RSS

“UNE NOUVELLE RÉPUBLIQUE POUR UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ”

9 novembre 2012

Auteurs Algériens

“UNE NOUVELLE RÉPUBLIQUE POUR UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ” dans Auteurs Algériens une-nouvelle-republique-pour-une-nouvelle-societe
Lundi, 29 Octobre 2012 09:50

Zemzoum s’implique dans le débat autour du “printemps arabe”

Par : Hafida Ameyar

Zoubir Zemzoum vient de publier “Une nouvelle République pour une nouvelle société. L’effet du ‘printemps arabe’”. Ce livre de 145 pages, paru aux éditions Anep, se penche sur une problématique s’inscrivant dans un monde en mouvement, devenu, par la force de la globalisation, un “village planétaire”. Pourtant, dans ce nouveau monde, les cartels financiers sont très actifs, avertit l’auteur.
Et pour perpétuer leurs pouvoirs et leur suprématie, ils ont recours à une mondialisation “façonnée selon leurs intérêts propres”. Dans le même temps, ce même nouveau monde est témoin de l’émergence d’une “résistance”, d’une “révolte contre des systèmes de gouvernement considérés jusqu’alors inexpugnables”, de concepts tels que le “souverainisme, le patriotisme économique, le protectionnisme” pour contrer “le libéralisme outrancier”, et de l’organisation des “indignés”. “Au nord comme au sud, d’imposantes manifestations de rue et des soulèvements populaires sans précédent (…) sont enclenchés, pour donner aux mots liberté et justice tout leur sens, à la citoyenneté l’intégralité de ses droits et aux pays leur entière souveraineté”, observe Mohamed Saïdani, ancien collègue de Zemzoum, dans la préface. à travers cet ouvrage, qui arrive avec le cinquantenaire de l’indépendance de l’Algérie, l’ex-directeur de Révolution africaine veut susciter un débat sur des questions qui, aujourd’hui, secouent le monde : souveraineté, liberté, démocratie et gouvernance.
Il évite délibérément les polémiques et cherche plutôt à s’impliquer dans la réflexion collective sur une thématique d’actualité qui renvoie à différents vocables, dont celui du “printemps arabe”. L’auteur propose même “une voie adaptée et en phase avec les aspirations de la nouvelle société”, particulièrement dans le monde arabe.
Né en 1935 à Sedrata (Souk Ahras), Zoubir Zemzoum a vécu pendant plus d’un demi-siècle l’aventure journalistique, assumant la direction de plusieurs organes de presse (El-Djeich, El-Moudjahid, Révolution africaine), avant de se trouver à la tête de la télévision algérienne (1995).
H. A
“Une nouvelle République pour une nouvelle société. L’effet du ‘printemps arabe’” de Zoubir Zemzoum, 145 pages, éditions Anep.

, ,

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...