RSS

Mais ou et donc par El-Guellil

8 novembre 2012

El-Guellil

Gros plan, très gros plan sur la tête du représentant de ce parti en lice pour les élections locales. On ne voit que lui, il occupe tout l’écran. Et il parle. Il expose le programme de son parti. Mais, dit-il, je ne suis que le représentant du parti, c’est tout ! Et si je vous demande de voter pour nos candidats, c’est tout simple. Chez nous, on ne ment pas (gros plan). Nos moutarachihine, vos futurs représentants dans les mairies et wilayas, vous ne les entendrez pas dire si vous voter pour nous, on vous promet le logement. Non jamais ! (gros plan). Ni vous entendrez les nôtres promettre à vos enfants el khedma. Oualou (gros plan). C’est la tranquillité, el-hna, la paix que nous vous proposerons. Car l’individu peut avoir faim, il peut être mal ou pas du tout logé. Mais la paix, il ne pourra jamais vivre sans la paix (gros plan). Le logement, ça s’achète ya ikhouani, le boulot, ça s’achète ya khouatati. Mais la paix, à n’importe quel prix…, ne s’achète pas (gros plan). Lakine, ce qu’on pourra vous promettre si vous votez pour nous, c’est la vérité, point de mensonge ! Chouffou, ceux qui vous ont promis monts et merveilles, dans quel état ils laissent la ville (gros plan). Ni trig, ni coulij, ni transport, ni entretien d’immeuble, ni marchi (gros plan). Même les petits souks où vos enfants faisaient de petits commerces, ils ont été rasés sans proposer des solutions (gros plan). Le zbel n’est bien ramassé qu’à l’occasion de visites officielles. Nous, on ne le fera jamais (gros plan). Voilà la vérité. La vérité, c’est qu’aujourd’hui même pour retirer un quelconque papier, vous devez avoir de la maârifa (gros plan). Si nous avons dar el mir dans les prochaines élections, chaque citoyen pourra sans problème avoir un papier d’état civil et en un temps record (gros plan). Car chaque citoyen aura sa maârifa. Et cette maârifa, c’est nous. Chacun de nos candidats sera un piston pour vous. Là, ou lasse, la caméra fait un zoom arrière, le plan s’élargit et le téléspectateur découvre une salle vide. Pleine de chaises vides et un gardien qui n’osait sûrement pas lui remettre les clés de la salle et partir. Mais voyez-vous, c’est un parti agréé. Donc subventionné. Donc conjonction de coordination de subordonnés.

À propos de Artisan de l'ombre

Natif de Sougueur ex Trézel ,du département de Tiaret Algérie Il a suivi ses études dans la même ville et devint instit par contrainte .C’est en voyant des candides dans des classes trop exiguës que sa vocation est née en se vouant pleinement à cette noble fonction corps et âme . Très reconnaissant à ceux qui ont contribué à son épanouissement et qui ne cessera jamais de remémorer :ses parents ,Chikhaoui Fatima Zohra Belasgaa Lakhdar,Benmokhtar Aomar ,Ait Said Yahia ,Ait Mouloud Mouloud ,Ait Rached Larbi ,Mokhtari Aoued Bouasba Djilali … Créa blog sur blog afin de s’échapper à un monde qui désormais ne lui appartient pas où il ne se retrouve guère . Il retrouva vite sa passion dans son monde en miniature apportant tout son savoir pour en faire profiter ses prochains. Tenace ,il continuera à honorer ses amis ,sa ville et toutes les personnes qui ont agi positivement sur lui

Voir tous les articles de Artisan de l'ombre

S'abonner

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les mises à jour par e-mail.

Les commentaires sont fermés.

Académie Renée Vivien |
faffoo |
little voice |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | alacroiseedesarts
| Sud
| éditer livre, agent littéra...