINE

7 décembre 2012

Hamid Grine

Dimanche, 11 Novembre 2012 09:50

…PORTRAIT…

Une chaîne de télévision privée a eu l’audacieuse idée d’interroger certains députés sur leur culture livresque. Tous avouent penauds qu’ils n’ont pour toute lecture que la presse. Une femme, une seule, lève le doigt avec fierté. Oui messieurs, oui mesdames, elle est une grande lectrice, boulimique même. 
Et que lit-elle ? Les livres de classe de sa fille ! Cette ignorance crasse et classe, car il en faut pour être aussi incultes et le dire les yeux dans la caméra, me rappelle deux faits qui nous renseignent sur le niveau de nos élus. Le premier : un ex-président d’APN reçoit François Hollande, alors SG du PS, accompagné de Pierre Moscovici. Au cours de la discussion — et quelle discussion pourrait-il y avoir entre les deux ? je vous le demande —, le président susurre — l’air malin de celui à qui on ne la fait pas, vous voyez le genre, hein ? — : “Dommage, vous avez beaucoup de juifs au Parti socialiste !” Hollande, qui a le sens de l’humour, est resté, pour une fois, sans voix. Quant à Moscovici, d’origine juive, il a esquissé juste un mince sourire. Il a dû penser à une blague juive ! Les deux ont dû apprécier cet humour unique au monde. Je pense qu’au fil de la discussion, ils ont compris que cet homme était tout simplement un clown qui savait faire rire jaune. Deuxième exemple : lors de la campagne de l’élection présidentielle de 2004, j’ai voulu sonder le niveau culturel d’un ministre député qui paraissait très informé et très moderne. En lui demandant quels sont ses goûts en matière de littérature américaine, il me répond : “Ah ! j’adore cette littérature, magnifique, grandiose comme le pays que je connais très bien !” OK, d’accord, bien, je lui demande un nom, un seul. Il ouvre la bouche manquant d’air comme un poisson hors de l’eau. Je vole à son secours : “Steinbeck ?”
Il fait non de la tête. “Faulkner, Dos Passos ?” Il fait non des yeux. “Tennessee William, Arthur Miller ?” Il fait non du doigt. “Vidal ?” Il rote. Mais alors qui ? De sa main, il fait mine d’avoir quelque chose qui ressemble à une canne à pêche et me dit, heureux comme un gosse qui a trouvé la solution de l’équation : “C’est un homme qui a pêché un gros poisson !” Il voulait parler d’Hemingway et de son fameux livre : Le vieil homme et la mer. Ce niveau d’inculture ressemble à de l’humour.
On se tordrait de rire si on ne savait pas que ces gens-là, messieurs, représentent aux yeux du monde l’élite algérienne. Evidemment que tous les députés ne sont pas de cette eau. J’en connais de grande culture. Tenez, celui-là est très éloquent. Sûr que c’est l’oiseau rare. On parle de littérature algérienne. Il adore Yasmina Khadra : “Non seulement c’est un grand écrivain, mais en plus elle est belle !” Belle comme un député…
H. G.
hagrine@gmail.com

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...