RSS

Les trous par El-Guellil

6 décembre 2012

El-Guellil

On va tenter de parler de trous. Non. Pas des trous de la fortune qui transforment l’individu, parti de rien, en VIP. Pour finir ses soirées caisse mora caisse. Tout en sal-huant, cette gente courageuse ; non la politique n’est pas ma spécialité. Je laisse cette mission aux caresseurs de claviers, qui n’arrêtent pas de pianoter dans tous les sens pour se faire un nom propre. Le mien l’était même au chômage. Non il ne s’agit pas du trou de journal que l’infortuné écriveur que je suis, doit transformer en chronique quotidienne, sans pouvoir faire son trou. Car, familièrement, faire son trou peut vouloir dire se créer une situation sociale, réussir dans la vie. Rien de tout ça. 

Le trou qui me préoccupe, en attendant le trou final autour duquel les gens viennent pleurer, convaincus qu’ils vont finir, eux aussi, dans la même fosse. Le trou qui me préoccupe c’est le trou devant mon immeuble. Celui qui oblige la route d’être coupée et les bien lotis (les bien lotis sont ceux qui ont gagné au loto politique, de prendre des marchés de gré à gré ou malgré vents et marées). C’est donc cet affaissement qui bouffe les centaines de kilos d’asphalte et bitume pour se défoncer deux jours après. Merci madame la pluie de nous dévoiler les tares et nos tartares. Sommes-nous incapables de travailler correctement, sans tricher ni voler. Où sont passés les cantonniers d’antan. Sont-ils tous au pouvoir ? Chut on s’est promis de ne pas parler de politique. De rester au niveau des trous. Je me demande d’ailleurs pourquoi on les appelle nids de poule. Un trou nid de poule. Sacrée langue. Qu’est-ce qu’elle a à voir la poule avec le trou ? Maintenant si les trous se décident d’occuper l’autoroute Est-Ouest ça sentira mauvais.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...