RSS

“Pour l’Algérie, Chroniques de révolte (1952-1959)” Un recueil de textes de Frantz Fanon

7 décembre 2012

Guerre d-ALGERIE

Mercredi, 28 Novembre 2012 09:50

Par : Imène Amokrane“Pour l'Algérie, Chroniques de révolte (1952-1959)”  Un recueil de textes de Frantz Fanon dans Guerre d-ALGERIE 2111_200_150

Un recueil de textes de Frantz fanon, militant de la cause algérienne, vient d’être publié aux éditions Belles-Lettres.
Au sujet du livre, Tarik Djerroud, directeur de la maison d’édition, partage avec Liberté ce qui l’a poussé à publier ce livre dont l’intitulé est Pour l’Algérie, Chroniques de révolte (1952-1959). 
“J’ai pensé à recueillir les textes de Frantz Fanon qu’il avait écrits à l’époque sur le journal ‘El Moudjahid’ et au journal ‘l’Esprit’. Ce sont des textes presque clandestins avec quoi il défendait la cause algérienne”, a-t-il dit. Les textes de Frantz Fanon font toujours écho dans le contexte d’aujourd’hui, parce que, explique notre interlocuteur, “il continue toujours de susciter l’intérêt des gens, c’était un précurseur de la Révolution”. Tarik Djerroud signalera également que la parution du recueil entre dans le cadre de la célébration du Cinquantenaire de l’Indépendance. Dans le livre, on trouve des textes qui datent de 1952, 1956 et 1957.
Ils ont été rassemblés dans un seul ouvrage. Et c’est par Le Syndrome nord-africain, publié en 1952 dans la revue Esprit, que s’inaugure l’ouvrage. En outre, on retrouve également la conférence de Frantz Fanon prononcée en septembre 1956 lors du premier Congrès des écrivains et artistes noirs à Paris.
“Ce texte est déjà apparu dans un numéro spécial de Présence africaine, en juin-juillet 1956”, peut-on lire dans les notes de l’ouvrage. On y trouve également le texte À propos d’un plaidoyer, qui a été publié dans le journal El Moudjahid n°12 daté du 15 novembre 1957, en réponse à la publication de Pour Djamila Bouhired, de Georges Arnaud et Jacques Vergès. “Pensez-vous vraiment, Georges Arnaud, rendre service au peuple français en lui parlant de Djamila Bouhired. Quand bien même Djamila Bouhired serait pardonnée (de quoi ?) et graciée, est-ce que lutte du peuple algérien et la répression faite au nom du peuple français changeraient de forme ?”, écrit Fanon dont la pensée continue de faire écho dans le monde d’aujourd’hui.
Les convulsions qui rythment notre monde trouvent leurs réponses ou explications dans l’œuvre de Frantz Fanon. Bien d’autres passages, dans le livre, démontrent l’engagement de Frantz Fanon dans la lutte contre le colonialisme français. Sa lutte anticolonialiste trouve sa parfaite explication dans un de ses textes intitulé, La guerre d’Algérie et la libération des hommes, où il écrit : “La lutte contre le colonialisme, type particulier d’exploitation de l’homme par l’homme, se situe donc dans le processus général de libération des hommes.” Par ailleurs, Frantz Fanon était psychiatre de formation, né en 1925 à Fort-de-France. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages tels : Peau noire, masque blancs, l’An V de la Révolution algérienne  et le célébrissime les Damnés de la terre. Militant pour la cause algérienne, il est décédé en 1961, soit une année avant l’indépendance de l’Algérie.

I A
“Pour l’Algérie, Chroniques de révolte (1952-1959)” de Frantz Fanon  Document, 151 pages, éditions Belles-Lettres. 300DA

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...