RSS

Temps difficiles pour une droite décomplexée- Salim Metref

26 novembre 2012

Salim Metref

 

Le prévisible s’est donc produit. L’implosion de la droite française a donc bel et bien eu lieu. La fracture est plus que morale. Et le conflit plus qu’un combat d’egos. Pire qu’un télescopage d’ambitions présidentielles. Et les efforts de médiation ne pourront probablement plus remettre les compteurs à zéro. Faire comme si de rien n’était et que rien ne se soit jamais produit. La fracture est politique et idéologique. Le conflit sur la ligne est sorti du cadre des instances du parti pour être porté sur la voie publique. Si la nouvelle formation politique de centre-droit récemment créée a déjà séduit une infime partie de ce qui reste de l’héritage sarkozyste, il est probable que la décomposition de ce qui fut le principal parti d’opposition se poursuive. La scission est déjà sur toutes les lèvres. Les sensibilités se sont déjà exprimées. Centriste, humaniste et droite populaire auront constitué les principales tendances de ce qui reste de l’ancien RPR et ancien parti gaulliste. La sensibilité sociale et humaniste de la droite française, d’inspiration chrétienne notamment mais aussi laïque, a sans doute était celle qui a été le plus contrariée, et qui l’exprime haut et fort, par les errements sémantiques de ceux qui, actuellement aux commandes du premier parti de l’opposition française, veulent arrimer ce dernier aux thématiques de l’extrême-droite sous prétexte d’une mutation stratégique décomplexée qui ose casser les tabous et fait siennes les préoccupations des couches populaires et les questions sociales et sociétales habituellement défendues et débattues par d’autres.

La manœuvre a commencé depuis l’arrivée de l’actuel secrétaire général à la tête du parti sarkozyste. Ce dernier s’est métamorphosé en membre influent d’un réseau de personnalités politico-médiatiques, constituant le nouveau noyau néoconservateur français construit à l’image de son modèle américain, après avoir appartenu à la génération formée sous l’ère du président Chirac et n’était pas connu au début de sa carrière pour être un franc soutien de l’ancien président français. Il en était même un farouche adversaire. Opportunisme politique oblige et crainte d’être politiquement laminé, l’allégeance puis la transition au sarkozysme s’est faite en devenant le nouveau défenseur des français victimes du racisme anti-blanc ou dépossédés de leur pain au chocolat pendant la récréation durant le mois de Ramadhan. La première manœuvre a été l’organisation au forceps d’un débat sur l’identité nationale française. Il s’agissait de susciter puis d’exploiter politiquement un débat, conduit à la faveur notamment des tragiques événements de Toulouse, qui allait inéluctablement surfer sur une vague d’islamophobie et induire un véritable procès sur la place de l’Islam en France. Piller sans gène les thèmes défendus avec acharnement et sans doute sincérité par l’actuelle dirigeante de l’extrême droite française, Marine Le Pen, et les mettre au service de la réélection du président Sarkozy et ratisser large, même en suscitant le trouble parmi certains membres influents de la droite française, auront constitué les premières entorses au consensus du parti qui ont a été suivies par d’autres. Racisme anti-blanc, main mise sur l’appareil du parti par un seul clan ont provoqué méfiance et émois. Le qualificatif de parti aux méthodes maffieuses a été même utilisé par ceux-là même qui durant toute la mandature de l’ancien président français ont préféré taire leur différence et accepté toutes les dérives d’un parti qui commençait à devenir une machine de guerre au service d’une ambition présidentielle qui ne tarda pas à se préciser. Les dérives sémantiques de l’actuelle direction du premier parti français d’opposition de droite ont provoqué le départ de nombreux cadres mais aussi de célèbres personnalités apparentées ou proches. La victoire du candidat socialiste a achevé l’ancien parti héritier du gaullisme et révélé l’impossible coexistence entre les différents courants politiques qui le composent ainsi que la violence des ambitions présidentielles qui le déchirent. L’éclatement de l’ancien parti sarkozyste devient inéluctable et le recours à l’arbitrage de l’ancien président français pourrait s’avérait vain tant les préoccupations de ce dernier semblent plutôt relatives aux affaires de justice qui pourraient à court terme le concerner. La leçon à méditer est sans doute de s’inspirer de ces propos prononcés par un ancien responsable politique français qui disait qu’il valait mieux perdre des élections que perdre son âme. La conjoncture politique de l’hexagone et la situation peu reluisante de son opposition de droite donnent donc raison aux pronostics de nombreux observateurs mais aussi de la dirigeante de l’extrême droite qui pariait, à la sortie de l’élection présidentielle française, sur l’éclatement futur de la droite française sujette à une profonde crise d’identité politique et sur la recomposition de la future opposition aux socialistes au pouvoir autour de sa propre famille politique. Redonner ainsi à l’extrême droite française sa véritable représentativité à l’assemblée française, ce dont elle a été privé, selon elle, par un système électoral pervers.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...