RSS

LE MEPRIS / Farid Talbi

24 novembre 2012

Farid Talbi

On continue à relever des actes récurrents de racisme et islamophobie, qui s’inscrivent dans la manifestation de réactions revanchardes d’une large frange de population européenne enfoncée dans la déchéance en cours, d’une civilisation en déperdition. Des gens angoissées par la décrépitude du système mercantile ,  fondateur d’une société en décomposition avancée ,gens  de plus préoccupées par la perte d’exploitation abusive et juteuse des richesses de pays étrangers libérés, en attenant plus  . Il semble que la dérive ait enfanté de nouvelles et larges stratégies de rejet d’autrui  , qui associent désormais la toile entière du tissus administratif local,  acquis implicitement à l’action concertée de rejet de l’intrus, étranger comme on l’entend ici .Et souvent en recrutant comme supplétifs, quelques unes des victimes elles mêmes pour camoufler la nature raciste du méfait l
En effet, de nombreux témoignages crédibles nous rapportent que la pratique massive ancestrale du racisme teigneux aurait pris, en Europe, de nouvelles formes d’agressions humaines plus sournoises , pensées, organisées, coordonnées collectivement, notamment à l’encontre des résidents provisoires ou non d’origine étrangère au continent, non concernés par une certaine civilisation gréco-romaine de foi biblique .
 Plus question d’insultes, d’invectives, provocations à connotations raciales, ostentatoires, nettement affirmées. Non ! Des avancées collectives plus réalistes, à caractère psychologique pernicieux, à l’abri de poursuites et sanctions judicaires de principe théoriquement prévues, se développent ici et là et très largement. Sans que les gardiens des temples, hypocrites et veules, ne s’en émeuvent un instant ! Ils en rajouteraient même, lâchement, pour que , dans la surenchère,  leur portefeuille de clientélisme politicard gonflerait le capital du tout venant d’électeurs paumés ( pain et chocolat au goûter, sortie classes en pleine scolarité française … du mois d’aout….comme dirait l’autre)  
LE MEPRIS ET L’ISOLEMENT SOCIAL LEGAL
La haine raciale autrement déversée, discrètement, en tombereaux populaires feutrées, s’exprime désormais par le mépris pratiqué à l’unisson de la saloperie culturelle collective dégoulinant de haut lieu. Ensuite, la haine xénophobe, est désormais affichée par l’isolement humain administratif de l’étranger du coin, lors de ses tentatives légales d’intrusions au minimum de survie sociale méritée , pris dans la nasse d’un vaste système piège de répulsion informulée, mais particulièrement opérant . Autant de nouveaux phénomènes crapuleux qui se développent avec efficacité redoutable, dans un large cadre parfaitement organisé dans toutes les classes sociales.
 
Exemples vécus -
                - Tu prends rendez-vous contrôle programmé avec la même cardio du centre social communal, en te présentant au téléphone à la secrétaire accueil « Momo Benimouha ….» deux mois d’attente . Tu rappelles, tu te présentes et cette fois tu prétends marcher sur l’eau « Jésus de Convalguès » ………Le délai d’attente tombe à une petite semaine » .Tu en causes à ta cardio, le moment attendu, tu passes pour un fieffé menteur !
Nota/ Les employés du centre des pauvres gens pleins de tics , qui vivent sur ce maintien à plus de misère d’autres pauvres gens moins chanceux .Et ainsi de suite, anthropophagie !.
                   – Tu formules demande HLM dans ta commune de résidence. L’adjointe au maire au logement  qui t’accorde audience te demande, cavalièrement, d’aller voir ailleurs  aux Mureaux, à plus de 50 km de là, à cause ton patronyme et ghetto  qui ne dit pas son nom réservé à peuplement étranger  singulier, reclus.
Nota bene/ L’adjointe au maire concernée est chargée aujourd’hui de la section……locale des droits de l’homme. Bref une offense délibérée   à l’institution universelle.
Etc… ,  la machinerie  locale  de l’administration a développé un grand nombre d’emplois  autour des nouvelles  procédures, surtout  implicites,  permettant de dresser un maximum d’entraves à la vie sociale des étrangers ( étrangers définitifs dans le sens culture personnelle d’origine, la nationalité pas du tout concernée d’aucun sens  )…. le plus légalement .
Et toutes les institutions acolytes  lâches se tiennent, la main dans la main. Même le flagrant délit  de mépris ou injustice rapporté et prouvé, ta plainte se retournerait contre toi . Un véritable  maquis des lois est  fait pour protéger les  exactions des francs tireurs du racisme  et les corporatismes des professions en cause outrageusement  solidaires.
 Est-ce le fait que les dirigeants et politiques du Maghreb, pratiquent encore la bienséance diplomatique ringarde, et quelques autres privilèges de l’esclave au maître à sens unique sud-nord   et l’égard à l’endroit des pays d’en face, est-ce cela   qui nous vaut une telle haine et mépris  de l’étranger  réduit à merci ?
Il y a rudement autre chose  à faire comme réponses  que des évènements culturels folkloriques  piteux  et manifestations   de promotions  personnelles  de tonneaux creux et avides, dans cette hémisphère géographique sans scrupule ,  qui a longtemps rompu avec l’accessoire de l’apparat  pour se consacrer à l’essentiel : la  domination et exploitation fructueuse d’autrui , une fois rendu  à portée de main, ligoté,  à  moindre frais..
C’est un collaborateur de Nixon  –et c’est pas peu dire- , qui avait affiché le panneau  suivant en son bureau :  « tiens les par les roubignolles , et ils viendront te manger dans la main »  .
Tiens donc ?
 Farid Talbi  

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...